En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Facebook inaugure un système d’identification anonyme

Sacré changement de cap. A sa conférence développeurs f8, le géant des réseaux sociaux a dévoilé Anonymous Login, une fonction qui permet à ses utilisateurs de se connecter à une application sans partager de données personnelles avec son développeur.

laisser un avis
« Les gens veulent essayer des applis sans avoir peur ». Mark Zuckerberg, qui inaugurait la conférence développeurs f8 tout à l’heure, a dévoilé une nouvelle fonction au nom très surprenant pour un service de Facebook : Anonymous Login.
Ce nouveau service, qui n’est pour l’instant accessible qu’à une poignée de développeurs, permet à un utilisateur de se connecter à un programme tiers autorisant la connexion par Facebook… sans révéler la moindre information à ses développeurs.
Traditionnellement, lorsqu’on se connecte avec Facebook, on partage (parfois sans le savoir) bon nombre de données personnelles avec les créateurs d’applis. A tel point que le bouton bleu « se connecter avec Facebook » a désormais mauvaise réputation. C’est par exemple par sa faute que l’on se fait spammer par ses amis qui souhaitent vous inviter à un jeu…
Avec ce nouveau mode, Facebook veut corriger les choses : vous y êtes parfaitement incognito et pouvez utiliser le programme ou le site que vous désirez sans craindre de donner des informations sensibles à un obscur développeur ou de pourrir votre fil d’actu –ou celui de vos amis- de publications non sollicitées.

Facebook a par ailleurs rénové sa procédure d'identification traditionnelle. Désormais, avant de vous logguer, vous pourrez sélectionner les informations que vous partagerez avec elles. 
envoyer
par mail
imprimer
l'article


Newsletter 01net. Actus

@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Tissu connecté, détection de mouvement... Nous avons essayé les derniers projets futuristes de Google
Applis : les bons plans et promos du jour pour iPhone, iPad et Android
Google Now, l'assistant d'Android sera bientôt omniprésent et saura tout de vous
Apple Maps bientôt dopé à la réalité augmentée ?
Face au SMS qui fait planter les iPhone, Apple propose un antidote
Google Maps : toute sa richesse sera bientôt disponible hors ligne…
Google Photos : un nouveau service de stockage illimité et gratuit
Google I/O : retrouvez toutes les annonces de la keynote
Android M : Google dévoile la prochaine version de son système
Google I/O : le détail des nouveautés d'Android Wear 5.1
Brillo et Weave : Google s’attaque à l’Internet des objets à l’aide d’Android
Proactive: la réponse d’Apple à Google Now et Cortana bientôt dans iOS
Apple Watch : les applications tierces fonctionneront bientôt plus rapidement
Google est désormais capable de répondre avant même la fin de votre question
Google confirme le lancement imminent d'un bouton acheter
Microsoft s’allie avec LG et Sony pour s’immiscer davantage sur Android
Trois projets qui font rêver sur Kickstarter France
Snapchat compte 100 millions d’utilisateurs actifs par jour
Youtube et Facebook de retour sur la Freebox Révolution
Windows 10 incitera les utilisateurs d’iOS et d’Android à installer les logiciels Microsoft