En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Samsung Galaxy SIII GT-I9300

Richesse fonctionnelle, équipement performant et haute autonomie, le Samsung Galaxy S3 a tout pour plaire. Et une première place dans notre comparatif permanent en est la preuve.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 299 €

Disponible chez

  • Amazon :

Prise en main

Le Galaxy SIII passe haut la main l'épreuve de nos tests

Solidement équipé, autonome et suffisamment puissant pour faire tourner tous types d'applications, le dernier smartphone de Samsung est une réussite. Ses nombreuses fonctions achèvent de convaincre.

Stéphanie Molinier 01net
le 07/06/2012 à 13h05
note de la rédac

la promesse

Présenté à Londres, en mai 2012, le Galaxy SIII est commercialisé en France depuis quelques jours. Un nouveau concept de smartphone, telle est la promesse formulée par Samsung à propos de ce modèle fonctionnant avec la toute dernière version d’Android, Ice Cream Sandwich. Avec son équipement de choc et ses nouvelles fonctions, le SIII fait-il la différence avec ses concurrents les plus sérieux ? Verdict de la rédaction après test du mobile.

la réalité

En dépit de son grand écran de 4,8 pouces, le Galaxy SIII, fin et léger avec ses 8,6 mm d’épaisseur et un poids de 132 g, offre une prise en main étonnamment agréable. Son design tout en courbes, comparé au SII et sa coque rectangulaire, n’y est pas étranger. La version que nous avons eue entre les mains présente une coque arrière glossy blanche du plus bel effet, une façade en verre où l’écran tient une place prépondérante et un cerclage gris, façon aluminium brossé. Sans grande surprise, Samsung a privilégié l’utilisation de plastiques mais la finition est bonne et le résultat plutôt convaincant en termes de design.
Concernant la connectique, on reste sur la base du SII avec un port micro USB compatible MHL, une prise jack 3,5 mm et, sous la coque, un lecteur de microSD jusqu’à 64 Go accessible sans retrait de la batterie. L’écran tactile Super Amoled du Galaxy SIII offre une excellente réactivité et présente une qualité d’affichage satisfaisante avec un très bon constrate ainsi qu’un meilleur respect des couleurs et une résolution supérieure (306 vs 217 ppp) à l’écran du SII. Bien que plus faible que sur le Galaxy Note, la luminosité (240 cd/m2) reste correcte. La lisibilité s’en ressent toutefois en extérieur.

Le processeur Exynos 4412 fait de l’ombre au Nvidia Tegra 3

Equipé d’un processeur maison quatre cœurs à 1,4 GHz (Samsung Exynos 4412) accompagné de 1 Go de mémoire vive, le Galaxy SIII a sous le capot toute la puissance nécessaire pour gérer des fonctions gourmandes en ressources (vidéo HD 1080p ou jeux 3D) et d’une manière générale le fonctionnement multitâche. Evalué à l’aide d’outils comme Quadrant ou GL Benchmark ou AnTuTu, ses résultats le classent parmi les meilleurs voire le meilleur avec notamment un score de 5 242 sur Quadrant 2 contre 4 555 pour le HTC One X, lui aussi équipé d’un processeur quatre cœurs.
Dans la pratique, la navigation au sein de l’interface ou des applications s’avère d’une fluidité irréprochable et les jeux très gourmands comme GTA3 tournent à plein rendement avec tous les détails poussés au maximum (grâce à cette petite astuce). Le résultat visuel, en termes de fluidité, est même nettement supérieur à celui du One X et de son Tegra 3 (testé au même niveau de détails maximum).

Une autonomie d’exception malgré le processeur quatre cœurs

Véritable exploit, le Galaxy SIII se montre tout aussi autonome que puissant. Précisons tout d’abord qu’il est équipé d’une batterie de 2 100 mAh mais surtout que cette dernière est amovible contrairement à celles des HTC One S et One X ou de l’iPhone 4S. L’utilisateur peut donc acheter une batterie de secours voire remplacer facilement la sienne en cas de défaillance. Lors de nos tests sur réseau 3G, le smartphone de Samsung s’est classé juste derrière le Galaxy Note, indétrônable avec sa batterie de 2 500 mAh. En appel, il dépasse les 13 heures mais tient aussi 6h26 en navigation Web ou 9h30, à l’instar du SII, en lecture vidéo.

De nouveaux modes photo et des vidéos particulièrement fluides

Comme le Note et le SII, le Galaxy SIII est équipé d’un capteur huit mégapixels filmant jusqu’en HD 1080p. Sans surprise, le nouveau smartphone de Samsung se montre à la hauteur de ses aînés voire meilleur avec un bémol sur la photo. En mode automatique, il arrive qu’un arrière-plan très lumineux crée une sorte de halo laiteux sur la photo. Charge à l’utilisateur de bien orienter l’objectif (en bougeant légèrement le mobile) pour éviter ce phénomène ou d’utiliser le mode HDR – une nouveauté particulièrement efficace pour améliorer l’exposition des premiers ou arrières plans. Globalement, il faut reconnaître que bon nombre de photos sont du niveau de celles de l’iPhone 4S et les couleurs sont plus naturelles que celles obtenues avec le SII. Les vidéos réalisées en HD 1080p sont, elles, riches de détails et particulièrement fluides.
Parmi les nouveaux réglages photo proposés par Samsung, l’utilisateur appréciera, en plus du HDR, le mode Rafale performant (jusqu’à 20 clichés s’affichant à l’écran pour être sûr de conserver la meilleure photo) et le mode Best Photo (ici la rafale se limite à 8 prises mais le SIII signale par un pictogramme ce qui, selon lui, est la meilleure photo).
Au-delà du capteur, ce nouveau Galaxy intègre une radio FM et, bien sûr, un lecteur vidéo multiformat performant (WMV, Xvid, DivX supportés). L’utilisateur appréciera d’ailleurs la petite démonstration de force de Samsung à ce niveau : le lecteur vidéo, une fois lancé, affiche ses séquences filmées sous forme de vignettes au sein desquelles chaque vidéo se joue. Du jamais vu !

Les réseaux sociaux à tous les étages

En plus de son équipement et de ses fonctions haut de gamme, le SIII se veut plus qu’un simple smartphone. Côté design, Samsung a associé Ice Cream Sandwich à une nouvelle version de TouchWiz (Nature UX TouchWiz) livrant une interface plus élégante et des écrans de veille animés assez réussis (assez aquatique, avec en prime le bruit et les ondulations de l’eau). La disparition du Social Hub étonne mais au final ne manque pas trop – il était moins réussi que chez HTC. Le SIII est équipé de façon à profiter au maximum des réseaux sociaux et, ce, au sein même des applications comme la photo ou l’on peut tagger ses amis et partager facilement avec eux ses clichés (fonctions Social Tag et Buddy Photo Share). Il est également possible de se constituer un répertoire à partir de plusieurs sources (Gmail, Exchange, Facebook, etc.) mais l’association de contacts identiques en provenance de source différentes s’effectue manuellement alors qu’elle est automatique chez HTC.
Quoi qu’il en soit, ce qu’on retient, c’est avant tout la rapidité d’exécution des différentes tâches. L’accès au Web n’est pas en reste avec un SIII qui peut supporter une connexion HSPA+ jusqu’à 21 Mbit/s et qui embarque le navigateur Chrome, rapide et efficace.

Une grande richesse fonctionnelle

Il est enfin temps d’évoquer l’intelligence du Galaxy SIII. Samsung a doté son dernier-né de tout un lot de fonctions visant à faciliter la vie de l’utilisateur. Certaines, originales et vraiment pratiques, constituent un vrai plus telle la veille intelligente qui empêche l’écran de se mettre en veille lors de la lecture d’un document (grâce à la webcam qui repère les yeux de l’utilisateur fixés sur l’écran) ou l’appel direct qui après réception d’un SMS, par exemple, permet d’appeler directement l’interlocuteur en portant le smartphone à son oreille.
D’autres, spectaculaires, s’avèrent à l’usage plus gadget comme Pop up Play qui donne la possibilité d’utiliser son smartphone tout en regardant une vidéo, dans une petite fenêtre affichée à l’écran, du coin de l’œil. A l’instar d’Apple et de son assistant Siri, Samsung lance S Voix supposé répondre aux questions de l’utilisateur posées en langage naturel. Efficace sur les questions les plus courantes, S Voix ne convainc pas encore mais sans doute faut-il lui laisser quelques mois, le temps de se perfectionner.

le verdict

Prenant la première place de notre comparatif permanent de smartphones haut de gamme grâce à son équipement, sa puissance et son autonomie, le Galaxy SIII mérite ses cinq étoiles et ce, malgré quelques lacunes mineures. Avec son smartphone doté d’une grande richesse fonctionnelle (voir notre article « Les nouvelles fonctions en images »), Samsung fait passer un nouveau cap à la téléphonie.

Retrouvez tous nos articles sur le Galaxy S III.

Voir les détails
     
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Wiko Kite

note de la rédac

Acer Liquid Jade

note de la rédac

Wiko Goa

note de la rédac

Samsung Galaxy S5 mini

note de la rédac

Caterpillar CAT B15Q

note de la rédac

Wiko Lenny

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests