En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Sony VPL-HW50ES

Le VPL-HW50ES est un vidéoprojecteur Full HD et 3D conçu pour fonctionner aussi comme un home cinéma que dans des pièces à vivre.

Note de la rédaction

prix constructeur : 3199 €

Disponible chez

  • Amazon :

Prise en main

Sony VPL-HW50ES : une valeur sûre de la projection haut de gamme

Dans la catégorie « le même mais en mieux », voici le nouveau vidéoprojecteur 3D Sony. Un appareil qui fait encore grimper d'un cran la qualité d'image par rapport à son prédécesseur.

Eric Le Ven 01net
le 03/12/2012 à 16h30
note de la rédac

la promesse

Ressemblant beaucoup à son prédécesseur, ce VPL-HW50ES promet des séances home cinéma de qualité, en 2D et en 3D, grâce à ses panneaux SXRD Full HD, à l'intégration du traitement vidéo Reality Creation, à la fonction Real Color Processing – qui permet d'ajuster avec précision la colorimétrie – et au MotionFlow – qui améliore la fluidité générale. Disponible en blanc (pour la pièce à vivre) ou en noir (pour les salles home cinéma), il est livré avec deux paires de lunettes 3D actives. Voyons s'il mérite le détour.

la réalité

En déballant le vidéoprojecteur, la seule question que nous avions en tête était de savoir si, oui ou non, ce VPL-HW50ES était un nouvel appareil ou s'il s'agissait d'une version « améliorée » du VPL-HW30ES, sorti l'an dernier. Car, autant sur le fond que sur la forme, les deux appareils se ressemblent beaucoup.

Des nouveautés pour les pièces à vivre

D'accord, les valeurs de luminosité (1 700 lumens ANSI) et de contrastes dynamiques (100 000:1) sont supérieures à celles du HW30ES. Mais à l'usage, dans une salle dédiée cela ne se sent pas vraiment. En revanche, pour ceux qui souhaitent installer l'appareil dans une pièce de vie exposée à la lumière du jour, la coque blanche et l'augmentation d'environ 30 % de la puissance lumineuse et d'environ 40 % du taux de contraste constituent une réelle valeur ajoutée.

En 3D aussi, l'amélioration de la dynamique et de la luminosité générale est flagrante. D'ailleurs, Sony a complété son arsenal de réglages avec deux nouveaux modes d'image (Bright Cinema et Bright TV) taillés spécialement pour les pièces à vivre.

Emetteur 3D et outils de réglages à la pelle

Autre amélioration notable, l'émetteur 3D est désormais intégré. Terminé le petit module qui pendouille au-dessus de l'appareil. Et puis, Sony a prévu une palanquée d'outils de calibrage et d'optimisation de l'image qui devraient beaucoup plaire aux connaisseurs : fonctions d'ajustement des courbes gamma, fonction améliorée d'alignement des panneaux, iris dynamique, modes 2D et 3D séparés, réglage précis de la colorimétrie avec le RCP Version 2, etc.

Mais ces nombreuses fonctions peuvent effrayer un peu les néophytes, qui auront besoin d'aide pour le coup. Et ce n'est pas avec le mode d'emploi qu'ils se sentiront épaulés. Ces derniers peuvent toutefois se rassurer car, en standard, le HW50ES offre déjà une remarquable qualité d'image. Et puis, il y a le traitement Reality Creation, développé au départ pour le VW1000ES (le modèle 4K haut de gamme de la marque), qui est là pour assurer une restitution nette et sans bavure des flux vidéo Full HD 1080p.

Un design et des commandes inchangés

Enfin, notez qu'on retrouve les mêmes commandes manuelles que sur le HW30ES, notamment le très pratique double lens shift (déplacement physique du bloc optique), horizontal et vertical. On dispose également un zoom (x1,6) et d'une bague de mise au point manuelle. La connectique, quant à elle, comporte deux entrées HDMI. Pour le reste, la télécommande est rétroéclairée, et les deux lunettes 3D rechargeables en USB. Coût de la paire supplémentaire : 99 euros.

le verdict

Sans conteste, ce VPL-HW50ES fait mieux que son prédécesseur. Sony a gardé la carcasse et les roues de son précédent bolide, mais a changé le moteur et modifié l'électronique. Résultat : des images HD très lumineuses et bien contrastées, en 2D comme en 3D, des menus de réglages hyper-complets, une 3D active plutôt efficace (même si les lunettes, ce n'est pas encore ça !) et des couleurs séduisantes, même sans calibrage.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Kodak iShow PJ204W1

note de la rédac

Epson EH-TW5200

note de la rédac

Epson EH-TW9200

note de la rédac

Asus S1

note de la rédac

BenQ BenQ W1300

note de la rédac

Philips Screeneo HDP1590TV

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters