En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Philips CSS5123

Philips commercialise une barre de son assez puissante, offrant une qualité audio juste convenable. Elle offre en revanche une très bonne compatibilité multimédia.

Note de la rédaction

prix constructeur : 399 €

autres meilleurs prix pour
Enceintes

  • Enceintes T3150 Wireless Bluetooth Ifp 58,39 €
Voir les détails

Prise en main

Une barre de son assez puissante mais de moyenne qualité

La CSS5123 de Philips est une barre de son intéressante, notamment en raison de sa bonne compatibilité multimédia.

David Nogueira 01net
le 27/03/2012 à 16h15
note de la rédac

la promesse

La promesse principale faite par une barre de son est bel et bien de pallier le manque de puissance et de qualité du son délivré par les téléviseurs. Si certains constructeurs font des efforts pour booster le système hi-fi de leurs écrans plats, le recours à un système externe reste la meilleure solution pour quiconque souhaite retrouver un peu de dynamisme. Ajoutons à cela que ces périphériques – assez chers, mais toujours moins qu’un vrai système hi-fi avec ampli et paires d’enceintes – doivent aussi offrir un bon design et une mise en œuvre des plus simples. Voyons comment cela se passe chez Philips.

la réalité

La Philips CSS5123 est une barre de son adaptée aux téléviseurs de 42 à 50 pouces. Son design est assez quelconque. L’enceinte à une forme ovoïde sur toute sa longueur et la grille en façade laisse tout juste distinguer les haut-parleurs (2 x 30 watts) restituant les médiums. Un caisson de basses sans fil assure la reproduction des sons graves. Philips complète le tout avec deux tweeters (1 pouce) de chaque côté de la barre de son. La connectique est, elle aussi, assez quelconque.

Une interface HDMI ARC un peu capricieuse

A l’arrière de l’enceinte, on trouve un port Ethernet et un port USB. Les entrées audio se composent d’un jeu de prises Composite, de connexions numériques optiques et coaxiales, ainsi qu’un port HDMI ARC (pour Audio Return Channel). Cette dernière interface pose problème. En effet, le profil ARC n’est disponible que sur les téléviseurs équipés de port HDMI 1.4, soit des modèles commercialisés aux environs du second semestre 2009. Si vous n’êtes pas dans ce cas de figure, il faudra avoir recours à l’interface audio Composite ou optique.
Lors de nos tests avec un téléviseur de marque Philips, nous avons rencontré des problèmes de connexion. A de nombreuses reprises, nous avons dû redémarrer le produit pour que le signal audio de retour s’opère bien. Face à ce phénomène récurrent, nous avons tenté de mettre le produit à jour, en vain. Une nouvelle version du micrologiciel est bel et bien disponible, mais impossible de la télécharger.

Un son assez puissant, riche en basses...

Afin d’assurer une meilleure dispersion du son, Philips greffe sous sa barre de son un système de pieds métalliques qu’il suffit de déplier pour réorienter l'ensemble d'environ 25 degrés. Ce n’est pas aussi efficace que si les enceintes étaient placées en façade, car la propagation du son se fait toujours majoritairement vers le plafond. Mais ce n’est pas la principale faiblesse de ce dispositif.
La qualité perçue à l’écoute et les mesures effectuées dans notre chambre sourde donnent des résultats concordant : le caisson de basses ne délivre pas de fréquences en dessous de 40 Hz, mais se montre bien présent dès 60 Hz. La puissance est d’ailleurs étonnante : à 84 Hz le caisson délivre une puissance de 130,6 dB. Autant dire que cela risque de faire « boom, boom » dans le salon.

… moins dans les médiums

Le constat est moins flatteur pour la barre de son elle-même. Notre sonde relève une perte de puissance dans les moyennes et moyennes hautes fréquences (juste avant les aiguës) entre 843 et 4 000 Hz, soit la plage de fréquences la plus sensible à l’oreille. On aurait pu donc craindre une mauvaise restitution des voix. Mais ce n’est pas tout à fait le cas. A l’oreille, on note bien le manque de détails. Les voix peinent à ressortir, quand le fond sonore est très bruitée (scène d'explosions par exemple). Cela devient rapidement le brouhaha, obligeant l'utilisateur à baisser le volume. Un problème que Philips compense quelque peu par une présence bien prononcée dans les hautes fréquences. La CSS5123 se montre à l’aise et assez régulière de 5 à 18 KHz, offrant ainsi une sensation de clarté et de spatialisation souvent appréciée dans le home cinéma.

Une barre de son qui lit tout

Comme nous le disions, la Philips CSS5123 dispose d’un port Ethernet et d’un connecteur USB. Ainsi, lorsqu’elle démarre, il devient possible de lire du contenu multimédia d'un PC, d'un disque dur en réseau (compatible DLNA), ou encore d'un périphérique de stockage USB. Nos tests montrent que cette barre de son a d'excellentes aptitudes pour le multimédia. En effet, elle lit tous les formats de fichiers et codecs les plus répandus du moment, du DivX et XviD en passant par le MKV ou encore le Flac pour l’audio haute-fidélité. Un excellent point pour ce produit. Dommage, l’interface développée par Philips n'est pas des plus esthétiques et la télécommande est un peu grossière. Tous deux sont efficaces, mais le plaisir d’utilisation aurait été meilleur si le constructeur avait peaufiné un peu plus tout cela.

Une barre de son qui aime Android

Le phénomène Android s’empare aussi des barres de son. Après les passerelles multimédias (exemple la TizzBird F10), l’heure est venue de piloter son home cinéma du bout des doigts avec sa tablette ou son smartphone. Philips propose sur le Play Store l’application Philips Simply Share pour, comme son nom l’indique, piloter et partager facilement sa musique et ses vidéos depuis son équipement réseau. PC, serveur NAS, smartphone, tablette... tout est pris en charge. Le côté un peu austère de la télécommande, livrée d’origine, laisse alors place à une interface tactile réactive et plus agréable. Une bonne idée pour les utilisateurs des périphériques Android.

le verdict

En apportant un son assez puissant, cette barre de son Philips résoud donc un problème présent sur un grand nombre de téléviseurs. Si elle offre notamment des basses bien fournies, sa qualité audio ne laisse pas rêveuse pour autant. On aime l’application pour mobile qui rend l’utilisation du produit plus conviviale. En prime, on bénéficiei d'une bonne compatibilité multimédia. Il reste tout de même encore des efforts à faire, notamment en matière de design.

Voir les détails
   

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Jamo S 35 HCS

note de la rédac

Onkyo LS3100

note de la rédac

Edifier C2X

note de la rédac

Sonos SUB

note de la rédac

Wavemaster Stax

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters