En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

L’achat-vente entre particuliers a le vent en poupe

Les Français sont de plus en plus enclins à pratiquer le commerce entre particuliers et l’Internet devient un vecteur privilégié pour ce mode de consommation.

laisser un avis
Le commerce entre particuliers augmente.
Le commerce entre particuliers augmente.
La crise économique change la manière de consommer des Français, en particulier sur Internet. Deux études concomitantes montrent que nos compatriotes sont de plus en plus intéressés par l’achat/vente entre particuliers afin de trouver la bonne affaire et augmenter leur pouvoir d’achat. Réalisée par TNS Sofres pour La Poste, la première étude est plus générale et montre que 48 % des Français pratiquent régulièrement la « consommation collaborative » : achat/vente d’objets, covoiturage, troc, colocation, etc. Par ailleurs, 32 % disent vouloir s'y mettre, quand 20% y semblent réfractaires.
Ce mode de consommation peut se faire en direct (voisins, collègues,...), au travers d’espaces physiques dédiés (vide-grenier, brocante, dépôt d’achat-vente,...) ou par la Toile. Toutefois, cette dernière est en passe devenir un vecteur privilégié pour ce type de marché. C’est ce que montre la seconde étude, réalisée par OpinionWay pour PriceMinister-Rakuten et La Poste.
D’après ce baromètre, 89 % des internautes français considèrent le web comme un des deux moyens les plus efficaces pour vendre et acheter entre particuliers, contre 47 % pour les brocantes et vide-greniers. Au total, 7 internautes sur 10 cette nouvelle façon de consommer que ce baromètre appelle « CtoC » (consumer to consumer, commerce entre particuliers). Et parmi eux 80 % le font au moins deux fois par an, contre 65 % en 2006. Un tiers réalise un acte d’achat-vente au moins une fois par mois. Livres et vêtements figurent parmi les biens les plus achetées ou vendues.
© Barométre Priceminister-Rakuten & La Poste
agrandir la photo

Le covoiturage, en tête dans les services

Outre les biens, les particuliers s’échangent également des services. Le premier service utilisé est le covoiturage (24 % des internautes), suivi par le soutien scolaire (20 %) et les services d’entretien (18 %). Le covoiturage et le soutien scolaire sont également les premiers services proposés (respectivement 19 % et 17 %). Le bricolage arrive en troisième position (9 %).
Le principal frein à l'achat/vente entre internautes reste « la peur de se faire avoir » (pour 76% des sondés), suivi par « le manque de garanties » (55%) et « l'impossibilité de voir le produit avant de l'acheter » (47%). Et 77% des sondés estiment également qu'un médiateur est nécessaire dans cette économie de partage afin d'apporter des garanties sur le paiement ou sur la qualité du service. La première étude a été réalisée en ligne du 15 au 17 octobre, sur un échantillon national de 1.005 personnes âgées de 15 ans et plus. La seconde a porté sur 1.000 personnes âgées de 15 à 69 ans, du 22 au 29 juillet.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Surveillance du Net : l'EFF poursuit la NSA pour violation de la loi américaine
Hack de Sony Pictures : d'anciens salariés portent plainte pour défaut de sécurité
Procès des DRM d'iTunes : Apple est déclaré non coupable
UberXS : le plan B pour remplacer UberPop en 2015
L’algo d’Uber fait des siennes pendant la prise d’otages australienne
Google News España a fermé : un coup dur pour Google et les éditeurs [MàJ]
Uber ne renoncera pas à poursuivre le service UberPop après le 1er janvier
Affaire des e-books : un juge favorable à Apple
Droit à l’oubli : en France, 50 000 demandes ont été envoyées à Google
Sony tente de museler les médias qui exploitent ses données volées
UberPOP interdit au 1er janvier
Les taxis mobilisés contre Uber à Paris
Free débouté : l'Arcep peut poursuivre ses mesures de qualité de l'Internet fixe
Entrave à la concurrence : l'UE va réinterroger les concurrents de Google
Le tribunal de commerce de Paris refuse d'interdire UberPOP
Google préfère fermer Google News en Espagne plutôt que de payer les éditeurs
I. Falque-Pierottin (Cnil) : «La protection des données est un droit fondamental»
Livraison par drones : Amazon menace de réaliser ses tests hors des Etats-Unis
Le Parti Pirate demande à Fleur Pellerin une concertation sur la loi culture numérique
Après le blocage français, le Parti Pirate offre un refuge à The Pirate Bay