En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Business

Les revenus de Tim Cook, patron d’Apple, s’effondrent de 99 % !

Le « pauvre » patron d’Apple ne va toucher que 4.17 millions d’euros en 2012. Une chute spectaculaire de ses revenus de près de 99 % par rapport à 2011 qui ne risque pas de laisser Tim Cook sur la paille.

laisser un avis
agrandir la photo
En remplaçant le charismatique Steve Jobs à la tête d’Apple en 2011, Tim Cook devenait le patron le mieux payé des Etats-Unis. Son salaire ? Pas loin de 290 millions d’euros ! Prendre les commandes de la plus grosse valeur de Wall Street, cela a quelques avantages.
Mais dans un document remis aux autorités boursières américaines, Apple a confirmé le 27 décembre dernier que le salaire de Tim Cook ne dépassera pas 4.17 millions d’euros en 2012. Ce qui correspond à 1,36 million de rémunérations fixes et de 2,8 millions d’euros de variable.
Alors pour quoi une telle chute entre 2011 et cette année ? Tout simplement à cause d’une prime exceptionnelle de nomination de 376 millions de dollars (284 millions d’euros) attribuée en 2011. Le tout sous forme d’une enveloppe contenant un million de titres de la société.
En plus de cette chute de salaire titanesque, le « malheureux » Tim Cook ne pourra pas toucher à ses stocks options avant 10 ans ! Alors attention aux aléas de la bourse. Le titre Apple vient de perdre près de 26 % depuis son record historique de septembre. Mais le patron de la firme de Cupertino peut rester confiant, l’action gagne encore plus de 25 % depuis le début de l’année.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Twitter rachète Gnip, son principal partenaire dans l’analyse de données sociales
Sheryl Sandberg : en France, Facebook veut être «un bon citoyen»
Bitcoin : Mt.Gox ne renaîtra pas de ses cendres et se met en liquidation
Yahoo profite du buzz autour du chinois Alibaba
La Coface s'alarme des risques accrus dans l'électronique en Asie
La licence des Lapins Crétins doublement récompensée
Mozilla trouve en interne son nouveau directeur général… par intérim
Apple possède plus de cash que les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France réunis
Patrick Drahi devient le premier mécène privé des écoles Télécom
Facebook voudrait se lancer dans le transfert d’argent
Martin Bouygues, le « tonton flingueur », règle ses comptes avec Vivendi
Numericable et Altice lancent le financement du rachat de SFR
L'assureur Axa s'allie à Facebook pour doper sa stratégie numérique
Numericable rachète SFR : bonne ou mauvaise nouvelle ?
Exclusif : Xavier Niel s'inquiète d'un accord secret entre Orange et Bouygues
Interview exclusive d'Axelle Lemaire : « Le numérique dégage une énergie contagieuse »
Après SFR, Patrick Drahi poursuit ses investissements dans la télévision
Amazon rachète Comixology, géant des comics et mangas dématérialisés
Facebook et WhatsApp mis en garde sur les données personnelles
La fin de support de Windows XP a boosté les ventes de PC