En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Un ado se sert d'Internet pour créer un outil de dépistage du cancer du pancréas

La valeur n'attend pas le nombre des années ! Un jeune de 16 ans a conçu un système pour détecter le cancer du pancréas grâce à Google et Wikipedia.

laisser un avis
Après la génération Y, voici la génération Z ! Jack Andraka, un adolescent de 16 ans que rien ne prédestinait à la médecine, a raconté lors d'une conférence en Californie (ouest des Etats-Unis) comment il avait mis au point, grâce à Internet, un outil bon marché de dépistage du cancer du pancréas.
« Grâce à Internet, tout est possible. On peut faire tellement plus de choses que mettre en ligne des photos de soi-même en train de faire la grimace, a-t-il déclaré à l'occasion de la prestigieuse Conférence TED de Long Beach (Etats-Unis). Si un adolescent de 15 ans qui ne savait même pas ce qu'était le pancréas a pu trouver un moyen de détecter le cancer (de cet organe), imaginez ce que vous pourriez faire. »
L'adolescent a raconté comment il avait commencé à s'intéresser au cancer du pancréas il y a trois ans, après qu'un membre de sa famille y eut succombé. Il découvre alors que c'est un cancer généralement détecté trop tard pour sauver les patients et que le test de dépistage a été mis au point il y a soixante ans. Autres inconvénients : il est cher et peu fiable !
Il s'est alors tourné vers « les deux meilleurs amis d'un adolescent : Google et Wikipédia » et a découvert que des milliers de protéines pouvaient être détectées dans le sang d'une personne atteinte d'un cancer du pancréas. Il en identifie finalement une – la mesotheline – qui pourrait servir de signal d'alarme et met au point une recette pour fabriquer un test sanguin en papier, « aussi simple qu'une recette de cookies au chocolat ».
Le test coûte trois cents, prend quelques minutes et serait fiable à 100 % selon le jeune homme, qui poursuit désormais ses recherches à l'université Johns Hopkins, à Baltimore. Sa découverte lui a valu le Grand Prix 2012 de l'Intel International Science and Engineering Fair. Il espère maintenant appliquer son test à d'autres formes de cancers et maladies mortelles.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Exclu 01netTV : nouvelle box SFR avec la domotique intégrée au mois de juin (vidéo)
Projet Ara, le smartphone modulable de Google commence à prendre corps
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Google lancera bientôt son Google Bike, un vélo autonome
JTech 177 : Chromecast, Raquette connectée Babolat, Qobuz, choisir son imprimante (Vidéo)
Google monte au créneau pour défendre ses Glass
Larry Page, PDG de Google : « J’essaie de me concentrer sur ce que sera le futur »
Test Chromecast : points forts et points faibles de la clé TV Google (vidéo)
Google lance Chromecast en France et (re)part à l’assaut de la télévision
Google et LG pourraient sortir une smartwatch sous Android à l’automne
Marc Fiorentino : "Les valeurs technologiques américaines n'ont jamais connu une telle flambée"
Google encourage à créer des applis pour Android sur les appareils wearables
Drones Facebook contre ballons Google : la bataille de l'Internet du ciel (Vidéo)
Google Ara : un smartphone en kit, pour quoi faire ? (Vidéo)
Projet Ara, le smartphone modulable de Google sera vendu à partir de 50 dollars
Google lance un fonds de 300 millions pour aider les startups matures
Microsoft : Cortana, le concurrent de Siri, sera intégré à Windows Phone 8.1
Projet Tango, Google dévoile un smartphone qui cartographie notre monde en 3D
Joaquin Almunia: « Il n'y a pas encore d'accord avec Google »