En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Coyote System Nouveau Coyote

Coyote déploie une mise à jour logicielle qui apporte de nouvelles fonctions à son assistant d'aide à la conduite. Le pionnier du genre est dorénavant efficace et agréable à utiliser.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 199 €

Disponible chez

  • Amazon :

Prise en main

Le Nouveau Coyote reste le meilleur avertisseur de danger

Coyote déploie une mise à jour logicielle qui apporte de nouvelles fonctions à son assistant d'aide à la conduite. Le pionnier du genre est dorénavant efficace et agréable à utiliser.

David Nogueira 01net
le 13/02/2013 à 16h55
note de la rédac

la promesse

Le Nouveau Coyote est en vente depuis l’été 2012. Nous avons d’ailleurs publié plusieurs vidéos, révélant des tests pas toujours flatteurs du produit. Néanmoins, cet « avertisseur de radars », s’améliore au rythme de ces mises à jour. La dernière en date, la version 2.6 déployée début février, serait « une mise à jour importante ». Impossible pour nous de ne pas revenir sur ce produit emblématique.

la réalité

Le Nouveau Coyote a bel et bien gagné en confort d’utilisation au fur et à mesure de ses mises à jour. L’écran tactile réagit désormais très bien et les plantages qui faisaient redémarrer intempestivement l’appareil ont disparu de notre modèle de test. Sur la route, cet assistant d’aide à la conduite se révèle très efficace. Sa communauté composée de 2 millions d’utilisateurs montre une réelle aptitude à dénicher les zones à risques (contrôle de radars mobiles) - même les plus difficile à repérer - avec une réactivité surprenante. Plus classiques, les zones de danger (autrement dit, les radars fixes) sont également signalées avec une grande précision. Pas de doute, les boîtiers Coyote restent une référence sur le marché des avertisseurs communautaires.
Néanmoins, cet appaeril reste un produit en chantier permanent avec des fonctions qui ne sont toujours pas disponibles. C’est le cas de l’accéléromètre, censé interpréter les déplacements du véhicule lorsque le signal GPS ne passe pas. Mais ce dispositif serait très complexe à mettre en oeuvre et ce n’est visiblement pas demain que le Nouveau Coyote vous alertera de danger dans les tunnels.

Des conducteurs impliqués dans l’amélioration du boîtier

Nous avions reproché, lors de nos premiers essais du Nouveau Coyote, les erreurs de limitation de vitesse affichées à l’écran du produit. Un défaut qui n’est pas du fait de Coyote, mais des données de la cartographie Navteq intégrée. Conscient du problème, le constructeur intègre désormais une fonction permettant de corriger ces erreurs directement depuis une icône présente sur l’écran tactile de l’appareil. La nouvelle limitation relevée par le conducteur est stockée dans la mémoire de l’appareil, mais aussi partagée avec les serveurs de Coyote. Dans un second temps, celui-ci se chargera de valider (ou non) la nouvelle donnée, et de déployer la correction via une mise à jour. Coyote mise donc une nouvelle fois sur communauté pour améliorer la qualité de son service.

Un boîtier moins bridé...

Cette nouvelle version du logiciel rend le Nouveau Coyote un peu moins « mono tâche ». Auparavant, lorsqu’une alerte était signalée, aucune commande n’était accessible à l’écran du produit. Dorénavant, il est possible de signaler un ralentissement (par exemple), alors que le nouveau Coyote alerte déjà de la présence d’une zone de danger. Afin de limiter les interventions du conducteur à l’écran, Coyote a également amélioré la qualité de la reconnaissance vocale. Ainsi, lorsque l’utilisateur presse (à l’écran) l'icône servant à déclencher une alerte, il peut en donner la nature (ralentissement, accident, etc.) à la voix. Le but étant de limiter le nombre de manipulations qui détourne l’attention du conducteur.

… mais pas parfait

Malgré ces mises à jour, un défaut majeur perdure. Lorsque le véhicule est à l’arrêt, le Nouveau Coyote ne permet pas de signaler une alerte. Il est ainsi impossible de notifier une zone à risque, en étant arrêté à un feu tricolore, alors que vous apercevez de l’autre côté de la route un contrôle mobile. Il faudra le faire en roulant, dans des conditions moins favorables.

Et même une fonction inutile

Alors que Coyote met souvent en avant son mode d’alerte de ralentissement, nous la trouvons assez inutile. En clair, à l’approche d’un bouchon, le boîtier le signale. Or cela n'a de sens que sur un véritable GPS, capable de calculer un itinéraire bis pour vous en sortir. Ici, cela ne fait que conforter ce que le conducteur constate par lui-même...

le verdict

Le Nouveau Coyote reste la référence sur le marché des assistants d’aide à la conduite. Sa vaste communauté composée d’automobilistes s’est une nouvelle fois montrée très efficace sur la route lors de nos tests. Ses nombreuses mises à jour le rendent de plus en plus agréable à utiliser, mais Coyote ne livre toujours pas un produit remplissant toutes ses fonctions annoncées.

Voir les détails
     
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Netatmo Station météo

note de la rédac

Dirt Devil Navigator (M608)

note de la rédac

Transcend DrivePro 200

note de la rédac

Garmin Dash Cam 20

note de la rédac

Hoodiebuddie Sweat Classique

note de la rédac

Big Robots Moneual MR7700

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters