En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Les orphelins de Google Reader se ruent sur Feedly

Depuis l’annonce de l’arrêt de Google Reader, les abonnés cherchent une solution de remplacement. En deux jours Feedly a accueilli plus de 500 000 internautes.

laisser un avis
L’annonce par Google d’arrêter son flux RSS, Google Reader, n’est toujours pas passée chez les utilisateurs de ce service. Comme le montrent les pétitions qui circulent sur la toile, ils sont nombreux à penser qu’ils vont convaincre le géant du web de revenir sur sa décision.
D’autres, par contre, ont entendu le message et sont allés voir ailleurs sans attendre la date ultime qui a été fixée au 1er juillet prochain. Et Feedly, l’un des services à Google Reader, vit une véritable renaissance. Deux jours seulement après l’annonce de Google, ce service a accueilli plus de 500 000 nouveaux clients qui ne veulent pas attendre le dernier moment pour savoir que faire.

Zite, NetVibes et Flipboard vont à l'assaut

C’est certainement la méthode de Feedly qui a créé cette migration massive. L’astuce du site a été de la faciliter en gérant automatiquement la récupération des données depuis Google Reader.
Les autres services de flux RSS n’ont pas encore donné d’information sur les conséquences de l’arrêt de Google Reader. Mais tous voient cette décision comme une manne inespérée. La semaine dernière, nous parlions aussi d’Old Reader, mais depuis, d’autres semblent vouloir prendre la main sur les agrégateurs de flux.
Zite, NetVibes et Flipboard, qui collectent les informations diffusées sur les réseaux sociaux se mettent sur les rangs. De son côté, le site communautaire Digg vient également de faire savoir qu’il planchait aussi sur une alternative à Google Reader.
 
Lire aussi :
- Déçus, plus de 100 000 utilisateurs Google Reader ont signé des pétitions, article du 15/02/2013.
- Ménage de printemps : Google ferme Reader, son lecteur de flux RSS, article du 14/03/2013.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Google Reader : Facebook, Feedly, Digg, la guerre de succession s’organise
LinkedIn acquiert Pulse, agrégateur de flux d'actualités
Déçus, plus de 100 000 utilisateurs Google Reader ont signé des pétitions
Le pionnier du RSS, Bloglines, ferme ses portes
Télécoms : l'effectif des 5 principaux opérateurs a reculé en 2013
Le numérique « Made in France » à New York pour une French Touch Conference
Rachat de SFR : un administrateur de Vivendi s'en prend à Martin Bouygues
Google: ses bons résultats du début 2014 déçoivent les attentes
PonoMusic : Neil Young récolte 6,2 millions de dollars sur Kickstarter
Munich, Londres, Paris: trio de tête des pôles européens dans les TIC
Twitter rachète Gnip, son principal partenaire dans l’analyse de données sociales
Sheryl Sandberg : en France, Facebook veut être «un bon citoyen»
Bitcoin : Mt.Gox ne renaîtra pas de ses cendres et se met en liquidation
Yahoo profite du buzz autour du chinois Alibaba
La Coface s'alarme des risques accrus dans l'électronique en Asie
La licence des Lapins Crétins doublement récompensée
Mozilla trouve en interne son nouveau directeur général… par intérim
Apple possède plus de cash que les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France réunis
Patrick Drahi devient le premier mécène privé des écoles Télécom