En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

51 % des mobinautes se servent de leur smartphone pour se divertir

Un smartphone ça sait tout faire. Du coup, leurs propriétaires les utilisent à tout bout de champ. Pour se distraire, s'informer, faire des achats... Revue de détails.

laisser un avis
Les mobinautes sont friands de vidéo, de musique et de réseaux sociaux.
Les mobinautes sont friands de vidéo, de musique et de réseaux sociaux.
Tous les analystes s’accordent pour dire que le marché des smartphones et des tablettes vont exploser dans les années à venir. Les appareils mobiles sont devenus des compagnons de tous les jours. C’est en analysant près de cinq millions d’abonnés à des services de téléphonie mobile à travers le monde, au cours du deuxième trimestre 2013, que Citrix a pu dessiner le comportement type de l’utilisateur de smartphone.
Un mobinaute consulte son appareil près de 150 fois par jour. Et les usages varient selon l’heure. A midi comme à 22 heures, le propriétaire de smartphone consulte les réseaux sociaux, Facebook en premier lieu. A 13 heures et 23 heures, c’est la vidéo qui est à l’honneur. A 16 heures, il lit les actualités et à 19 heures ait un tour dans les boutiques d’applications.
Le divertissement est l’une des principales utilisations d’un smartphone. Ainsi 31 % des mobinautes se servent de leur appareil pour écouter de la musique en streaming et 20 % y regardent des vidéos, principalement sur YouTube (dans 80 % des cas). Parmi les autres utilisations du smartphone on trouve, la lecture des actualités (60 %), les achats en ligne (30 %) et la navigation sur Internet (40 %).
Ce que l’étude ne dit pas c’est combien de gens se servent de leur smartphone juste pour téléphoner ou envoyer des messages… Et vous, lecteurs de 01net., à quoi vous sert votre smartphone ?
Votre smartphone vous sert à :
Résultats du sondage :
- Téléphoner et envoyer des messages : 17%
- Connaître l'heure (et vous réveiller) : 12%
- Naviguer sur Internet : 14%
- Prendre des photos : 14%
- Me déplacer grâce au GPS : 11%
- Lire les dernières informations : 11%
- Ecouter de la musique : 10%
- Regarder des vidéos : 8%
- Faire des achats : 3%
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Power! #39 : le show geek de PP Garcia à la galerie Autodesk (vidéo)
Comment effacer les données en ligne d'une personne décédée ?
Le gouvernement hongrois renonce à sa taxe Internet
Le cofondateur de Pirate Bay reconnu coupable de piratage au Danemark
Les cinémas américains bannissent Google Glass et montres connectées
La CNIL donne deux mois à Apple pour cesser la surveillance vidéo de ses salariés
Les plus grands sites pirates listés par... les professionnels de la musique et du cinéma
Apple visé par une class action pour les MacBook Pro de 2011
L’Hadopi réagit vivement aux attaques et à la baisse de sa subvention
Photos de stars nues : Jennifer Lawrence fait déréférencer un site par Google
Facebook proteste contre les méthodes des brigades des Stups américains
Inquiété par une loi, Google menace de fermer son portail d'information en Espagne
Fleur Pellerin ne s’interdit pas de renforcer la Hadopi
Gouvernance Internet : l’Icann ne sera plus sous tutelle américaine fin 2015
Edward Snowden : « Google et Facebook sont des services dangereux »
GT Advanced dénonce les contrats abusifs d'Apple
Droit à l’oubli : la France en tête des demandes de déréférencement Google
Hadopi : à Lille, une internaute écope d'une amende de 800 euros… avec sursis
L’Assemblée nationale veut consulter les français grâce au Web
Lutte contre le jihadisme : l'UE va demander l'aide des géants d'Internet