En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Google Nexus 7

La tablette de Google, qui est fabriquée par Asus, présente un excellent rapport performances/prix. Tout le savoir-faire de ces deux spécialistes est réuni pour un confort d'usage maximal.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 199 €

meilleurs prix (frais de port inclus)

  • 348,00 €
Voir les détails

Prise en main

Test de la tablette Google Nexus 7 : promesses tenues !

Fabriquée par Asus, la tablette de Google offre pour un prix raisonnable tout le savoir-faire des deux entreprises.

Stéphanie Molinier 01net
le 22/08/2012 à 16h00
note de la rédac

la promesse

La première tablette estampillée Google est sur le point d’être commercialisée en France. Fabriquée par le Taïwanais Asus qui s’est forgé une solide réputation dans le domaine des tablettes avec ses Transformers, la Nexus 7 possède une dalle de 7 pouces. C’est aussi le premier modèle à fonctionner avec Jelly Bean, la nouvelle version d’Android qui succède à Ice Cream Sandwich et, pour un petit format, à embarquer un processeur à quatre cœurs. L’ambition de Google ? Proposer à prix d’appel (199 ou 249 euros selon la version) une tablette aux performances exceptionnelles. Pari réussi ? Nous avons testé cette fameuse Nexus 7 pour en avoir le cœur net.

la réalité

La Google Nexus 7 n’est pas la plus fine ni la plus élégante des tablettes, mais sa finition est impeccable. Nous n’avons pas décelé de souci d’écran mal fixé comme cela avait été le cas aux Etats-Unis pour certains clients. Le dos en plastique, légèrement granuleux mais très agréable au toucher, inspire confiance en termes de solidité et le verre de l’écran bénéficie d’une protection Corning Fit Glass anti-rayures. Pour tirer les prix vers le bas, c’est au niveau de la connectique que Google a choisi de faire des concessions. La tablette n’est équipée que d’un port microUSB et d’une prise jack 3,5 mm.

Pas de sortie TV type microHDMI ou de MHL et surtout pas de lecteur de carte mémoire intégré. La tablette n’étant commercialisé qu’en version 8 ou 16 Go – soit au mieux 13 Go véritablement disponibles pour le stockage personnel -, on découvre ici l’une des principales lacunes de la Nexus 7. Quant à l’absence de sortie TV, il reste possible de transférer ses médias en DLNA grâce à une application comme Twonky. Encore faut-il être équipé d’un téléviseur Wi-Fi !

Des performances irréprochables

Doté d’un écran de technologie IPS, la Nexus 7 livre un affichage de très bonne qualité avec de larges angles de vision, une luminosité satisfaisante et un excellent contraste. Elle est la seule ardoise 7 pouces du marché à offrir une définition d’écran de 1 280 x 800 points, ce qui correspond à la meilleure résolution du marché pour ce format. Pour ce qui concerne l’autonomie, elle atteint également des sommets avec sa batterie de 4 325 mAh : plus de 9 h 00 en surf sur réseau Wi-Fi et plus de 9 h 00 en lecture vidéo. Un résultat qui se montre du niveau des meilleures tablettes grand format. Seule la Samsung Galaxy Tab 7.7 et sa batterie de 5 100 mAh fait mieux chez les petits formats.

Confort d’usage : le haut du panier

Les points forts de la tablette reposent aussi sur le couple Tegra 3 / Jelly Bean, soit l’alliance du puissant processeur à quatre cœurs de Nvidia et de la toute nouvelle version d’Android (seulement disponible jusqu’à maintenant sur les smartphones Google Nexus). Cette dernière mouture ne constitue pas une révolution en termes de nouveautés mais quelques sympathiques améliorations viennent agrémenter le quotidien de l’utilisateur – volet déroulant de notifications plus détaillé, possibilité de redimensionner certains widgets, reconnaissance vocale améliorée…

Plus important, Jelly Bean est supposé apporter aux appareils un gain de performances (voir à ce propos notre article sur le projet Butter de Google). Force est de constater que la Nexus 7 offre une navigation parfaitement fluide et rapide. Le puissant processeur permet quant à lui de gérer les fonctions les plus gourmandes en ressources : vidéo HD 1080p et jeux 3D (avec pour ces derniers un accès à la Tegra Zone au sein du Play Store proposant des jeux exclusivement optimisés pour Tegra 3)

Multimédia et navigation Web : bilan mitigé

Le navigateur Chrome fait son apparition sur la Nexus 7 en remplacement de l’habituel Webkit. Rapide, il offre une navigation par onglets particulièrement agréable. En revanche, le lecteur flash n’est désormais plus disponible dans le magasin d’applications de Google. C’est dommage, les contenus développés en Flash restant encore nombreux sur la toile. Il reste, bien sûr, possible pour ceux qui le souhaitent de récupérer l’application Flash Player (fichier .apk), de l’installer manuellement sur la Nexus 7… et de télécharger un navigateur support le Flash, tel Firefox. Un peu contraignant ! En termes de multimédia, les vidéos jusqu’en HD 1080p sont affichées de façon fluide, mais seul le format MP4 est supporté en natif.

Il faudra donc télécharger un lecteur multiformat sur le Play Store pour lire ses fichiers Xvid, DivX et autres WMV. Précisons qu’au travers de Play Films, l’utilisateur accède à une sélection de longs métrages en location. Pour l’accès à des contenus musicaux, à des programmes télévisuels ou à un kiosque estampillé Google (disponibles aux Etats-Unis), il faudra encore patienter. Enfin, la Nexus 7 est dépourvue de capteur photo. Seule une webcam HD 720p est présente en façade et n’est activable qu’au travers d’applications spécifiques comme Google Talk (pour le tchat en vidéo) ou Camera Zoom Fx (pour la photo).

Un bon rapport qualité/prix

Malgré quelques faiblesses en termes d’équipement, la Nexus 7 offre pour un prix qui reste très abordable un excellent confort d’usage et une autonomie de champion. Elle sera disponible, à compter du 3 septembre - sous la référence Asus Nexus 7 ou Google Asus Nexus 7 -, en version 16 Go à 249 euros, dans la plupart des grandes enseignes (habituellement revendeurs Asus : Darty, Fnac, grande distribution, etc.) et leurs sites Web.

Les marchands en ligne n’ayant pas de magasins physiques ne devraient pas la commercialiser, Google se réservant sans doute la quasi-exclusivité des ventes en ligne. Les deux versions 8 et 16 Go (respectivement 199 et 249 euros) devraient, ainsi, être rapidement disponibles sur Google Play, probablement assorties d’un crédit de quelques euros à dépenser sur Google Play.

le verdict

La Google Nexus 7 séduit par son excellent rapport performances/prix. Bénéficiant d’une bonne qualité d’affichage, confortable d’usage et autonome, elle parvient à faire oublier la plupart de ses faiblesses. Son seul véritable défaut ? Sa faible capacité de stockage, non extensible qui lui coûte ses cinq étoiles.

Voir les détails
   
Voir les détails

Meilleurs prix (frais de port inclus)

  • 348,00 €
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Samsung Galaxy Tab S 10.5

note de la rédac

Samsung Galaxy Tab 4 7.0 Wi-Fi

note de la rédac

Acer Iconia W4

note de la rédac

Sunflex Europe Snakebyte Vyper

note de la rédac

Bigben Interactive GameTab-One

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters