En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Le ministère de la Santé alerte la justice sur un site vendant du Viagra contrefait

Des escrocs ont imité le site du laboratoire pharmaceutique Pfizer pour vendre du Viagra contrefait. Une enquête est en cours.

laisser un avis
Le Viagra est l'un des médicaments les plus contrefaits.
Le Viagra est l'un des médicaments les plus contrefaits.
L'autorisation de la vente en ligne en France de 4 000 médicaments sans ordonnance attire les escrocs. Après les fausses e-pharmacies, voici les faux sites de laboratoires pharmaceutiques. Le ministère français de la Santé, prévenu par le député PS de Haute-Garonne Gérard Bapt, a transmis à la justice les informations concernant un faux site Internet du groupe Pfizer, qui produit le Viagra, proposant des médicaments contrefaits ou volés, a-t-il indiqué samedi 10 août 2013 à l'AFP.
Ce site Web, qui reprend les codes graphiques du laboratoire américain, propose de vendre sans ordonnance du Viagra. Les médicaments vendus sur ce site sont des produits contrefaits et donc dangereux car ils peuvent contenir des principes actifs en surdosage, sous-dosage ou des substances toxiques.
« On est au début du processus. Il y a très souvent des sites de ce type qui sont créés. Quand on a connaissance de nouveaux sites, il y a une démarche qui consiste à faire des achats dessus, d’enquêter. On se concerte ensuite avec les autorités compétentes. Le processus peut éventuellement déboucher sur une procédure » judiciaire, a déclaré à l'AFP Florence Percie du Sert, directrice de la communication de Pfizer France.
En France, le Viagra a représenté en 2012 un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros pour Pfizer, soit 2 % des ventes totales du groupe d'environ 1,3 milliard d'euros. Au niveau mondial, les ventes de Viagra ont atteint 2 milliards de dollars en 2012 (3,5 % du total du groupe).
A lire aussi :
Contrefaçon : Pfizer vendra le Viagra sur Internet aux Etats-Unis, paru le 7/5/2013
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Contrefaçon : Pfizer vendra le Viagra sur Internet aux Etats-Unis
80 % des Français craignent d'acheter des médicaments contrefaits sur le Net
La France interdit le Wi-Fi dans les crèches et le limite dans les écoles
Le gouvernement lance son premier site Web pour riposter au djihadisme en ligne
Musique en ligne : le coup de gueule d’une artiste contre Youtube
Google a livré les mails de journalistes de WikiLeaks aux autorités américaines
Voiture autonome : les Pays-Bas prêts à des essais grandeur nature
Eric Schmidt, président de Google : «Internet est voué à disparaître»
Etats-Unis : cinq ans de prison pour un journaliste, soutien du groupe Anonymous
Blackberry veut obliger les développeurs à créer des applis pour son OS
Un drone a survolé l'Elysée : rappel des règles encadrant le vol de ces appareils
Terrorisme : Barack Obama veut un moyen d'accéder aux conversations chiffrées
Droit à l'oubli : Google condamné pour la première fois à déréférencer un lien
Pour l'Europe, Amazon reçoit bien des aides illégales du Luxembourg
La Turquie interdit la diffusion sur Internet des caricatures de Charlie Hebdo
Axelle Lemaire promet le projet de loi numérique pour la rentrée 2015
Contrôle du Net : les acteurs du Web s'inquiètent des mesures du gouvernement
Procès de « l'eBay de la drogue» : Ross Ulbricht nie être le cerveau de l’affaire
Attentats : YouTube supprime des vidéos à la demande des autorités françaises