En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

TNT : nous allons encore devoir changer nos téléviseurs !

Une nouvelle norme pourrait bientôt voir le jour sur la TNT, impliquant le remplacement de nos téléviseurs et de nos adaptateurs TNT car ceux-ci ne seront pas compatibles.

laisser un avis
Dans un rapport sur l’avenir de la TNT remis au Premier ministre, le président du CSA, Michel Boyon, recommande une migration rapide vers la norme DVB-T2. Une transition jugée indispensable pour augmenter le nombre de chaînes et généraliser la HD.
Il faut bien comprendre que la TNT utilise une norme de compression numérique, le Mpeg, avec deux variantes pour deux usages différents : le Mpeg-2 pour les chaînes en clair et le Mpeg-4 pour les chaînes cryptées ainsi que les chaînes HD. Et pour la modulation, la TNT exploite la norme DVB-T. C’est cette dernière qui devrait être amenée à évoluer prochainement. Car le gros avantage de la norme DVB-T2, c’est qu’elle multiplie par deux la capacité des multiplex (les groupes de chaînes diffusées sur un même canal). Il serait ainsi possible de diffuser, par multiplex, dix chaînes en Mpeg-2 SD (au lieu de six), dix-sept chaînes en Mpeg-4 SD (au lieu de dix) ou encore quatre chaînes en Mpeg-4 HD (au lieu de trois).
« C’est pourquoi la plupart des professionnels, avec plus ou moins d’enthousiasme, estiment inéluctable une généralisation à terme de la norme DVB-T2 pour optimiser la ressource radioélectrique disponible, précise Michel Boyon dans son rapport. Il sera dès lors possible, avec huit multiplex portant chacun quatre chaînes en haute définition, de garantir le passage de l’ensemble des chaînes existantes à la haute définition, tout en créant deux chaînes supplémentaires, peut-être trois si la nouvelle norme présentait de meilleures performances ou si le débit attribué à chaque chaîne était réduit. »

Il ne manque plus que l’accord du gouvernement

Ainsi, dès que le gouvernement aura donné son aval, le CSA pourra lancer deux nouveaux multiplex (R7 et R8) pour des chaînes émettant en DVB-T2/Mpeg-4. « Une introduction progressive de la norme DVB-T2 exigerait d’être accompagnée d’une offre suffisamment attractive pour inciter les téléspectateurs à s’équiper d’un adaptateur ou à changer de téléviseur », ajoute le président du CSA.

La TNT, championne des normes qui changent tous les trois ans

Une situation ubuesque, quand on sait que le passage à la TNT n’est même pas encore achevé et qu’il a obligé cette année beaucoup de foyers à modifier leur installation télévisuelle et à investir dans un nouveau téléviseur ou dans un adaptateur TNT. Cela dit, si on se souvient bien, la situation est un peu la même que celle rencontrée au moment de l’arrivée de la TNT HD, il y a quelques années seulement. Les téléviseurs TNT alors disponibles sur le marché n’étaient, en effet, pas compatibles avec la norme de compression Mpeg-4 HD utilisée par les chaînes TNT HD et les chaînes payantes. Il avait alors déjà fallu changer nos téléviseurs…
Rebelote cette fois-ci avec le DVB-T2 qui ne nous promet rien d’extraordinaire, si ce n’est un plus grand nombre de chaînes et davantage de HD. Sauf que pour l’instant, aucun téléviseur n’est compatible et qu’aucun fabricant n’est capable de proposer rapidement des téléviseurs et des adaptateurs compatibles. Il faudra entre 15 et 18 mois, au mieux.

La bonne solution

Pour ne froisser personne et surtout ne pas peser sur les ventes de téléviseurs (pourquoi, en effet, acheter aujourd’hui un téléviseur qui ne sera pas compatible la TNT de demain ?), la bonne solution pourrait être de faire coïncider le lancement du DVB-T2 avec l’extinction définitive du Mpeg-2 et la généralisation du Mpeg-4. Soit, en 2015 ou 2016. Ou même un peu plus tard encore, avec la mise au point d’une nouvelle norme de compression encore plus puissante, le HEVC, et l’introduction d’une nouvelle norme de multiplexage plus performance (et déjà à l’étude), le DVB-NGH.
Nos téléviseurs et nos adaptateurs TNT HD ont donc encore quelques années devant eux. Quatre ou cinq ans, mais pas plus…
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Tout sur l'ultra HD : 01netTV vous répond (vidéo)
Les dernières heures de la technologie plasma (vidéo du jour)
JTech 192 : Box Bouygues, LG G3, 360 Cam Giroptic et cabine télémédecine (vidéo)
Power! #29 : reportage exclusif à l'EISA (vidéo)
Home By SFR : une box orientée domestique (vidéo du jour)
"Le successeur du LG G2 marquera une rupture", selon le patron de LG France (vidéo)
Test Chromecast : points forts et points faibles de la clé TV Google (vidéo)
Google lance Chromecast en France et (re)part à l’assaut de la télévision
[Power! #13] Produits à tout prix
SFR lance une box TV pour les oubliés du haut débit
JTech 167 : Le Grand Talk spécial CES avec Fleur Pellerin, les objets connectés, le casque immersif Oculus, les télévisions spectaculaires.
CES 2014 : Les TV font leur show à Las Vegas
[CES14] Quoi de neuf cette année au CES de Las Vegas ?
Zapping Techno 7/10 : retour sur Juillet 2013
Premier test de l’immense téléviseur 90 pouces de Sharp
TV Replay - 01 sur BFM Business : Les Français sont prêts à passer à l'e-santé
01 sur BFM Business : BlackBerry a t-il encore un avenir ?
Netflix pourrait-il arriver en France en 2014 ?
Eutelsat lance la première chaîne satellite ultra HD en démo
TNT : bientôt six nouvelles chaînes HD