En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Diablo III, rencontre avec le démon

Alors que la bêta fermée du hack’n slash le plus attendu de la décennie bat son plein, nous avons passé en revue ses nouveautés pour voir si nos prières allaient être exaucées. Compte rendu, historique et homélie.

laisser un avis
Onze ans que nous attendions ce nouveau messie. Annoncé à Paris en 2008, la bêta fermée a démarré à l’été 2011. Selon Mike Morhaime, sacro saint patron de Blizzard, le monstre est quasiment terminé et devrait sortir début 2012.
Après de longues soirées passées à en écumer le premier acte, on y découvre peu de surprises. Ce nouvel opus est similaire, dans ses grands principes, à ses prédécesseurs. Il affine le gameplay, arrondit les pixels, peaufine le confort mais ne sort pas de la simplicité biblique de ses pères : « tu pointes, tu cliques, tu tues, tu “loot”, t’enchaînes ». Non, tu ne respires pas.

Y a-t-il encore de la place pour Diablo ?

Mais alors que nous avons été des fanatiques de la première heure, que certains d’entre nous ici peuvent se targuer d’avoir un personnage niveau 99 sur Diablo II, on se demande vraiment si la sauce va prendre à nouveau. Sommes-nous toujours prêts à passer des centaines d’heures sur les mêmes niveaux archi répétitifs, motivés par la seule cupidité d’empocher de nouveaux artefacts ou de gagner en expérience ?
A l’aune des jeux actuels Diablo a-t-il encore sa place ? (Pardonnez-nous mon père parce que nous allons pécher.) Oui, mille fois oui ! Blizzard ne s’est pas fondamentalement transcendé, mais son nouveau bébé reste brutal, archi sombre, chronophage, frénétique et primaire. En vérité je vous le dis, Diablo III n’est pas un dieu non, c’est le diable fait jeu !

La nouvelle trinité de Diablo III

Si, dans ses grands principes, Diablo III ne réinvente pas la roue, il peaufine sa formule pour la rendre encore plus accessible et complète. Découvrez-le en trois étapes d'un magnifique chemin de croix consacré aux : classes et combats, personnalisation et artisanat ainsi que confort de jeu et salle des ventes.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Spec Ops The Line, tempête de sable et gameplay en vidéo
Trente jeux attendus avec impatience en 2012
Les trente jeux qu'il faut mettre sous votre sapin, et vite !
Onlive : le cloud gaming s'en prend à vos téléphones portables
XFPS : moins de 90 euros pour devenir imbattable sur console ?
The Darkness II, un FPS qui veut du sang
Quand WoW rencontre Star Wars avec de faux airs de Pixar
Dix jeux de courses de voitures qui ont marqué l'histoire
L'UFC-Que choisir attaque en justice sept acteurs du jeu vidéo
Les autorités iraniennes interdisent la vente de Battlefield 3
En 2012, Lionel Messi changera d'équipe
Modern Warfare 3, dix raisons de s'arracher les cheveux
Les PC bénéficieront d'un Kinect amélioré
Hearthstone, le jeu de cartes gratuit de Blizzard, arrive très bientôt sur iPad
TEST : HearthStone, de Blizzard, attention ce Free-to-Play est hautement addictif
HearthStone, le free to play de Blizzard, sort sur PC et Mac, et bientôt sur iPad
World of Warcraft, les précommandes de la cinquième extension sont ouvertes
WARCRAFT, le film, sortira le 18 décembre 2015 sur grand écran
Activision Blizzard se rachète lui-même et devient « indépendant »