En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Packard Bell EasyNote TS44-HR-060FR

Vendu 549 euros, ce PC portable 15,6 pouces de Packard Bell fait correctement son travail. Polyvalent, mais il ne faut pas trop en attendre pour le jeu.

Note de la rédaction

prix constructeur : 549 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • EasyNote ME69BMP-28062G50nii - gris - Tactile - PC portable PACKARD BELL 258,17 €
Voir les détails

Prise en main

Un 15,6 pouces Packard Bell discret, polyvalent et à petit prix

Vendu 549 euros, l'EsayNote TS44-HR-060FR est un PC portable endurant et silencieux à qui il manque un port USB 3.0.

Aymeric Siméon 01net
le 03/10/2011 à 16h10
note de la rédac

la promesse

Annoncé à petit prix, ce ressortissant de la nouvelle gamme Packard Bell vaut le détour. L’EasyNote TS44-HR-060FR est un petit PC de 15,6 pouces vendu 549 euros. Certes, moins « armé » que son grand frère, il est aussi proposé 150 euros moins cher, il a l'air tout à fait capable. Joli, il semble globalement bien fini. Passons aux tests !

la réalité

L’EasyNote TS44 est une référence tout à fait moyenne, dans le bon sens du terme. La finition est globalement satisfaisante ; le confort, au rendez-vous ; l’ergonomie n’est pas négligée malgré le prix. On a le droit à un clavier chiclet au pavé numérique bien proportionné, un touchpad multipoint, un écran lumineux et contrasté (211 cd/m2; et 830:1) et un poids raisonnable (2,62 kg sur la balance).

Un EasyNote simple et efficace

La configuration offre un ensemble de composants honnêtes. A commencer par un processeur Intel Core i5-2410M, modèle double cœur cadencé à 2,3 GHz. D'un bon rapport performances/prix, c’est une puce de calcul « à la mode » en cette rentrée. Pour l’épauler, Packard Bell mise sur 4 Go de mémoire DDR3, extensible jusqu’à 8 Go.

La partie graphique est assurée par une Nvidia GeForce GT 520M, fonctionnant en binôme avec la partie graphique intégrée au processeur Intel, grâce à la technologie Optimus (de Nvidia). En clair, la puce ne s’éveille que très ponctuellement pour répondre à un besoin graphique auquel le processeur ne peut répondre, par exemple avec les jeux vidéo.

Cette 520M affiche entre 26,5 et 35,6 images par seconde en fonction de la définition de l’écran et des détails de jeu, assez poussés dans The Last Remnant et Resident Evil 5 (fonctionnant en DirectX 10). Il est donc facile de gagner une dizaine d’images en sus sur les jeux vidéo moins récents ou en abaissant significativement les détails sur les titres actuels.

Pas d'USB 3.0

Poursuivons avec les quelques sacrifices opérés par Packard Bell pour atteindre le prix de 549 euros. Il n’y a pas de ports USB 3.0 sur la machine, seulement trois ports USB 2.0. Moins grave, le Bluetooth est aussi absent. Et enfin, le disque dur se cantonne à l’espace minimal pour une telle machine : seulement 500 Go.

Bruit et consommation maîtrisés

L’un des atouts majeurs du PC portable, son silence en fonctionnement. Nous n'avons relevé que 36,3 dB au maximum même lorsque le processeur et la carte graphique sont mis à rude épreuve simultanément. Et, si d’ordinaire, les machines silencieuses chauffent un peu plus que la moyenne, l’EasyNote se maintient à température ambiante : 37,7 °C (maximum) sur les repose-paumes, 45 °C en dessous.

Enfin, la consommation est également contenue, avec seulement 11 watts la machine au repos et moins de 80 watts en activité soutenue. Résultat, l’endurance du Packard Bell EasyNote est de 4 heures en lecture vidéo, écran à fond et Wi-Fi activé.

le verdict

Vendu 549 euros, ce PC portable Packard Bell fait correctement son travail. Il reprend tous les standards des 15,6 pouces de la rentrée. Polyvalent, c’est certain, mais il ne faudra pas trop en attendre pour le jeu. Pour un usage ludique, mieux vaut tabler sur l’Aspire 5755G, vendu 50 euros plus cher, avec plus de puissance graphique et un plus gros disque dur. On aurait apprécié que Packard Bell implante au moins un port USB 3.0 dans son PC.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Acer Aspire E5-471-64WR

note de la rédac

hp SlateBook 14-p000nf

note de la rédac

hp Envy x360 (15-u002nf)

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters