En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Télécoms : quand on parle déjà des réseaux mobiles 5G...

Un groupe d'industriel des télécoms planche déjà sur l'après-réseaux mobiles 4G. La 5G est la prochaine étape, présentée lors de la conférence Idate à Montpellier.

laisser un avis
L'industrie des télécoms mobiles débute l'écriture d'un nouveau chapitre postérieur aux réseaux 4G. Dans le cadre de la conférence spécialisée Idate, qui s'est tenue à Montpellier du 20 au 22 novembre 2013, quelques grands industriels du secteur ont présenté leurs premiers axes de réflexions sur la ... 5G.
Le Suédois Ericsson a évoqué, par la voix de Franck Bouétard, PDG de la filiale française, les travaux en cours au sein du METIS. Ce projet est cofinancé par la Commission européenne. Selon cet industriel, la 5G devra concilier une évolution des normes actuelles avec la mise au point de nouvelles technologies complémentaires.
Pour Ericsson, l'enjeu de la 5G consiste à concevoir des architectures de réseaux capables de traiter des volumes de données de plus en plus élevés issus d'un nombre de 10 à 100 plus élévés de terminaux connectés et des débits également de 10 à 100 plus importants avec des délais de latence (transit) réduit.

Les réseaux 5G relieront d'innombrables objets connectés

Les réseaux 5G auront vocation à connecter d'innombrables objets tels les véhicules, les compteurs ou les appareils électro-ménagers, et plus seulement des terminaux mobiles que la 3G puis la 4G accueillent de manière privilégiée.
« Les futurs réseaux mobiles 5G permettront aux utilisateurs de télécharger des films haute définition en une seconde à travers une  expérience exceptionnelle de communications vidéo, grâce aux futurs débits de pointe de plus de 10 Gbps » a expliqué récemment Eric Xu, le PDG de l'industriel chinois Huawei, impliqué dans le groupe METIS.
Une page blanche reste donc à écrire sur le thème des réseaux 5G. Cette appellation, retenue pour des raisons de simplicité, recouvre aujourd'hui un concept et un cocktail de technologies qu'il reste à définir.
Ericsson présente les objectifs du groupe de recherche européen Metis sur la 5G
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
SFR et Bouygues discutent du partage de leurs réseaux mobiles [MàJ]
L'Autorité de la concurrence se penche sur les réseaux mobiles
Comment surfer à 42 Mbits/s avec un smartphone
Le gouvernement incite les quatre opérateurs mobiles à investir
Arcep lance une consultation sur les réseaux mobiles des services publics
L'effet Free continue de stimuler les usages du mobile
L'effet Free continue de stimuler les usages du mobile
Samsung lancera la version 4G du Galaxy S3 en novembre
Huawei lance ses clés 4G en France et plusieurs smartphones 3G
Sortie de l’iPhone 6 : les prix du Galaxy S5 baissent
Free met à jour sa carte interactive de la couverture mobile
Stéphane Richard évoque la "nécessaire" fusion des réseaux mobiles
Orange et les télécoms : 20 ans de téléphonie mobile et d'Internet
Fibre optique: les Hauts-de-Seine menacent de résilier le contrat Numericable
4G : Orange mène la course au déploiement d'antennes
Free et T-Mobile: Stéphane Richard évoque "une certaine arrogance"
La Poste lance ses « Forfaits Music »
Bouygues Telecom n'est plus une cible pour Free
Selon Iliad, "Pas de copier-coller de Free pour T-Mobile aux Etats-Unis"