En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

300 sociétés japonaises se rassemblent pour créer les robots du futur

Le nouveau consortium regroupera des géants des technologies mais aussi de plus petites entreprises. Il devra créer une centaine de robots d'assistance d'ici à 2020.

laisser un avis
Le principal actionnaire d'Aldebaran, concepteur du robot Pepper, est une compagnie de télécoms japonaise.
© Softbank
Le principal actionnaire d'Aldebaran, concepteur du robot Pepper, est une compagnie de télécoms japonaise.
Assistant médical, pompiste, aide-ménager... Le Japon a déjà créé plusieurs robots d'assistance et veut aller encore plus loin. Un nouveau consortium regroupant plus de 300 sociétés japonaises a fait part de sa création le 1er juillet 2014 à Tokyo, dans l'objectif de développer d'ici à 2020 une centaine de robots dotés des meilleures technologies révèle le journal nippon Nikkei.
Ce nouveau consortium baptisé i-RooBO Network Forum est présidé par le professeur Hideyuki Tokuda, de l'université Keio. Il rassemble deux organisations existantes : celle de Toshiba, Toyota et NTT (Nippon Telegraph and Telephone) ainsi que celle de plus petites entreprises spécialisées dans la robotique.
Le projet est de concevoir une centaine de robots de compagnie, d'assistance ou présentant d'autres fonctions utiles aux particuliers d'ici au début de la prochaine décennie. « Nous espérons créer des robots qui pourront servir de norme internationale », a précisé Hideyuki Tokuda.

Faire appel au crowfunding

Pour financer ces projets, le consortium envisage de faire appel aux financements participatifs, une méthode de plus en plus employée pour concrétiser des projets techniques, via un site développé en commun par les différents intervenants. Site sur lequel le consortium enregistrera également les commandes de robots.
Le Japon est le premier utilisateur au monde de robots industriels et conçoit également de nombreux autres robots d’assistance. Ainsi en juin dernier, deux robots humanoïdes avaient été présentés dans un musée de Tokyo (vidéo ci-dessous, sous-titrée en anglais). Parmi leurs fonctions : lire des informations à voix haute, informer et guider les visiteurs du musée…

Avec ce consortium, le pays du Soleil Levant espère conserver cette place de leader.
A lire aussi :
Pepper, un humanoïde capable de lire les émotions, paru le 5/6/2014
Source : Nikkei
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Amazon pourrait bientôt lancer son service de livraison par drone en Inde
Galileo : le GPS européen enfin sur les rails
Airbus : des robots collaboratifs constructeurs d'avions bientôt en test
01netTV raconte... l'iPhone (vidéo)
Byrun, le robot britannique qui se comportera comme nous
Avec ses capteurs, Sony va offrir la vue aux voitures connectées
01netTV raconte... la Freebox (vidéo)
Ikea mise sur les nouvelles technologies pour doper ses ventes
L'Internet des objets : la technologie la plus tendance en 2014
Les fondateurs de Siri veulent créer un assistant vocal personnel omniscient
HealthKit : Apple a pris contact avec des grands hôpitaux américains
La prise USB réversible est enfin prête à être fabriquée
01netTV raconte... le Palm Pilot (vidéo)
01netTV raconte... la Playstation (vidéo)
Exclu : la tablette Microsoft Surface Pro 3 est arrivée au labo 01net (vidéo)
Référencement : Google va donner la priorité aux sites sécurisés
uBeam, l'entreprise qui veut créer le Wi-Fi de l'énergie
Pourquoi Google s'offre la messagerie intelligente Emu
Test du Screeneo HDP1590TV de Philips : un vidéoprojecteur à focale ultra-courte (vidéo)
01netTV raconte... le Game Boy (vidéo)