En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
 
2 AVIS SUR CET ARTICLE
Répondre
 
 
Avis sur «Les éditeurs de logiciels, également contre le blocage de la publicité»
Trier par
 
 
 
5 3
Pub et Free
de Minimir47 , posté le 08 janvier 2013 à 21h39
Tout le monde donne son avis ... sauf NOUS ! les internautes ! les utilisateurs ! Va-t-on enfin nous demander ce que nous aimerions ??? Pourquoi ne pas activer une option : "PUB : OUI / NON ?" dans l'interface de réglage des boxs ?
alerter le modérateur
 

1 1
Pub et Free
de fridule , posté le 09 janvier 2013 à 23h47
En tant qu'éditeur, je considère le contenu de mes sites comme indivisible. Je ne vois pas à quel titre je laisserais l'internaute le choix de ma rémunération. Ou alors, on peut imaginer un modèle double. Avec publicité et gratuit Sans publicité mais avec un abonnement.
alerter le modérateur
 
 
 
 
 
Trier par
 
 
 
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Les acteurs du web 2.0 s’opposent au blocage de la publicité par Free
Les éditeurs de logiciels, également contre le blocage de la publicité
En bloquant la pub, Free a enfreint la neutralité du Web
L'opérateur nippon NTT se renforce en Europe dans les datacenters
Patrick Drahi devient le 3e français le plus riche du monde, selon Forbes
La France trouve enfin du carburant pour ses startups
Ericsson et Intel nouveaux partenaires dans le cloud
HP rachète l'éditeur Aruba pour 2,4 milliards d'euros
Recruter les développeurs autrement peut nous éviter la catastrophe
Vivendi cède ses 20 % restant dans SFR-Numericable à Patrick Drahi
Orange serait intéressé par un rapprochement avec Télécom Italia
Les données de santé, une mine d'or très, très, convoitée...
Sopra Steria atteint 3,37 milliards d'euros sur l'exercice 2014
Aufeminin.com met le cap sur les Etats-Unis
FrenchSouth Digital : la Silicon Valley du Languedoc Roussillon
Pinterest, le pêle-mêle du numérique, sera-t-il le futur géant du e-commerce ?
Axa créé un fonds de capital-risque de 200 millions d'euros
Google se réorganise pour amadouer l'Europe
Pourquoi YouTube ne rapporte pas un dollar à Google