En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Iiyama ProLite B2475HDS-1

Nous avons fait l'essai du moniteur Iiyama B2745HDS-1, un moniteur 23,6 pouces équipé d'un pied réglable en hauteur et de deux haut-parleurs intégrés.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 229 €

autres meilleurs prix pour
Moniteurs LCD

  • Acer G236HLBbid 100,98 €
Voir les détails

Prise en main

Moniteur Iiyama B2475HDS, attention à la panne d'overdrive

Cet écran affiche une belle image et profite d'un équipement complet, son overdrive pose toutefois quelques problèmes.

Bruno Cormier 01net
le 24/11/2011 à 15h10
note de la rédac

la promesse

Le dernier 23,6 pouces de Iiyama propose une belle panoplie d’équipements pour séduire l’utilisateur exigeant : pied réglable en hauteur, haut-parleur intégré, dalle LCD annoncée à 2 ms pour les joueurs. Un écran qui affichera en revanche des angles de vision étroits, comme tous les moniteurs équipés d’une dalle LCD à technologie TN. Nous avons passé ce nouveau modèle Prolite B2475HDS au crible du 01Lab.

la réalité

Question finition, rien à signaler. Ce moniteur est fidèle à la tradition de Iiyama. Son assemblage est très correct, ses matériaux n’ont rien d’exceptionnel, mais les plastiques sont bien choisis : pas de coque laquée brillante sensible aux traces de doigts et aux reflets, mais un revêtement noir légèrement granulé et totalement mat.
La qualité de fabrication se ressent surtout au niveau du pied, robuste et facile à régler pour modifier la hauteur de l'écran et le basculer en mode portrait. Un atout de taille.

Overdrive défectueux

Attention, nous avons constaté un sérieux problème d’overdrive (qui sert, rappelons-le, à améliorer les temps de réponse de la dalle, ce qui bénéficie essentiellement aux jeux rapides) sur ce moniteur B2475HDS-1. Quel que soit son niveau de réglage, il n’a eu tout simplement aucun effet sur notre exemplaire de test.
Nous l’avons constaté visuellement, mais aussi notre sonde photoélectrique et son oscilloscope, qui montrent sur nos mesures que l’overdrive s’active aléatoirement pendant de très courtes périodes et ne fonctionne pas le reste du temps. Sur un second exemplaire du même modèle, nous avons observé le même symptôme, quelle que soit l’interface vidéo ou la plate-forme de test utilisée.

En l’absence d’un overdrive fonctionnel, le temps de latence de ce moniteur n’a rien de catastrophique, mais il est clairement inadapté aux joueurs. Uniquement de quoi satisfaire les pratiquants occasionnels dans des jeux très calmes. Beaucoup de testeurs témoignent néanmoins d’une excellente réactivité avec un overdrive fonctionnel, ce que nous n’avons pas eu la possibilité de vérifier. Nous attendons actuellement la réponse de la direction technique de Iiyama au sujet de ce problème.

Et pourtant, un beau rendu d’image

C’est dommage, car, à ce prix, ce 23,6 pouces a tout pour plaire. Son rendu d’image offre des couleurs vives et généreuses qui flattent la rétine, et des noirs d’une belle profondeur. Son rétroéclairage est bien homogène, nous avons juste constaté une très fine fuite de lumière sur le bord inférieur de la dalle. Rien de vraiment gênant.

Nos sondes optiques confirment ces premières constatations. Nous avons relevé un excellent taux de contraste, légèrement supérieur à 1200:1 avant et après calibrage (luminosité respectivement mesurée à 263 et 161 cd/m²). La fidélité des couleurs est correcte en mode standard (deltaE de 3,3) et meilleure en sRGB (2,6). Le rendu des gris est du même acabit. Avec une sonde de calibration, nous avons encore amélioré ces scores.
Bref, rien à signaler de ce côté, même si les amateurs de traitement d’image plus exigeants préfèreront toujours se tourner vers un bon écran IPS comme le PA238Q d’Asus (qui est évidemment plus cher).

Bon équipement

Outre un pied réglable en hauteur, ce moniteur offre aussi deux haut-parleurs intégrés, toujours pratiques lorsque l’on souhaite brancher plusieurs sources sur le même moniteur. Mais ils ne feront pas de miracle : leur rendu sonore est médiocre et leur puissance limitée.
Notez enfin que l’appareil possède trois entrées vidéo DVI, VGA et HDMI, ainsi qu’une entrée audio jack, mais pas de prise casque ni de port USB.

le verdict

Le Iiyama Prolite B2475HDS-1 nous laisse donc perplexe. Malgré son rendu d’image satisfaisant et flatteur, nous avons constaté sur les deux exemplaires que nous avons testés que l’overdrive ne fonctionnant pas. En l’état actuel de nos constatations, nous n'accordons que 2 étoiles à ce moniteur, que nous ne pouvons pas conseiller aux joueurs.

Voir les détails
   
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

AOC g2460Pg

note de la rédac

AOC AOC u3477Pqu

note de la rédac

LG 34UM95

note de la rédac

Asus ROG Swift PG278Q

note de la rédac

Iiyama ProLite B2888UHSU

note de la rédac

Dell UltraSharp UZ2315H

note de la rédac

Newsletter 01net. Comparatifs & Tests