En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le NX69 nous a tapé dans l'oeil. Finition et design sont à saluer. La puissance est là aussi, pour toutes les tâches y compris le jeu. Le PC est relativement silencieux, endurant et léger. Difficile d'en demander encore plus pour 699 euros.

Note de la rédaction

prix constructeur : 699 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • EasyNote TF71BM-C4XZ - PC portable 268,86 €
Voir les détails

Prise en main

Un portable 14 pouces de Packard Bell endurant, puissant et design

L'EasyNote NX69 conviendra à tous les usages, même au jeu, aussi bien à la maison qu'en déplacement.

Aymeric Siméon 01net
le 27/09/2011 à 12h50
note de la rédac

la promesse

Avec l’EasyNote NX69, Packard Bell propose un portable de 14,1 pouces pour la rentrée. Que ce soit pour le design, pour l’ergonomie ou pour l’équipement, le fabricant semble avoir fait beaucoup d’efforts, et le PC devrait être polyvalent. Passons aux tests pour le vérifier.

la réalité

Le NX69 tranche radicalement avec les autres portables commercialisés par Packard Bell ce mois-ci, notamment avec le TSX66. Le dessus est constitué d’aluminium brossé, et l'intérieur est en plastique argenté. La couleur métallique est reprise sur le clavier chiclet et son pourtour. L’ensemble est donc harmonieux.
En revanche, le touchpad ne fait pas honneur à la finition globale. Bien que correctement intégré à la machine, il est constitué d’un plastique brillant qui retient trop facilement les traces de doigts et, surtout, il n’offre pas un confort optimal. De plus, un énorme voyant de charge de batterie apparaît juste au-dessous. Difficile de rater les avertissements lumineux lorsque le PC a besoin d’être alimenté en électricité.

Un écran moyen mais bien mis en valeur

L’écran brillant de 14,1 pouces et de 1 366 x 768 pixels offre un aspect surprenant. En effet, son contour est fait d’un plastique mat très fin. On a l'impression que l’écran est, en quelque sorte, à bords perdus, et c’est très agréable à voir. Malheureusement, la qualité visuelle n’est pas tout à fait au rendez-vous. La luminosité de la dalle reste correcte, avec 201 cd/m² en moyenne. Mais le taux de contraste déçoit : seulement 557:1. Le rendu des couleurs est donc pâle, et les zones sombres manquent parfois de finesse.

Bien équipé pour son prix et son format

Le NX69 est équipé d’une plate-forme Intel avec un processeur Core i5-2410M, 4 Go de mémoire et un graveur de DVD. Packard Bell a également inclus une carte graphique Nvidia GeForce GT 540M, compatible avec la technologie  Nvidia Optimus. Les performances sont tout à fait correctes à condition de mettre les pilotes à jour. Avec nos deux jeux de test (The Last Remnant et Resident Evil 5), les résultats varient entre 39,6 et 56,93 images par seconde suivant la définition d’écran choisie (1 280 x 720 pixels ou native). En abaissant légèrement le niveau de détail, le nombre d’images par seconde monte à 60 environ. La fluidité est au rendez-vous.
Le disque dur de 500 Go nous paraît un peu juste pour les 699 euros que coûte le PC. Heureusement que l’EasyNote intègre deux ports USB 2.0 et un port USB 3.0 sur ses côtés. Il sera ainsi facile d’étendre sa capacité de stockage avec des disques externes.
Pour ce qui est des qualités sonores, le kit d’enceintes présent offre un bon rendu, aussi bien avec les MP3 qu’avec les jeux. Il nous a surpris par sa puissance.

L’autonomie, un point fort

Ce 14,1 pouces offre donc autant de puissance et un aussi bon équipement que les ordinateurs de 15,6 pouces vendus dans la même gamme de prix. Et, alors que ces derniers pèsent généralement aux alentours de 2,6 kg, le NX69 affiche seulement 2 kg sur la balance. La largeur de la machine étant réduite (du fait des bords très fins), le clavier perd son pavé numérique, mais ce n'est pas essentiel sur un portable.
Grâce à Optimus, en lecture de vidéo, ce PC ne consomme qu’une dizaine de watts et tient 5 heures sur sa batterie.
Pendant l’encodage d’une vidéo ou en cours de jeu, le NX69 consomme presque 85 watts et devient alors un peu bruyant (39,4 dB mesurés, contre 32,1 au repos). La température des repose-paumes reste bonne (29,2 °C), mais, en dessous, le thermomètre flirte avec les 43 °C. Le bilan est donc un peu mitigé de ce côté, même si le NX69 de Packard Bell reste globalement dans la moyenne des derniers PC portables que nous avons testés.

le verdict

Le NX69 nous a plu. Les efforts sur la finition et sur le design sont à saluer. La puissance permet d'accomplir toutes les tâches, y compris le jeu. Le portable est relativement silencieux, endurant et léger. Difficile d’en demander encore plus pour 699 euros. Cependant, l’écran n’est pas bien contrasté, et la matière du touchpad ne nous a pas convaincus.

Voir les détails
     
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

hp SlateBook 14-p000nf

note de la rédac

hp Envy x360 (15-u002nf)

note de la rédac

Toshiba Satellite P50-B-10D

note de la rédac

Toshiba Satellite NB10t-A-10F

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters