En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Iiyama Prolite B2776HDS-1

Nous avons testé l'Iiyama Prolite B2776HDS, un bon écran avec une dalle TN de 27 pouces et un pied réglable en hauteur.

Note de la rédaction

Avis des utilisateurs

prix constructeur : 329 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

Une bonne affaire, ce moniteur 27 pouces Iiyama au rendu équilibré

Pied perfectionné, bon rendu d'image, réactivité, consommation modérée... le Prolite B2776HDS offre un bon rapport qualité-prix.

Bruno Cormier 01net
le 19/10/2011 à 18h45
note de la rédac

la promesse

Certes, le moniteur Iiyama n’est pas doté d’une dalle à technologie MVA, comme le Prolite X2775HDS, mais il possède d’autres arguments. Vendu moins cher, il est livré avec un pied de bonne qualité, une paire de haut-parleurs intégrés et une dalle TN réactive (annoncée à 1 ms), qui devrait combler les joueurs. Nous avons passé ce nouveau modèle à l’épreuve de nos tests.

la réalité

Dès sa sortie du carton, le moniteur dégage une bonne impression. Son allure est typique d’un produit Iiyama. Le design respecte la charte du fabricant : une sobriété maximale, des plastiques noir mat (surface légèrement granulée) et une dalle mate limitant les reflets. L’assemblage et la finition sont satisfaisants, sans défaut majeur, on ne peut qu’apprécier.

Enfin, un vrai pied

De moins en moins fréquent dans les écrans pour le grand public, mais très souvent présent dans ceux d'Iiyama : un vrai pied de qualité, robuste et très simple à manipuler, celui pied du Prolite B2776HDS permet ainsi de régler la hauteur de l’écran, un facteur de confort indispensable. Attention, il ne permet pas de passer l’écran en mode portrait ! L'Iiyama offre donc une belle ergonomie. Et le menu de configuration témoigne du même effort. Grand et très lisible, il offre une organisation limpide dans laquelle il est très facile de naviguer. Les boutons de commande gardent un positionnement classique, sous le cadre, mais leur taille volumineuse les rend très accessibles et agréables à manipuler.

Un affichage bien maîtrisé

Côté affichage, le Prolite B2776HDS tire le maximum de la dalle de 27 pouces, dont la technologie TN reste relativement bas de gamme. Iiyama annonce un taux de contraste statique de 1 200:1, ce qui est effectivement le cas. Notre sonde Minolta CA-210 a mesuré un taux de contraste de 1 268:1 au réglage par défaut (luminosité maximale à 272 cd/m²) et de 1 165:1 après calibrage (luminosité à 146 cd/m²).

Le rendu des couleurs est fidèle, sans avoir à régler l’écran, avec des teintes de gris bien disciplinées et un gamma qui tombe pile sur 2.2. Après calibrage, les couleurs sont encore plus fidèles (notamment le rouge et le vert, qui rentrent dans le rang), mais les teintes de gris se dégradent très légèrement, tout en restant très acceptables en termes de composition RGB et de régularité. Bref, Iiyama a réussi son coup sur ce point.

Un bon écran pour les joueurs

Le défaut de cette dalle TN réside évidemment dans les angles de vision limités : 52 ° horizontalement et 58 ° verticalement. Cela dit, cette technologie est suffisamment réactive pour satisfaire les joueurs. On est loin d’une dalle à 1 ms, comme l’avait annoncé Iiyama, mais la rémanence est très correcte. Selon nos photos d’objets en mouvement, le moniteur n’est pas le meilleur du marché en termes de rémanence, mais qu’il suffira à la très grande majorité des gamers.

A condition toutefois de régler son option d’overdrive sur 1 ou 2 (surtout pas plus, au risque de voir apparaître un vilain effet de rémanence négative, dit « reverse ghosting »). Le réglage 1 reste très propre, le niveau 2 améliore légèrement l’impression visuelle de rémanence, même s’il fait apparaître un très léger effet de reverse ghosting, qui n’est pas gênant à l’œil nu. Les réglages 3, 4 et 5 sont à bannir.

Rétroéclairage correct

Le rétroéclairage par LED est assez bien discipliné. Ce n’est pas le meilleur du genre, mais nous avons mesuré une homogénéité correcte pour un 27 pouces, avec des fuites de lumière qui se font discrètes, surtout lorsque l’on baisse la luminosité. Enfin, le moniteur consomme très peu d’énergie pour un écran de cette taille : 25,6 W (rétroéclairage poussé au maximum), 0,1 W une fois éteint et 0,5 W en veille. Il passe donc le test de la facture EDF avec succès.

le verdict

L'Iiyama Prolite B2776HDS est un moniteur qui remplit bien son rôle, surtout pour son prix : un pied perfectionné, un bon rendu d’image, une réactivité suffisante, une consommation modérée. Un sans-faute que l’on salue.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Philips 284E5QHAD

note de la rédac

AOC q2770Pqu

note de la rédac

Eizo Foris FG2421

note de la rédac

Iiyama XB2483HSU

note de la rédac

Dell E2014T

note de la rédac

Iiyama Prolite XB2783HSU-B1

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters