En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Dell Alienware M17x

Nous avons fait l'essai du portable M17x d'Alienware, un monstre pour les joueurs les plus fortunés.

Note de la rédaction

prix constructeur : 4241 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • Satellite C50-B-15C - noir - PC portable 258,54 €
Voir les détails

Prise en main

Le M17x d'Alienware, un monstrueux transportable pour joueur

Voici la configuration la plus luxueuse disponible pour le M17x d'Alienware. Une machine surpuissante, mais très chère.

Bruno Cormier 01net
le 17/03/2010 à 17h21
note de la rédac

la promesse

La dernière version du portable 17 pouces d'Alienware apporte encore son lot de surprises, bonnes et mauvaises. On retrouve évidemment un look d'une autre planète, typique de la marque, qui n'a pas perdu son identité après son rachat par Dell. Alienware reste Alienware, un fabricant capable de réaliser d'impressionnantes machines, tant par leur look que par leur configuration interne. Le tarif des M17x débute à 1 677 euros précisément, mais il monte très vite et très haut dès que l'on perfectionne sa configuration. Dell nous a prêté un exemplaire de luxe, le modèle le plus monstrueux qui existe actuellement parmi les M17x, pour un tarif de 4 241 euros !

la réalité

Effectivement, difficile d'avoir une configuration plus impressionnante au sein d'un format 17 pouces. Notre exemplaire de test regroupe le processeur Core i7 920XM, un quadcore qui monte à 3,2 GHz en mode Turbo, 4 Go de mémoire vive DDR3, deux puces graphiques Radeon Mobility 4870 en CrossFireX et deux SSD de 128 Go que l'on pourra brancher en Raid-0. Que demander de plus ? Ah si, peut-être des Radeon 5870 Mobility...

Design et qualité avant tout

Rien n'a changé, Alienware s'est même amélioré avec le temps en termes de qualité de finition. Ce M17x est couvert d'une coque en aluminium brossé dont on pourra choisir la couleur (rouge, noir, chrome). Effet garanti ! L'intérieur est plus sobre et composé de beaux plastiques. Tout est très bien assemblé, sans défaut. On est bien dans le haut de gamme.

Le clavier conserve des touches aux formes classiques, mais il est totalement rétroéclairé. Alienware propose même un logiciel capable de changer la couleur du rétroéclairage sur quatre parties indépendantes du clavier, sur le bouton de mise sous tension et autour du touchpad. Le pavé tactile reste, en revanche, très classique, d'une finition même un peu décevante par rapport au reste de l'engin.

Le tout est massif et fournit une très bonne impression de solidité. Notez qu'Alienware a même pris soin de placer une dalle LCD à technologie IPS, aux angles de vision excellents. Nous avons mesuré son temps de réponse à 11,9 ms, ce qui reste dans la moyenne des dalles IPS, ainsi qu'une luminosité de 250 cd/m2 et un taux de contraste de 882:1. Des valeurs finalement assez modestes dans cette gamme de tarifs, mais la qualité d'affichage de l'IPS se paie à ce prix.

Très puissant et trop bruyant

C'est surtout face aux entrailles de la bête que les doutes surviennent. Toute cette débauche de puissance est-elle bien raisonnable, surtout pour un tel prix ? Certes, ce monstre grille tous les portables sur place : il obtient un score de 18 471 sous 3DMark 2006 et de 12 265 points dans la version Vantage en mode Performance. Aucun rival n'ose le défier parmi les 17 pouces, surtout avec deux SSD de 128 Go (signés Samsung) prêts à faire exploser les compteurs en mode Raid-0. Ceux de notre exemplaire de test n'étaient pas couplés en Raid-0, mais ils ont déjà obtenu un score de 17 754 points, presque cinq fois plus qu'un disque dur classique.

Evidemment, la quasi-totalité des jeux actuels tourneront sans problème dans la définition 1 920 x 1 200 de l'écran du M17x. Mais à quel prix ? Et cette fois, ce n'est pas d'argent dont nous voulons parler mais du bruit assourdissant de l'engin en plein fonctionnement. Les trois ventilateurs situés sous le boîtier tourneront presque immédiatement à vitesse maximale pour refroidir les deux puces graphiques et le processeur central. Nous avons mesuré un niveau sonore de 46,30 dB, vite insupportable, qui obligera le joueur à mettre un casque audio, rendant alors inutile le bon équipement audio intégré au portable.

Un portable à laisser sur son bureau

On s'en serait bien douté, la batterie neuf cellules de 7 260 mAh du M17x ne fait pas de miracle. Elle aura tenu 73 minutes dans notre test d'autonomie, qui ne consiste qu'à lire une vidéo en boucle, sans mettre à l'épreuve les puces graphiques et le processeur dans un jeu en 3D. Il n'est donc pas question de jouer sans brancher le monstre sur une prise secteur. De même, le poids et les dimensions de la bête (6,9 kg et 5,4 cm d'épaisseur) inciteront clairement à la laisser se sédentariser sur un bureau.

le verdict

Bref, ce portable vaut-il vraiment le coup ? Pas selon nous. Ce type de configuration est à réserver à un ordinateur de bureau qui coûtera bien moins cher pour un résultat similaire. S'il faut une grande dextérité technologique pour confiner une telle puissance dans un si petit volume, il est aujourd'hui impossible de refroidir le tout en silence. Alienware prouve ici son savoir-faire, mais le M17x n'est à conseiller que dans une version plus raisonnable, sous les 2 000 euros.

Voir les détails
 
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Gigabyte Aorus X7 Pro

note de la rédac

hp Chromebook 14-x001nf

note de la rédac

Acer Aspire R13 (R7-371T-55Q1)

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests