En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Nec MultiSync PA241W

Nous avons essayé le moniteur PA241W de NEC, un écran très haut de gamme destiné aux plus chevronnés.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 1170 €

meilleurs prix (frais de port inclus)

  • 801,59 €
  • 851,26 €
  • 892,99 €
Voir les détails

Prise en main

Le moniteur NEC PA241W est cher, mais quelle démonstration !

Avec son nouveau PA241W, NEC propose une solution de pointe pour les professionnels et les passionnés de l’image.

Bruno Cormier 01net
le 24/03/2010 à 14h00
note de la rédac

la promesse

Qu'on se le dise, ce moniteur PA241W de NEC ne s'adresse pas à tout le monde mais aux maniaques de l'image qui pourront débourser quelque 1 170  euros pour se le procurer. Et ce 24 pouces le vaut bien ! Sa dalle, de technologie P-IPS (Performance in Plane Switching), promet une image de qualité supérieure, et surtout un rendu des couleurs sur une profondeur de 10  bits, soit une palette de 1  milliard de couleurs pour satisfaire les professionnels et les semi-professionnels de l'image. Incapables de refouler notre curiosité instinctive de geek, il nous fallait l'essayer à tout prix !

la réalité

Le PA241W, c'est du lourd. L'engin pèse plus de 10 kg, son design se distingue par des lignes massives, l'écran fait plus de 8 centimètres d'épaisseur, son pied est particulièrement imposant. Il faut dire que tout est taillé pour travailler : l'écran est au format 16:10 (1 920 x 1200), il peut pivoter en mode portrait, s'incliner de gauche à droite, de haut en bas et se régler en hauteur sur 15 cm. Pour les déplacements, la poignée au-dessus de l'engin est très pratique, vu son poids.

Pas de port HDMI

NEC propose une multitude d'entrées vidéo, mais pas autant que sur d'autres écrans professionnels. On aura droit à deux ports DVI, NEC a cependant fait le choix de proposer du DisplayPort, sans passer par la case HDMI. Exit aussi les interfaces vidéo exotiques comme le composite ou les composantes YUV ! On retrouvera uniquement un port VGA D-Sub, dernier survivant d'une période analogique en phase terminale.
Notez que ce PA241W propose aussi trois ports USB et une prise d'alimentation pour brancher une sonde de calibration. Deux de ces ports USB sont en revanche très peu accessibles, derrière l'écran, à côté des interfaces vidéo. C'est un peu dommage.

Une dalle sans reproche

Tout ce dont on doit attendre d'une dalle IPS haut de gamme est là : une luminosité au-dessus des 400 cd/m² (414, exactement), un taux de contraste très proche des 1000:1 annoncés par le fabricant (1035:1, précisément) et des angles de vision bien supérieurs à ceux des dalles TN grand public (92° horizontalement, 69° verticalement).
La profondeur des noirs est cependant moins impressionnante que sur le Dell U2711, que nous avons récemment testé, qui affiche un taux de contraste supérieur avec une luminosité plus faible. Nous avons enfin mesuré un temps de réponse, excellent pour ce type de dalle : 8,92 ms, soit 2 ms de moins que le Dell U2711.
Le PA241W propose des profils de réglages RGB et Adobe RGB, dont il couvre 98 % du gamut. Le réglage manuel des couleurs s'effectue sur six axes, pour un maximum de précision. C'est bien au niveau de sa configuration que cet écran impressionne le plus.

Des réglages à profusion

L'interface de configuration du moniteur offre une excellente ergonomie et propose un nombre record de réglages vidéo. Citons particulièrement l'ajustement du niveau de profondeur des noirs ou la possibilité d'opter pour un contraste et une luminosité automatiques, gérés à l'aide d'un capteur qui sonde l'environnement visuel ambiant. Il est par ailleurs possible de régler précisément la courbe de gamma.

Entièrement réglable et parfaitement réussi, le mode PIP est disponible sur toutes les entrées vidéo. Les deux sources peuvent être disposées l'une à côté de l'autre, en plein écran ou non, et, en mode incrustation, la taille et la position de la seconde source sont totalement paramétrables. Bluffant d'efficacité. Dernier raffinement, l'écran affiche son empreinte carbone et son coût en énergie en fonction de ses réglages, à condition d'ajuster les valeurs localisées en fonction du pays.

Un seul ensemble clavier-souris pour deux PC

Cet écran est bourré de technologies, commençons par la plus séduisante : DisplaySync Pro, elle contrôle deux PC avec les mêmes périphériques. Il suffit de brancher son clavier et sa souris sur les ports USB de l'écran et chacune des deux entrées USB à un PC différent.
On assigne ensuite une entrée USB à l'entrée vidéo qui correspond au PC sélectionné, l'écran se charge de basculer automatiquement le branchement des périphériques sur le bon PC dès que l'utilisateur change de source vidéo principale. Un genre de KVM bricolé en USB, une très bonne idée !

NEC a aussi intégré de nombreuses autres technologies à son écran. On citera notamment le Digital Uniformity Control, qui ajuste automatiquement le rétroéclairage pour obtenir une homogénéité maximale sur toute la surface de la dalle, ainsi que le X-light Pro, qui va corriger le vieillissement du rétroéclairage grâce à un capteur de luminosité interne, une procédure qui dure environ 30 minutes. Les résultats de la première technologie n'ont pas été flagrants et nous n'avons pas vraiment pu tester la seconde sur un écran neuf.

le verdict

Ce NEC PA241W est une petite merveille technologique, mais il est très cher pour un 24 pouces. Sa dalle IPS consommera logiquement plus qu'une dalle TN classique (91,6 W), mais reste très raisonnable pour ce type de technologie. Voilà donc un excellent moniteur, que nous conseillons aux utilisateurs très exigeants et fortunés. Pour un peu moins cher, Dell propose l'U2711, un modèle de 27 pouces moins « pro », plus adapté au grand public et aux semi-professionnels.

Voir les détails
 
Voir les détails

Meilleurs prix (frais de port inclus)

  • 801,59 €
  • 851,26 €
  • 892,99 €
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Iiyama ProLite B2888UHSU

note de la rédac

Dell UltraSharp UZ2315H

note de la rédac

Asus PB287Q

note de la rédac

Iiyama ProLite GB2488HSU

note de la rédac

Acer B326HUL

note de la rédac

Dell P2815Q

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters