En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Keysonic KSK-3200-RF

Inapte à la bureautique et à la saisie de texte, ce miniclavier est parfaitement à l'aise pour tout ce qui relève du pilotage du Media Center de Windows et d'autres bibliothèques multimédias.

Note de la rédaction

prix constructeur : 49,90 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

Un clavier Keysonic vraiment mini, avec un trackball

Les dactylos ne lui décerneront pas la palme de l'ergonomie. Mais il est parfait pour piloter le Media Center.

David Namias 01net
le 01/03/2010 à 15h10
note de la rédac

la promesse

On aura rarement vu aussi petit que le clavier Keysonic KSK 3200 RF, d'à peine 29 cm de long. Rarement plus léger, aussi, puisque ce petit dispositif de saisie affiche un poids de 242 g sur la balance. Mais à quoi peut bien servir ce modèle sans fil lilliputien pourvu d'un trackball ? C'est ce qu'il nous faut déterminer.

la réalité

Petit, désespérément petit, mais mignon aussi ! C'est ce qui vient à l'esprit lorsque l'on tente, entre deux fautes de frappe, de saisir un texte avec ce clavier. En réalité, il n'est simplement pas fait pour ça.

La saisie de longs textes… on oublie !

La position académique, avec les index posés sur les lettres f et j, est donc proprement impraticable. Curiosité, les ergots normalement présents sur ces touches en sont d'ailleurs absents. Ce clavier est un périphérique d'appoint utile pour taper trois mots dans un moteur de recherche, mais c'est à peu près tout.

Pratique pour piloter Windows Media Center

C'est avec Windows Media Center qu'il prend, si l'on ose dire, toute sa dimension. Pour être un peu critique, disons que l'on aurait aimé voir une touche Media Center, comme c'est le cas chez certains concurrents.
Le trackball situé à droite du dispositif, tandis que les boutons gauche et droit sont placés à gauche, est conçu pour être manipulé avec les pouces. La forme préhensible du KSK 3200 FR fait alors merveille, même si l'on regrette, comme souvent, la trop grande sensibilité aux traces de doigts du plastique brillant. Là encore, comme pour le clavier proprement dit, utiliser ce périphérique de pointage avec Windows est un peu pénible, mais parfait pour le pilotage de ses bibliothèques de médias. Cohérent, le constructeur a prévu un bouton on-off au dos du clavier afin d'économiser les piles quand celui-ci n'est pas utilisé.

Pour les grands salons

La portée de la transmission radio est quant à elle excellente. Le PC répond sans problème à plus d'une dizaine de mètres sans obstacle. Donc, à moins d'habiter dans un hall de gare, la question ne se pose même pas.

le verdict

Inapte à la bureautique et à la saisie de texte, ce miniclavier est parfaitement à l'aise pour tout ce qui relève du pilotage du Media Center de Windows et d'autres bibliothèques multimédias. On regrettera juste l'absence de touches de lecture médias dédiées, comme le réglage du volume.

Voir les détails
 

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Microsoft All-In-One Media

note de la rédac

Belkin QODE Thin F5L155

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters