En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main MSI X-Slim X420

Note de la rédaction

prix constructeur : 649 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • EasyNote ME69BMP-28062G50nii - gris - Tactile - PC portable 258,98 €
Voir les détails

Prise en main

Un portable ultrafin qui jongle avec ses puces graphiques Intel et ATI

Ce X-Slim X420 de MSI vient concurrencer la technologie Optimus de Nvidia avec deux puces graphiques Intel et ATI.

Bruno Cormier 01net
le 01/04/2010 à 14h30
note de la rédac

la promesse

Ce nouvel ultraportable de MSI renouvelle la gamme X-Slim du constructeur. La machine est toujours très fine, son design soigné, à l'image du MacBook Air d'Apple, en nettement plus abordable. L'idée n'est pas de présenter un simple ersatz, mais de tenter de séduire par des innovations originales. On retrouve donc sur ce modèle une valeur ajoutée essentielle, la possibilité de basculer entre le circuit graphique intégré GMA 4500MHD d'Intel et la puce graphique Radeon Mobility HD 5430 d'ATI. L'idée est plutôt intéressante car elle permet de concilier puissance et mobilité. Voyons donc si c'est réussi.

la réalité

La configuration de ce portable est plutôt classique. Elle s'articule autour d'un processeur Core 2 Duo SU7300 à basse consommation, épaulé par 4 Go de mémoire vive DDR3 à 800 MHz. La machine intègre un disque dur de 500 Go à 5 400 tr/min, et propose en prime un port hybride eSata/USB. L'écran LCD est doté d'une dalle brillante, et affiche une résolution de 1366 x 768 pixels sur une diagonale de 14 pouces.

Switchable Graphics : une solution plutôt réussie

Allons droit au but, ce portable présente un atout principal : ses deux circuits graphiques. La technologie Switchable Graphics fonctionne très bien. Elle permet de choisir la puce graphique que l'on souhaite utiliser en appuyant simplement sur un bouton situé en haut à gauche du clavier. Le basculement d'une puce à l'autre se fait en moins de 5 secondes avec une brève extinction de l'écran. Rien à redire, c'est pratique et rapide. La technologie garde cependant une longueur de retard par rapport à Optimus de Nvidia, qui permet un changement automatique et invisible pour l'utilisateur.

Les activités de bureautique seront assurées par le circuit intégré GMA 4500MHD d'Intel, qui pourra même prendre en charge le décodage de vidéos HD en 1080p. La seconde puce est un processeur graphique séparé, un Mobility Radeon HD 5430 équipé de 1 Go de mémoire vive GDDR3 à 800 MHz, destiné aux jeux vidéo. Le GPU en question est aussi appelé EG PARK. Il est bien issu de la dernière architecture DirectX 11 d'ATI, tourne à 500 MHz, et dispose de 80 processeurs de flux. De quoi se divertir correctement avec quelques jeux, mais sans exagérer sur les réglages de qualité des graphismes. Le GPU d'ATI obtient tout de même un score de 2 787 points au test 3DMark 2006, contre seulement 589 points avec l'IGP d'Intel.

Autonomie : peut mieux faire

Le portable consomme 14,3 W au repos et 31,4 W en charge lorsqu'il utilise la puce Intel. Avec la 5430 d'ATI, la machine nécessite 5  W de plus au repos et 6 W de plus en charge, avec un bruit de ventilation bien perceptible, mesuré à 41,5 dB.
Seul problème, alors que la technologie Switchable Graphics est là pour maximiser son autonomie, le portable n'en profite pas vraiment. La batterie 4 cellules de 2 150 mAh n'a pas fait de miracle lors de nos tests (lecture DivX, luminosité de l'écran à 100 %) : 123 minutes avec la puce Intel, une demi-heure de moins avec le GPU d'ATI. Pourtant, ce n'est visiblement pas l'écran qui est en cause, car sa luminosité reste très modeste, à 178,2 cd/m², avec un taux de contraste néanmoins très élevé de 1237:1, grâce à de très bons noirs.

Une finition à parfaire pour la version définitive

Le design du X420 est vraiment réussi. Dans la pure tradition des X-Slim, le portable est fin, léger, et il affiche des lignes bien dessinées. Mais c'est au toucher qu'il commence à révéler sa vraie nature : la fragilité. Sur notre exemplaire de test, qui n'était, certes, pas définitif, les plastiques se sont révélés très mollassons. On comprend du coup bien mieux pourquoi ce X420 ne pèse que 1,8 kg : sa coque est très fine. Lorsque l'on transporte la machine d'une main, les plastiques plient et la coque inférieure peut même aller jusqu'à toucher le ventilateur interne du portable, laissant s'échapper un effrayant bruit de raclement. Bref, la version de test que nous avons eue entre les mains ne disposait pas d'une coque à la hauteur. MSI nous a cependant assuré que la version définitive, qui arrivera dans un mois sur le marché français, disposera de matériaux et d'une finition de meilleure qualité.

le verdict

En l'état actuel des choses, nous ne pouvons donc pas accorder plus de deux étoiles à ce X-Slim X420, qui demeure cher pour un 14 pouces. Ce portable apporte une configuration originale et astucieuse, mais son autonomie n'est pas vraiment à la hauteur. Le plus gros doute se pose évidemment sur la qualité des matériaux et de finition de la coque du X420. Elle n'était pas du tout à la hauteur d'un tarif de 749 euros sur notre portable de test. MSI affirme que la version définitive du X420 sera dotée d'une coque de bien meilleure qualité. A vérifier avant de craquer pour ce très charmant design.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Medion Akoya S6213T (MD98716)

note de la rédac

Acer Aspire E5-471-64WR

note de la rédac

hp SlateBook 14-p000nf

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests