En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Asus VivoBook U38N-C4011H

Le U38N d'Asus est un PC ultraportable équipé d'un écran tactile 13,3 pouces. Equipé d'un clavier rétroéclairé et agréable, il carbure entièrement à l'AMD, du processeur à la carte graphique. Dommage que pour le prix de 1000 euros, la puissance et -surtout- l'endurance ne soient pas de la partie.

Note de la rédaction

prix constructeur : 1099 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • EasyNote ME69BMP-28062G50nii - gris - Tactile - PC portable 258,98 €
Voir les détails

Prise en main

Ce bel ultraportable tactile d'Asus manque de puissance et d'endurance

Le VivoBook U38N-C4011H d'Asus est un ultraportable doté d'un écran tactile de 13,3 pouces de diagonale. Sa finition est réussie mais, pour une machine vendue 1000 euros, nous nous attendions à de meilleures performances et à une meilleure autonomie.

Aymeric Siméon 01net
le 21/02/2013 à 15h00
note de la rédac

la promesse

La Série VivoBook U38N d’Asus est la cousine germaine des ultrabook Zenbook Prime. A la différence de ces derniers, qui ont un moteur Intel, elle carbure pour sa part avec un jeu de composants AMD. Le modèle U38N-C4011H ressemble donc étonnamment à un Zenbook et bénéficie quasiment de la même finition. Il est équipé d’une dalle brillante et tactile de 13,3 pouces permettant de piloter Windows 8 du bout des doigts. Annoncé au prix de 1099 euros et disponible à moins de 950 euros sur la Toile, cet ultraportable est-il aussi puissant que les « vrais » Zenbook ?

la réalité

Le VivoBook U38N d'Asus est un PC ultraportable haut de gamme. Son châssis est en aluminium brossé, de couleur sombre afin de bien le différencier des Zenbooks Prime d’Asus, tout de bronze et d’argent. Son écran tactile de 13,3 pouces (33,78 cm) est très brillant, et reflète donc fortement l'environnement dans lequel on se trouve. Il offre toutefois une bonne qualité d'image pour les films et les photos.
Cet ultraportable offre un bon confort d'utilisation quand on saisit du texte sur le clavier rétroéclairé ou quand on fait glisser son doigt sur le large pavé tactile. De plus, les larges reposes mains et la faible inclinaison de la machine permettent de travailler ou surfer sans fatigue. Relativement peu épaisse (2,1 cm) et légère (1,53 kg), la machine peut être facilement emmenée en déplacement... mais pas trop longtemps ! Car, malheureusement, l’endurance n’est pas du tout au rendez-vous : l'ordi n'a fonctionné qu'un peu moins de 3 heures en lecture vidéo. Pour un PC portable nomade, vendu environ 1000 euros, c’est franchement décevant.

Puissance médiocre, connectique complète

Asus a placé une puce de type APU (Accelerated Processing Unit) A10-4655M d’AMD dans son ultraportable. Pour rappel, il s’agit d’un processeur qui intègre un circuit graphique Radeon HD 7620G ainsi que quatre cœurs de calcul (chacun cadencé à 2 GHz).
Les performances brutes du processeur AMD sont nettement inférieures à celles des puces Intel Core i5 ou i7 à basse consommation. En revanche, pour la partie graphique, le A10 se montre assez performant. Pas de quoi toutefois jouer en Full HD aux derniers hits en 3D complexes du moment (Far Cry 3, Hitman : Asbolution, etc.). Le U38N embarque aussi 4 Go de mémoire et le stockage des données et applis s’effectue sur un disque SSD de 128 Go (dont seuls 57 Go sont véritablement exploitables).
Du côté de la connectique, l’épaisseur du châssis permet à Asus de placer un peu plus de prises que sur les Zenbook Prime. On trouve 3 prises USB 3 (contre 2 sur l'autre série), une sortie vidéo HDMI classique (et non micro), une sortie miniVGA exploitable avec un adaptateur fourni, un lecteur de carte mémoire et une prise audio combinant l’entrée micro et la sortie stéréo.

Comme les Zenbook, le VivoBook U38N est livrée une housse de rangement ainsi qu’un adaptateur USB/Ethernet, qui complète le module Wi-Fi n et Bluetooth 4.0.

le verdict

Le U38N d'Asus ne peut pas tenir la dragée haute aux ultrabooks le même prix, c'est-à-dire plus de 1000 euros (Toshiba Portégé Z930 par exemple). Il n’est pas suffisement puissant et surtout aussi pas assez endurant. Son prix élevé est en partie causé par la présence de l’écran tactile, qui apporte un moyen original de piloter Windows 8, mais qui demeure clairement facultatif sur ce type de machine.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Medion Akoya S6213T (MD98716)

note de la rédac

Acer Aspire E5-471-64WR

note de la rédac

hp SlateBook 14-p000nf

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests