En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main Medion Erazer Akoya X6815 MD97862

L'Erazer Akoya X6815 MD97862 de Medion est une machine pour jouer correctement à petit prix. Pour 699 euros, l'engin est bien équipé mais souffre de finitions en plastique brillant vraiment peu flatteuses.

Note de la rédaction

prix constructeur : 699 €

Disponible chez

  • Medion :

Prise en main

Un PC portable Medion Erazer puissant pour le jeu

La gamme Erazer Akoya de Medion est conçue pour les joueurs. Ce modèle propose une configuration solide à bon prix. Seul problème : il n'est pas très beau.

Aymeric Siméon 01net
le 22/09/2011 à 18h00
note de la rédac

la promesse

Parmi les quelques machines de rentrée annoncées par Medion, il y a l’Erazer Akoya X6815 MD97862. Ce PC portable 15,6 pouces est annoncé comme « un PC pour joueur à petit prix » par le fabricant allemand. Curieux de voir à quoi pouvait bien ressembler une machine décrite de la sorte, nous l’avons fait venir au 01Lab. Verdict.

la réalité

Pas de doute, cet Erazer Akoya appartient à la famille Medion ! Il est facilement reconnaissable par son plastique noir brillant, qui se couvre de traces de doigts après cinq minutes d’utilisation. Epais (3,9 cm) et au design peu avenant, ce portable 15,6 pouces n’est pas gâté par la nature. La cerise sur le gâteau – ou plutôt le parpaing sur le capot – c’est l’adaptateur secteur de la taille d’une brique.

Bonne carte graphique, petit disque dur

Après avoir démarré la bête, direction le panneau Système de Windows 7 Edition Familiale Premium 64 bits pour découvrir ce qui se dissimule sous le clavier chiclet et le touchpad tout à fait moyens. Côté processeur, pas de surprise, c’est un Intel Core i5-2410M qui se charge des calculs, appuyé par 4 Go de mémoire pour les échanges. En revanche, le disque dur fourni est un peu léger. Seulement 500 Go pour accueillir des jeux, des données, de la musique, etc. : c’est un peu trop léger à notre goût. Si vous manquez de place, vous pourrez toujours utiliser les quatre ports USB (3.0 et 2.0) présents pour y connecter des disques durs externes de tout poil.

La partie graphique a, elle, de bons arguments. Il s’agit d’une carte Nvidia GeForce GT 555M qui embarque 2 Go de mémoire et est compatible avec la technologie Nvidia Optimus. Avec nos deux jeux de test, les scores oscillent entre 59,4 et 74,58 images/s ce qui laisse présager de bonnes heures de plaisir vidéoludique devant des titres récents, à condition de ne pas mettre tous les détails au maximum. Machine de joueur à petit prix, oui, sans aucun doute, mais les contreparties sont nombreuses.

Ventilation performante mais trop bruyante

Bien que la puissance du système audio soit manifeste, le rendu est tout juste correct. Port du casque obligatoire pour profiter de n’importe quel contenu. D’autre part, l’ensemble de la configuration est énergivore (116,2 watts maxi.), bruyante (45,8 dB) mais conserve une température acceptable sur les repose-paumes avec un petit 35,2°C. Enfin, précisons que Medion a eu la bonne idée de déporter l’ouïe d’aération sur le côté supérieur droit de la machine. Ainsi, on n’est pas gêné par l’air chaud propulsé par la ventilation lorsqu’on joue à un jeu nécessitant de se déplacer avec les touches ZQSD.

Autonomie et bel écran

La qualité de l’écran et l’autonomie sont les deux bonnes surprises de cette machine. Bien que la dalle soit brillante et n’affiche que du 1 366 x 768 pixels, le rendu procuré est lumineux et bien contrasté (presque 1 500:1). Les couleurs ne sont, cependant, pas toujours fidèles mais on s’en accommode.
Avec notre test d’autonomie usuel (lecture vidéo en boucle), la batterie arrive à alimenter le PC pendant quatre heures. C’est – en partie – grâce à la technologie Optimus de Nvidia qui a le bon goût de laisser la partie graphique du processeur Intel HD 3000 afficher les images et d’éteindre la carte graphique pour éviter une consommation électrique inutile.

le verdict

Il n’est pas très beau ce Medion Erazer X6815, mais il offre une très bonne puissance de calcul pour jouer et travailler. Vendu 699 euros, c'est un fier concurrent du HP Pavilion dv6-6161sf. La dalle de l’écran est bonne bien que brillante. La discrétion n’est certes pas son fort non plus mais pour une machine de jeu, rien de bien étonnant.

Voir les détails
   
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

hp SlateBook 14-p000nf

note de la rédac

hp Envy x360 (15-u002nf)

note de la rédac

Toshiba Satellite P50-B-10D

note de la rédac

Toshiba Satellite NB10t-A-10F

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters