En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Samsung Omnia W

L'Omnia W est un Windows phone sans grande ambition. Samsung semble chercher à occuper le terrain, sans conviction, en proposant un appareil techniquement au point mais qui ne se démarque en rien de la concurrence.

Note de la rédaction

prix constructeur : 409 €

autres meilleurs prix pour
Smartphones

  • Smartphone HTC Desire S - 1.1 Go - Noir 151,28 €
Voir les détails

Prise en main

Omnia W : Samsung signe un Windows phone agréable, sans plus

Ce smartphone Omnia W sous Windows Phone 7 Mango offre une ergonomie séduisante mais n'apporte guère d'originalité.

Bruno Cormier 01net
le 15/12/2011 à 17h32
note de la rédac

la promesse

L’Omnia W respecte les exigences de Microsoft à la lettre : processeur à 1,4 GHz, 512 Mo de mémoire vive, 8 Go de capacité de stockage interne... mais pas de carte mémoire. Le smartphone de Samsung est donc fin prêt pour la dernière version de Windows Phone 7 Mango et ses « 500 nouveautés ». On ne citera que les principales : le multitâche, le copier-coller, Internet Explorer 9 et la gestion des réseaux sociaux. Reste à voir si l’Omnia W tire son épingle du jeu face à ses concurrents directs, les Nokia Lumia 800 et autres HTC Titan.

la réalité

Côté finition, ce smartphone Samsung arbore un look passe-partout. Ni trop petit ni trop grand, il a au moins le mérite de plaire à tout le monde, sans audace aucune. Les matériaux utilisés sont très classiques, seule une discrète plaque d’aluminium au dos de l’appareil rehausse son standing. Bref, rien de bien palpitant, si ce n’est l’écran Amoled de Samsung affichant une définition de 480 x 800 sur une diagonale de 3,7 pouces. Un bon point tout de même, le DAS (Débit d’absorption spécifique) de l’appareil est étonnamment bas : seulement 0,358 W/kg.

Equipement milieu de gamme

Dans un appareil de 1,1 cm d’épaisseur, Samsung intègre un équipement assez basique. Le capteur photo et son flash LED ne font pas de miracle. Les images capturées et les vidéos ne satisferont que les amateurs peu exigeants, en deçà de la qualité offerte par le Titan et le Lumia 800. L’écran Amoled de Samsung affiche une luminosité de 353 cd/m2 et offre donc une bonne visibilité au soleil grâce à son taux de contraste virtuellement infini. Notez enfin qu’en conversation vocale, l’écoute est suffisamment puissante pour se faire entendre dans un environnement bruyant.

Windows 7, mais pas plus

On connaît désormais bien les nouveautés apportées par la dernière version de Windows Phone 7. Internet Explorer 9 n’apporte pas grand-chose en termes d’ergonomie, mais se montre significativement plus véloce lors du chargement des pages Web. La fonction de copier-coller est possible, mais pas encore parfaite (pas évidente à initialiser, impossible de sélectionner lettre par lettre, mais seulement mot par mot). Le multitâche est plutôt pratique, mais tous les programmes ne le gèrent pas très bien. L’intégration des réseaux sociaux est en revanche une vraie réussite : tous les réseaux les plus utilisés (Facebook, Twitter, LinkedIn, etc) sont pris en charge directement par le système. Seules les fonctions de messagerie ne sont pas intégrées.
Le problème de Windows Phone 7 cependant, c’est son manque d’applications. Le Market de Microsoft est désespérément dégarni, surtout que la majorité des applications potentiellement intéressantes sont payantes. Certaines d'entre elles sont disponibles gratuitement sur Android Market, moyennant l’affichage de publicité. Quant à la rubrique Samsung Apps, elle n’apporte pas vraiment de valeur ajoutée. En face, le Nokia Lumia 800 aligne au moins son service de téléchargement de musique et un très bon logiciel de navigation pour se distinguer.

Une autonomie correcte

L’Omnia W est particulièrement autonome en navigation Web 3G (plus de 6 heures) et en lecture vidéo (7 heures et 20 minutes), mais il retombe dans une faible moyenne en communication vocale (à peine plus de 8 heures, contre 11 heures et 45 minutes pour le Titan de HTC). En pratique, il tient une bonne journée en utilisation normale, pas plus.

le verdict

L’Omnia W est un Windows phone sans grande ambition. Samsung semble chercher à occuper le terrain, sans conviction, en proposant un appareil techniquement au point mais qui ne se démarque en rien de la concurence.

Voir les détails
     
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Orange Hi 4G

note de la rédac

Sony Xperia Z2

note de la rédac

Archos 50 Helium 4G

note de la rédac

Samsung Galaxy S5

note de la rédac

Acer Liquid E3

note de la rédac

FairPhone FairPhone

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters