En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Asus U36SD-RX135V

Ce U36SD est vendu 200 euros plus cher que le TimelineX 3830T d'Acer. Il est néanmoins plus léger (environ 200 grammes) et bénéficie en principe d'une meilleure batterie. Question performances, les deux machines sont au coude à coude.

Note de la rédaction

prix constructeur : 799 €

autres meilleurs prix pour
PC Portables

  • PC portable anglais V5122P - argent - Tactile - PC portable (version anglaise) 275,98 €
Voir les détails

Prise en main

Asus U36SD, un ultraportable très endurant mais cher

Belle petite machine que cet U36SD 13,3 pouces d'Asus mais, malheureusement, Acer propose presque mieux pour 200 euros de moins.

Aymeric Siméon 01net
le 09/09/2011 à 12h12
note de la rédac

la promesse

Asus sort une nouvelle référence dans la gamme U. Composée de PC ultraportables, elle est souvent plébiscitée dans nos comparatifs et tests car mariant à la perfection finesse, autonomie et puissance. Le U36SD devrait donc être dans la même veine, du moins, nous l’espérons. Trois centimètres d’épaisseur pour 1,69 kilo avec batterie, voilà un bon PC de voyage. Après un rapide coup d’œil à la fiche technique et plus particulièrement à la batterie, nous partons sur une bonne impression, espérons que les tests ne douchent pas notre optimisme.

la réalité

Difficile de ne pas comparer cet Asus U36SD à l'Acer TimelineX 3830T. Tous deux sont de petits PC portables 13,3 pouces dont la dalle est brillante et affiche une définition de 1 366 x 768 pixels. Tous deux possèdent un clavier chiclet de qualité, bien qu’Asus se distingue nettement en la matière, et un touchpad réactif et agréable au toucher.
La connectique est également la même. Deux ports USB 2.0, un port USB 3.0, un port HDMI, un port VGA, une prise Ethernet Gigabit et une prise casque/micro constituent l’essentiel des entrées et sorties implantées sur les flancs de ces petits PCs. Enfin, la finition aluminium/magnésium est au top. Les plastiques noirs mats sont de qualité, seul le contour de la dalle demeure brillant, ce qui contraste assez bien avec le reste.

Une carte graphique inutile

Les différences entre les deux machines sont purement mécaniques. Il y a cependant un tronc commun. Le processeur présent est un modèle Intel, le Core i5-2410M (indice Windows 6,9), la quantité de mémoire est de 4 Go (un emplacement disponible) et le disque dur est un modèle 750 Go, tournant à 5 400 tours/min.
Seules la partie graphique et la batterie diffèrent. Alors qu’Acer mise – à raison – sur la partie graphique Intel HD 3000 présente dans le processeur pour afficher les pages Internet, les fichiers Word, Excel, etc., Asus préfère faire appel à une GeForce GT 520M de Nvidia et à la technologie Optimus pour l’U36SD. Mais, elle n’apporte rien de plus que le HD 3000 sur ce genre de machine, si ce n’est une augmentation de la consommation. Le fait de pouvoir un peu jouer (35 images par seconde maximum mesurées) en 3D est purement accessoire sur cette catégorie de machine.

Presque 6 heures d’autonomie en utilisation intensive

A vue de nez, l’Acer devrait consommer moins de 55 watts en activité alors que l’Asus, branché sur le wattmètre et les composants sollicités au maximum, draine 71 watts. Enfin, la batterie est un modèle six cellules sur l’Acer alors qu’Asus en place un de huit cellules, offrant un très bon rendement.
L’autonomie de la machine atteint presque six heures dans nos conditions de test (écran au maximum, Wi-Fi activé, lecture vidéo en boucle). Il est possible de gagner une grosse heure en réduisant quelques paramètres. En usage standard, avec mise en veille et allumage de temps en temps pour de courtes utilisations, l’U36SD tient toute une journée.

Bon écran mais quelques chaleurs

La qualité de la dalle est tout à fait bonne. Nous avons mesuré une luminosité de 202 cd/m2 et un taux de contraste de 878 :1. Quant à la ventilation, elle est extrêmement silencieuse (32,4 dB au repos) tant que vous ne sollicitez pas la carte graphique ou que vous ne lancez pas un encodage HD. Dans les deux cas, le bruit atteint 40,9 dB.
Considérant la finesse du châssis (3 cm au plus haut et 1,3 cm au plus fin), il n’est pas étonnant que la température soit un peu plus élevée que d’habitude (40,2°C sur le repose-mains et 54,5°C sous le portable au maximum).
La seule véritable déception vient de la partie audio. Asus a pourtant installé le logiciel Asus Sonic Focus qui permet d’améliorer un peu le rendu, mais rien de ce que nous avons pu écouter n’a charmé nos tympans. Port du casque obligatoire !

le verdict

Vendu 799 euros, ce U36SD est vendu 200 euros plus cher que le TimelineX d’Acer. Il est néanmoins plus léger (environ 200 grammes) et bénéficie d’une meilleure batterie. La finition est ici en magnésium et aluminium (le rendu au toucher fait "plastique") alors qu’Acer n'offre qu'un peu d’aluminium sur le capot extérieur. Néanmoins, l'Acer propose un rapport qualité/prix imbattable.

Voir les détails
   
Voir les détails
Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Medion Erazer X7611 (MD 98543)

note de la rédac

Asus ROG G750J (G750JZ-T4089H)

note de la rédac

Medion Akoya P2211T (MD 98602)

note de la rédac

Lenovo ThinkPad Yoga

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters