En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Les géants de la high-tech en ligne de mire du fisc français

Google, Microsoft, Amazon, Apple, etc. De plus en plus de grands acteurs numériques se retrouvent sous l’attaque de l’administration fiscale qui leur reproche de minorer leurs chiffres d’affaires pour payer moins d’impôts.

laisser un avis
Google : 1,7 milliard d’euros. Amazon : 200 millions d’euros. Les redressements fiscaux qui pourraient affecter ces deux géants - si les enquêtes du fisc français aboutissent - sont énormes. Et ce n’est pas fini. Microsoft a également eu la visite des inspecteurs de Bercy. Et Apple pourrait bien être le prochain sur la liste. Le reproche de l’administration est, à chaque fois, le même : ces acteurs factureraient dans des pays à faible taux d’imposition des activités réalisées en France. Dans le jargon des financiers, cela s’appelle de « l’optimisation fiscale ». Mais si le fisc arrive à prouver qu’il a raison, ce sera de la fraude fiscale. A moins que l’Etat s’engage dans la négociation d’accords...
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Télécoms : l'effectif des 5 principaux opérateurs a reculé en 2013
Le numérique « Made in France » à New York pour une French Touch Conference
Rachat de SFR : un administrateur de Vivendi s'en prend à Martin Bouygues
Google: ses bons résultats du début 2014 déçoivent les attentes
PonoMusic : Neil Young récolte 6,2 millions de dollars sur Kickstarter
Munich, Londres, Paris: trio de tête des pôles européens dans les TIC
Twitter rachète Gnip, son principal partenaire dans l’analyse de données sociales
Sheryl Sandberg : en France, Facebook veut être «un bon citoyen»
Bitcoin : Mt.Gox ne renaîtra pas de ses cendres et se met en liquidation
Yahoo profite du buzz autour du chinois Alibaba
La Coface s'alarme des risques accrus dans l'électronique en Asie
La licence des Lapins Crétins doublement récompensée
Mozilla trouve en interne son nouveau directeur général… par intérim
Apple possède plus de cash que les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France réunis
Patrick Drahi devient le premier mécène privé des écoles Télécom
Facebook voudrait se lancer dans le transfert d’argent
Martin Bouygues, le « tonton flingueur », règle ses comptes avec Vivendi
Numericable et Altice lancent le financement du rachat de SFR
L'assureur Axa s'allie à Facebook pour doper sa stratégie numérique
Numericable rachète SFR : bonne ou mauvaise nouvelle ?