En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Razer Star Wars : The Old Republic Headset

Tous les périphériques sous licence conçus par Razer ne se valent pas. Le casque pour SWTOR en est un bon exemple. Une finition décevante, un rendu 7.1 peu probant, mais un confort appréciable pour un produit qui coûte tout de même la bagatelle de 130 €.

Note de la rédaction

prix constructeur : 129,99 €

autres meilleurs prix pour
Casques

  • Casques Philips SHQ3200/10 Around-Ear Headphones, Red/Grey 25,00 €
Voir les détails

Prise en main

Casque Razer Star Wars : son 7.1 et finition décevants

Confort ne rime malheureusement pas avec esthétisme sur ce casque Razer. De plus, la qualité du rendu en 7.1 n'est pas au rendez-vous dans les jeux et il n'a pas l'écouteur musical.

Aymeric Siméon 01net
le 17/04/2012 à 12h37
note de la rédac

la promesse

Après la souris pour Star Wars : The Old Republic, le dernier MMORPG de Bioware/EA, nous nous attaquons au casque audio pensé pour ce jeu par Razer. Comme tous périphériques à l’effigie des jeux, vous payez la licence lorsque vous achetez le matériel. Ce qui explique que ce casque Razer soit onéreux. Espérons que la qualité de finition, de conception et, surtout, de rendu sonore soient à la hauteur du prix : 129,99 €.

la réalité

Massif, le casque Razer SWTOR offre une finition intégralement composée de plastique gris clair, assortie à celle de la souris. De fait, le casque est peu engageant. L’ensemble donne visuellement une impression assez grossière, « brute de décoffrage ». Le casque Banshee pensé pour StarCraft 2 nous avait déjà déçus et ce modèle-ci nous conforte dans l’idée que Razer doit revoir sa politique de conception des produits sous licence. Car, la marque au serpent sait faire ! Sans être des modèles référence, les casques Megalodon ou encore Carcharias sont autrement plus plaisants à toucher et voir. De plus, s’il est relativement vrai que les joueurs peuvent être séduits par un périphérique offrant des effets lumineux, les deux zones lumineuses situées sur les écouteurs sont de trop et n’apportent vraiment rien.

Chausson pour les oreilles

A défaut de bonnes finitions, le confort est, lui, bien là. L’intérieur de l’arceau et celui des écouteurs sont rembourrés de mousse et recouverts de tissu, afin que le casque se fasse oublier une fois sur la tête malgré ses 324 g. Les écouteurs fermés englobent totalement votre oreille et offrent une isolation passive assez satisfaisante. Sur chacun d’eux se trouve un jeu de commande facilement accessible. Du côté du microphone inclinable et souple, les trois petits boutons permettent de couper la transmission et d’augmenter et de diminuer le niveau de transmission. Sur l’autre écouteur, c’est le volume qui est géré et les trois commandes offertes sont les mêmes que celles relatives au micro. Enfin, le long câble tressé se termine par une prise USB afin de vous offrir un son en qualité numérique.

Le jeu, oui ! La musique, bof

Razer fait partie de ces marques qui pensent que les joueurs ont un casque pour jouer et un casque pour le reste. C’est un peu comme si vous aviez une machine à laver pour le noir, une pour le blanc, etc. Dans la réalité, ce n'est bien sûr absolument pas le cas. La marque soigne donc au maximum le rendu des sons et musiques des jeux vidéo, mais pas celui de la musique, au sens large. Nos tests de réponse en fréquence (de 19 à 21 720 Hz) mettent en évidence des basses puissantes et proéminentes, des médiums assez bons (idéal pour la transmission de la voix) et des aigus très inégaux. Pour les jeux, cela suffit amplement malgré le manque de régularité sur le haut du spectre. En revanche, en écoute musicale, cela se ressent immédiatement et se traduit par un son qui manque d’ampleur et de brillance. Nous lui préférons tout de même le rendu du Siberia v2 de SteelSeries. Il est plus polyvalent, critère que nous recherchons avant tout sur un casque, fusse-t-il même conçu pour le jeu.

Un rendu 7.1 peu convaincant

Sur le casque Razer Megalodon, on a le choix du rendu entre 2.0 et 7.1. Ici il n’en est rien. Razer nous impose le 7.1 et ce dernier n’a pas sublimé nos tympans. Même en passant via l’interface Synapse de Razer (largement détaillé dans le test de la souris), il n’y a aucun moyen de repasser en stéréo standard. Le logiciel de contrôle vous offre la possibilité d’activer et de régler les couleurs des petites leds du casque, de régler les couleurs du casque, le volume du micro/le boost micro. Ce dernier est d’ailleurs assez performant et peu enclin à capter les bruits environnants.

Voir notre comparatif permanent de casque audio pour joueur

le verdict

Le casque Razer pour SWTOR n'est pas à la hauteur d'un Megalodon ou d'un Carcharias. Le confort est bon mais à presque 130 €, la finition n’est pas celle que nous espérions trouver sur ce casque sous licence. Trop de plastique, pas assez de matière noble. Enfin, le son en 7.1 ne nous a pas convaincu lors de nos voyages dans la Galaxie très lointaine et l’orchestre de John Williams (le compositeur des musiques de La Guerre des Etoiles) n’est pas toujours bien mis en valeur.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Motorola Moto Hint

note de la rédac

AKG Y45 BT

note de la rédac

Focal Spirit One S

note de la rédac

Audio-technica ATH-MSR7

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests