En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Belle machine que ce Vaio Z. Tout est pensé pour vous séduire, de la fibre en carbone, au clavier en passant par l'écran. Malheureusement, il peut devenir bruyant et à 3 000 euros, c'est inconcevable.

Note de la rédaction

prix constructeur : 3000 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

Le Sony Vaio Z21, une Rolls trop bruyante

Le Vaio Z21 est un PC portable de luxe en fibre de carbone. Livré avec une carte graphique externe, il est puissant, rapide et complet, mais pas toujours discret.

Aymeric Siméon 01net
le 23/09/2011 à 19h30
note de la rédac

la promesse

Quand Sony annonce un nouvel ultraportable, on salive. Quand il précise qu’il fait partie de la série Z et qu’il sera très haut de gamme, nos yeux brillent, et l’impatience se fait sentir. La nouvelle déclinaison du Vaio Z, livrée avec une « station externe » dissimulant quelques surprises, a vraiment de gros arguments, en termes tant de finition que d’équipement. Voyons ce qu’elle vaut.

la réalité

Le Vaio Z21V9E est à la hauteur de la renommée de la marque japonaise. Du matériel de compétition dans un châssis de PC portable 13,3 pouces ! Tout en fibre de carbone, sa coque est ultrarésistante, de très bonne qualité et vraiment agréable au toucher. Et le résultat est là : le PC est à la fois fin (1,9 cm au plus) et léger (1,16 kg). L’arrière de l’écran est renforcé par une partie en aluminium épais pourvue de deux petits patins en caoutchouc qui inclinent légèrement le PC quand l’écran est ouvert. Cela apporte un léger gain de confort durant la saisie de texte.

Ecran HD de qualité

L'écran possède une définition de 1 600 x 900 pixels et offre un très bon rendu de couleur. De plus, sa luminosité est époustouflante : nous avons mesuré 425 cd/m². Le taux de contraste n’est pas en reste (1 149:1), et la profondeur comme le rendu des noirs sont parfaits. En haut de l’écran, une petite webcam équipée d'un capteur Sony Exmor fournit de belles images, même en basse luminosité.

Un super clavier rétroéclairé

Sony a choisi un clavier à touches chiclet à course très courte, dont le rétroéclairage s’adapte à la luminosité ambiante. Après une petite phase d’adaptation, il se révèle excellent pour la saisie de texte. Le touchpad est légèrement trop petit, mais sa surface est agréable. Seul défaut du dispositif : le lecteur d’empreinte digitale est situé au milieu. Il est fréquent qu’on l’effleure par mégarde, ce qui lance le logiciel de reconnaissance et de chiffrement. Agaçant : mieux vaut le désactiver si vous n’en avez pas l’usage.

Un gros processeur et deux petits ventilateurs

Sous le châssis en fibre de carbone se cache un processeur Intel Core i7-2620M à double cœur, refroidi par un radiateur en cuivre et deux petits ventilateurs. Ces derniers sont vraiment très bruyants (49,3 dB), mais refroidissent correctement le Vaio Z. Nous avons mesuré seulement 32 °C sur les repose-paumes et 46 °C sous le PC.
La faible température sur la partie supérieure du portable s’explique par l’absence de disque dur : c’est un SSD de 256 Go qui stocke les données, et il ne dégage que très peu de chaleur (24 000 points avec PC Mark Vantage). Ce petit PC est donc très rapide aussi bien dans le traitement des données que dans les échanges avec Windows 7 Edition Professionnelle 64 bits.
Du côté de la connectique, on trouve des sorties VGA et HDMI, un port USB 2, un port USB 3 et un port Ethernet Gigabit redessiné par Sony pour le Vaio. Un module Wi-Fi n et un Bluetooth 2.1 + EDR sont de la partie, ainsi qu’un port pour carte SIM, caché sous la charnière de l’écran.

Une station Vaio pleine de surprises

Dotée elle aussi d'une coque noire du plus bel effet, la station externe se connecte au Vaio Z par l’intermédiaire d’un port USB 3.0 très spécial. Il s’agit en fait d’une interface en fibre optique, dérivée du Thunderbolt d’Intel et faisant transiter les données à grande vitesse. Elle fonctionne remarquablement bien, mais attention : les périphériques estampillés Thunderbolt qui seront bientôt disponibles n’ont pas le même port et ne seront donc pas compatibles avec ce Vaio.
La carte graphique AMD Radeon Mobility HD 6650M intégrée à la station communique sans mal avec le reste du PC. Elle permet de jouer occasionnellement sur le Vaio (qui atteint entre 30 et 51 images par seconde pour les jeux). Son petit ventilateur est très silencieux.
On trouve également un lecteur-graveur de DVD (une version avec Blu-ray est disponible), un port HDMI, un port VGA, deux ports USB et un port USB 3.0. Revers de la médaille, il faut un bloc d’alimentation suffisamment puissant pour alimenter la station et le PC. Le Vaio Z est donc livré avec deux adaptateurs secteur, un de petite taille pour le PC, à utiliser en déplacement, et un autre plus gros, pour la station ou pour le PC quand on est chez soi.

Une bonne autonomie pour une si petite batterie

Le Vaio Z n’ayant pas de carte graphique dédiée, sa consommation d’électricité est tout à fait raisonnable : seulement 23,4 watts au repos ou en faible activité et 60 watts en usage intensif. Ainsi, la batterie à quatre cellules alimente l’ensemble pendant 4 h 30 min en lecture de vidéo. Un peu juste pour une machine ultraportable ! Pour augmenter l'endurance de la bête, vous pouvez acheter une autre batterie, à fixer sous le PC.

le verdict

Belle machine que le Vaio Z21 ! Tout est pensé pour vous séduire, de la fibre en carbone au clavier, en passant par l’écran. Néanmoins, si l’on veut éviter de déclencher la fureur des ventilateurs, il faudra se servir de cet ultraportable comme d’une machine à écrire de luxe ou comme un lecteur de films portable. Une aberration compte tenu des possibilités de la station externe et surtout des 3 000 euros qu’il faut débourser pour s’offrir ce Vaio.

Voir les détails
     
Voir les détails

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

Dell Inspiron 15 Série 7000

note de la rédac

Acer Aspire S7-392-74508G25tws

note de la rédac

Asus ROG G750J (G750JH-T4180H)

note de la rédac

Asus Zenbook UX302LA-C4004H

note de la rédac

Lenovo Yoga 2 Pro Core i7

note de la rédac

Asus Zenbook UX32LA-R3065H

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters