En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prise en main AMD Radeon HD 6670

Solide petite carte d'entrée de gamme, la Radeon HD 6670 a su nous convaincre dans sa version GDDR5. Globalement à l'aise avec les jeux, à condition de ne pas pousser les détails, elle peut également tout à fait officier dans un HTPC

Note de la rédaction

prix constructeur : 85 €

Disponible chez

  • Amazon, frais de port... :

Prise en main

Radeon HD 6670 : à l'aise aussi bien dans le bureau que dans le salon

Petite carte graphique d'entrée de gamme qui cache assez bien son jeu, la Radeon HD 6670 convient aux joueurs occasionnels.

Aymeric Siméon 01net
le 31/05/2011 à 16h30
note de la rédac

la promesse

La Radeon HD 6670 fait partie des dernières cartes graphiques d'entrée de gamme d'AMD. Elle embarque une puce baptisée Turks. Reliquat de l’ancienne architecture (celle de la série 5000), cette dernière est amputée de nombreux processeurs de traitement, mais dispose tout de même d'une bonne quantité de mémoire et d’un bus mémoire de 128-bits. En clair, sur le papier, elle permet de jouer. Mais jusqu'à quel point ?

la réalité

Précisons d’emblée que, suivant les constructeurs (Asus, MSI, etc.), le système de ventilation, la quantité de mémoire (512 à 2 Go), le type (GDDR5 ou GDDR3) et les dimensions de la Radeon HD 6670 peuvent varier. Notre modèle de test, fourni par AMD, adopte le format Low Profile. Pour rappel, ce format de cartes se destine surtout aux PC de salon, logés dans des boîtiers HTPC car environ moitié moins haute qu’une carte traditionnelle.

HDMI ? Absent !

Fait intéressant, sur notre carte de référence, il n’y a pas de port HDMI. Uniquement des sorties VGA, DVI et DisplayPort. Mais comme d’habitude, les marques sont libres d’opter pour une combinaison différente. Par exemple, le modèle Asus troque la sortie VGA contre du HDMI tout en conservant les deux autres. Mais la carte passe alors en plein format. A vous de déterminer quelle sortie vous convient le mieux en fonction de l’usage et des entrées de votre moniteur/télévision de salon. Précisons tout de même que la carte est compatible Eyefinity 3, le système multi-écran d’AMD. Cependant, jouer sur plusieurs dalles de 24 pouces n’est clairement pas envisageable, il faudra se contenter d’un usage bureautique ou navigation Internet multiple.

Jouer oui, mais pas en Full HD

Notre modèle de test embarque 1 Go de mémoire GDDR5. Avec nos jeux de test peu récents (Batman, FarCry 2 et Resident Evil 5), il est possible de jouer avec pas mal de détails et un peu d’anticrénelage sur un écran 19 (1 280 x 1  024 pixels) ou 22 pouces (1 680 x 1 050). Le nombre d’images par seconde oscille alors entre 71 et 50, ce qui est tout à fait honorable. En Full HD (1 920 x 1 080 pixels), la carte montre des signes de faiblesse (30 à 45 ips), sauf si vous abaissez les détails pour privilégier la fluidité à la beauté (50 ips en moyenne avec des niveaux de détails « moyen »).
Attention, pas de Full HD pour les jeux DirectX 11 et autres jeux dernièrement arrivés sur les étagères (Crysis 2, The Witcher 2, etc.). Il faut se cantonner aux définitions d’écran intermédiaires, car la carte n’affiche pas plus de 35 images par seconde (au mieux) avec nos réglages, et un peu plus de 40 en jouant sérieusement sur les niveaux de détails.
Comparativement à la Radeon HD 5670, cette petite 6670 est plus véloce, puisque développant entre 2 et 15 images par seconde de plus en fonction des définitions d’écran et des jeux.
Enfin, la Radeon HD 6670 consomme moins au repos que la HD 5670 (10 watts de moins en moyenne), mais sensiblement la même chose en charge (55 w).

Une carte entre deux usages

La Radeon HD 6670 se réserve donc aux joueurs très occasionnels qui n’attachent pas trop d’importance à la beauté des titres, mais plus à leur jouabilité. Alliée à un bon processeur, cette carte est tout à fait capable de faire tourner StarCraft II ou encore World of Warcraft, Counter-Strike : Source, Portal 2, etc. Il faut cependant ajuster les détails, ou mieux, laisser les réglages par défaut préconisés par le jeu.

Signalons que nous ne recommandons pas cette carte aux cinéphiles non joueurs. Certes, la partie UVD3 de la puce graphique spécialisée dans le traitement et la décompression de flux audio et vidéo HD est bien présente, mais la carte est encore « trop » puissante pour cet unique usage. La Radeon HD 6450 est à privilégier dans ce cas, car également proposée au format Low Profile avec des dissipateurs passifs et coutant encore moins cher que la HD 6670.

le verdict

Vendue 85 euros, cette petite carte graphique pourra contenter les joueurs occasionnels. Privilégiez les modèles en GDDR5, un peu plus chers, mais plus performants que leurs homologues en GDDR3.

Voir les détails
   

Avis utilisateurs

Il n'y a encore aucun avis sur ce produit.

Soyez le premier à donner le votre

Votre avis

Voir les détails

Prises en main de
produits
similaires

PNY GeForce GTX 780 Ti XLR8 OC

note de la rédac

Sapphire Dual-X R7 265

note de la rédac

Zotac GeForce GTX 750 Ti OC

note de la rédac

Nvidia GeForce GTX 750 Ti

note de la rédac

Nvidia GeForce GTX 780 Ti

note de la rédac

Nvidia GeForce GTX 770

note de la rédac

NewslettersAbonnez vous gratuitement !

+ toutes nos newsletters