En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Les investisseurs soutiennent l’arrivée de BB10

Le cours de Research In Motion ne cesse de progresser depuis plusieurs jours. Preuve du soutien des investisseurs après les déclarations de son PDG, Thorsten Heins.

laisser un avis
Visiblement, les investisseurs apprécient le virage que prend Research In Motion (RIM) avec BlackBerry 10 dont le lancement mondial aura lieu le 30 janvier prochain. Plus que l’apprécier, ils encouragent l’entreprise canadienne à s’ouvrir à de nouveaux clients sans pour autant abandonner la base installée.
À la bourse de Toronto, l’action de RIM ne cesse de progresser depuis plusieurs jours. Le cours, qui en septembre 2012 était tombé à 6,18 dollars, remonte depuis le début du mois de janvier. Cette semaine, il s’est stabilisé à plus de 17 dollars, après avoir dépassé les 18 dollars. L'action a pris plus de 18 pour cent depuis la fermeture de lundi dernier et plus de 185 pour cent depuis septembre dernier.
 

80 millions d’utilisateurs BlackBerry

On en peut s’empêcher de faire un lien entre cette progression est les déclarations de Thorsten Heins, p.-d.g. au quotidien allemand Die Welt. Dans cet entretien, le patron évoquait une stratégie inédite pour revenir dans la course face à Apple et Google. Il évoque même la possibilité de vendre BB10 sous licence. Il avance avec prudence en signalant qu’il ne prendra pas de décision hâtive. « Il faut d’abord assurer le succès commercial de BlackBerry 10 », précise-t-il.
La force de RIM repose avant tout sur une base installée impressionnante. Lors du BlackBerry Jam qui s’est tenu cet automne aux États-Unis, le Canadien revendiquait 80 millions d’utilisateurs BlackBerry et 60 millions d’utilisateurs de son service BBM. Son autre atout reste son absence de dette et un cash flow de 2,9 milliards de dollars. De quoi tenir tête à la concurrence.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Zapping Techno 2/10 : retour sur Février 2013
JTech 143 : Roland-Garros, Computex, Blackberry Q10
BlackBerry prépare un smartphone haut de gamme à écran tactile
Test du Blackberry Q10 : le meilleur téléphone à clavier du moment
BlackBerry Q10 et Q5 : découvrez deux smartphones qui fêtent le retour du clavier
Le cofondateur de BlackBerry va quitter l'entreprise
BlackBerry repart à la conquête des entreprises
Victoire gouvernementale pour BlackBerry en Allemagne
BlackBerry 10 : RIM n’aurait-il rien appris de l’iPhone ?
Le nouveau BlackBerry Z10 est compatible avec la 4G européenne
RIM change de nom et devient BlackBerry
Dossier spécial BlackBerry 10 sur 01net
BlackBerry 10 : RIM promet 70.000 applications au lancement
BlackBerry 10 : un “hub” pour séduire les ultra-connectés
Avec Balance, BlackBerry 10 scinde la vie professionnelle et personnelle
BlackBerry 10 : une navigation entièrement tactile
Lenovo affiche son intérêt pour RIM et ses Blackberry
Rim renomme sa boutique d’applications en BlackBerry World
Port-a-Thon : 15 000 apps Blackberry10 soumises en 36 heures