En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Viewsonic Pro9000

Le ViewSonic Pro9000 est l'un des rares vidéoprojecteurs home cinéma Full HD capable de fonctionner pendant 20 000 heures grâce à un système d'éclairage hybride, combinant Led et laser. L'image est assez convaincante, malgré une luminosité faiblarde.

Note de la rédaction

prix constructeur : 1990 €

autres meilleurs prix pour
Vidéoprojecteur

  • Philips PPX1230 Projecteur Multimédia 187,60 €
Voir les détails

Prise en main

Le Pro 9000, un projecteur Full-HD à longue durée de vie

Le ViewSonic Pro9000 est l'un des rares vidéoprojecteurs home cinéma Full HD capable de fonctionner pendant 20 000 heures grâce à un système d'éclairage hybride, combinant Led et laser. L'image est assez convaincante, malgré une luminosité faiblarde.

David Nogueira 01net
le 29/11/2012 à 15h44
note de la rédac

la promesse

Le Pro 9000 de Viewsonic est un vidéoprojecteur DLP (puce Texas Instrument Darkchip 3) utilisant deux technologies pour le rétroéclairage : le laser et des diodes électroluminescentes. Un dispositif hybride qui offre un avantage de taille face aux projecteurs classiques à lampe. La durée de vie des Led est estimée à plus de 20 000 heures contre seulement 3 000 à 4 000 heures pour une lampe, qui coûte 300 et 500 euros. En revanche, ces dispositifs Led sont généralement moins lumineux que les modèles classiques et moins flatteurs pour une utilisation cinéma. Que vaut cette « nouvelle » plateforme hybride ? Verdict.

la réalité

Le Pro9000 de Viewsonic est un beau vidéoprojecteur. Sa coque deux tons, noir brillant et bleu brossé, une réussite. A l’arrière, la connectique est assez classique (2 HDMI, 1 VGA, 1 entrée vidéo composite, des entrées et sorties audio minijack) et aucun port USB n’est disponible. Faute de puce de décodage, impossible de lire des fichiers multimédias ou bureautiques depuis une clé mémoire.

Comment ça marche ?

Une image est produite en utilisant les trois couleurs rouge, bleu et vert. Cette dernière couleur, massivement utilisée dans la composition des couleurs est aussi celle qui souffre le plus de la perte de luminosité. C’est ce que promet de corriger la technologie hybride laser/Led en utilisant des Led pour le rouge ainsi que le bleu et un faisceau laser pour la restitution du vert. Une technologie hybride qui garantirait un taux de contraste très élevé et une longue durée de vie des produits très intéressante.

Les atouts de l'hybride

Le premier atout qu'on perçoit dès les premières heures de films concerne le confort visuel. Cette technologie, n'utilisant plus de roue chromatique, supprime - ou en tout cas réduisent sérieusement - les effets de scintillement des couleurs (dit effet « arc-en-ciel ») liée à la technologie DLP.
Ensuite, cette technologie dite « sans lampe » s'avère moins gourmande en électricité. Elle ne consomme que 194 watts contre près de 250 watts en moyenne pour un dispositif à lampe classique. Le système hybride chauffe aussi beaucoup moins. Ainsi, la ventilation n'a pas besoin de souffler très fort pour refroidir l'ensemble. Aussi, le Pro 9000 ronronne assez discrètement (38,8 dB à 50 cm de l'appareil).

Une image très agréable à l’oeil

Une fois la pièce plongée dans le noir, on ne peut qu’apprécier la bonne qualité du bloc optique. Saluons la précision de la mise au point, qui contribue grandement au piqué remarquable de l’image notamment des Blu-ray.
Quelques petits regrets : le Pro 9000 ne propose pas de Lens Shift (décalage du bloc optique) et la taille de diagonale de l’image projetée est un peu petite (1,56 m de diagonale avec 2 m de recul) pour un tel appareil. Sil faut un bon recul (3,5 m d'après nos tests) pour obtenir une très grande image, le plaisir est là. Nous l'avons testé avec des jeux vidéo (simulation de course automobile, FPS, etc.) sur console, sans constater de saccades gênantes. Le Pro 9000 trouve toutefois ses limites dans la restitution des scènes sombres dans les films, en raison d'une luminosité et d'un contraste un peu justes (respectivement à 135 cd/m² et 1 830:1 en mode cinéma).

Une colorimétrie à peaufiner

Si cela n'est pas franchement flagrant à l’œil, notre sonde de mesure relève la difficulté du Pro 9000 à reproduire une image fidèle. En mode cinéma comme en mode standard, l’image tire soit vers le vert, soit vers le bleu. Heureusement, Viewsonic intègre une nouvelle interface offrant un niveau de réglage précis (gamut, teinte, saturation, luminance, etc.). Ainsi, on parvient, assez facilement, à corriger le tir en utilisant des aplats de couleurs (rouge, vert et bleu) ou encore un film qu’on connaît bien. 

De bons efforts d’ergonomie

Nous avons parfois reproché à ViewSonic de ne pas assez soigner la partie logicielle de ses appareils, jusqu’à présent moins complets et surtout moins faciles à piloter que les produits concurrents. On ne peut que saluer les efforts réalisés sur le Pro 9000. Les possibilités de réglages sont désormais nombreuses (tant sur les profils utilisateurs que prédéfinis). Si le mode cinéma convient à la majorité des projections, les utilisateurs pointilleux ne manqueront pas d’exploiter les réglages personnalisés pour ajuster l’image. Ajoutons que la télécommande présente elle aussi une ergonomie parfaite. Rétroéclairée de bleu, elle offre aussi tous les touches de raccourcis pour piloter intuitivement son appareil.

le verdict

Le Pro 9000 de Viewsonic profite des atouts de la nouvelle technologie hybride : la durée de vie du rétroéclairage, la consommation électrique raisonnable, le faible niveau sonore... On aime aussi la richesse des réglages. Pour autant, il serait un peu prématuré de craquer pour ce modèle assez onéreux. Nous recommandons d’attendre encore un peu que la technologie évolue et, surtout, que les géants du secteur, tel qu’Optoma, présentent leurs solutions. 

Voir les détails
     
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Acer K137

note de la rédac

Optoma ML750

note de la rédac

BenQ W1500

note de la rédac

Kodak iShow PJ204W1

note de la rédac

Epson EH-TW5200

note de la rédac

Epson EH-TW9200

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters