En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Mad Catz Cyborg M.M.O.7

Cette souris pour joueurs propose une multitude de boutons programmables pour les amateurs de jeux de rôle massivement multijoueur ainsi qu'un design très original.

Note de la rédaction

prix constructeur : 119,99 €

meilleurs prix (frais de port inclus)

  • 111,54 €
Voir les détails

Prise en main

La souris Cyborg MMO7 ensevelit le joueur sous les boutons

Ingénieuse et très jolie, cette souris conçue pour les jeux de rôle ne laisse malheureusement pas assez de place au pouce de son utilisateur.

Bruno Cormier 01net
le 05/06/2012 à 14h00
note de la rédac

la promesse

Avec les jeux vidéo, le design des souris évolue dans toutes les directions. Souris classiques, modèles pour les jeux de tir… Tout est proposé, notamment des versions pour les adeptes de jeux de rôle en ligne, les MMORPG (Massive Multiplayer Online Role Playing Game). A l’image de cet interminable acronyme, ces souris offrent d’innombrables boutons. Cette Cyborg MMO7 est l’une d’entre-elles, à l'instar de ses concurrentes que sont les Corsair M90, Razer Naga Hex et Razer SWTOR Edition, que nous avons récemment testées. Voilà donc notre avis sur cette MMO7, au design très original.

la réalité

Cette souris bénéficie tout d’abord d’une finition exemplaire. Son assemblage frise la perfection. Armée d’une armature en aluminium, sa solidité ne fait aucun doute malgré ses parties amovibles et modulables. Sa surface est très agréable au toucher. Ceux qui la trouveront glissante pourront même remplacer certaines parties d’un simple coup de clé à molette par une surface antidérapante fournie avec la souris.
La MMO7 pèse au minimum 130 grammes sans ses lests ni sa molette et elle pourra peser jusqu’à 168 grammes au maximum. Livrée avec de nombreuses pièces de rechange, cette souris justifie donc d’emblée son prix élevé, et c’est déjà une bonne nouvelle.

Une légion de boutons

Faisons le calcul : on compte treize boutons programmables (un genre de molette intérieur compte pour deux boutons) plus les quatre directions du bouton central gauche (qui est en fait un joystick, difficilement utilisable en pleine action cependant). Chacun de ces boutons peut embarquer six fonctions différentes dans un seul profil. Le joueur bascule entre ces six séries de fonctions avec une commande collée au bouton de clic gauche. Ceci permet donc d’assigner un total de 102 commandes dans un seul profil. Autant dire que même un joueur de MMO ne pourra pas s’y retrouver en pleine action. Les plus acharnés n'utiliseront pas plus d’une seule fonction par bouton, ce qui fait tout de même 17 commandes disponibles de la main droite. Notez enfin que la molette n’offre pas de défilement horizontal et que son mouvement cranté n’est pas assez inertiel.

Où mettre son pouce ?

Le problème, c’est que toutes les commandes situées à gauche de la souris ne laissent que très peu de place au joueur pour placer son pouce. Lorsque l’action est intense, ceux qui tiennent fermement leur souris ne pourront qu’appuyer sur un de ces boutons et risquent alors fatalement de perturber leur enchaînement de sorts. Cela rend ce périphérique inutilisable pour un joueur de MMO, selon nous. Voilà donc le très gros défaut de cette souris, surtout que ces boutons additionnels sont très faciles à cliquer.
La souris Corsair M90 évite précisément ce problème, avec une large place accordée au pouce et des boutons assez fermes pour éviter les clics accidentels (et elle est deux fois moins chère…).

Un capteur laser irréprochable

D’un côté plus technique, cette souris bénéficie d’un capteur laser à 6 400 ppp qui ne nous a jamais fait faux bond. Notez en revanche que son taux de rafraîchissement USB est fixé à 1 000 Hz, et qu’il n’est malheureusement pas réglable dans le logiciel de configuration de la souris. Ce taux peut parfois poser problème avec des ordinateurs dotés d’un très vieux contrôleur USB et d’un processeur peu puissant. Nous n’avons cependant constaté aucun problème d’occupation processeur sur tous les ordinateurs récents disponibles dans notre laboratoire, même ceux équipés de processeurs Atom très peu puissants.
La glisse de la souris est agréable et son poids minimal n’est pas handicapant. Attention, la MMO7 est très large, ce qui gênera sa prise en main par les utilisateurs aux petites mains.

le verdict

Bref, cette souris est clairement l’une des plus belles et des plus ingénieuses du marché. Sa prise en main est cependant gâchée par le manque de place qu’elle accorde au pouce du joueur (il faudra l’utiliser en désactivant certains boutons situés à gauche). Dommage. La version Cyborg Contagion, sans ces boutons et moins chère, est un meilleur compromis.

Voir les détails
   
Voir les détails

Meilleurs prix (frais de port inclus)

  • 111,54 €
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Roccat Tyon

note de la rédac

Gigabyte Aorus Thunder M7

note de la rédac

Logitech G502 Proteus Core

note de la rédac

Roccat Kone Pure

note de la rédac

Logitech Wireless Mouse M345

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests