En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Mise à jour de sécurité pour Flash Player et Adobe Reader

Adobe colmate une faille de sécurité affectant ses logiciels les plus populaires. La mise à jour est fortement conseillée.

laisser un avis

Mise à jour : la faille est colmatée

agrandir la photo

Une semaine après avoir lancé une alerte, Adobe vient de corriger la faille de sécurité qui touchait ses logiciels Flash et Air. L'éditeur recommande à tous de mettre à jour ces applications, soit en téléchargeant les nouvelles versions, soit à travers le mécanisme auto-update de Windows qui détecte la disponibilité des nouvelles éditions.

Cette alerte, qualifiée de critique par Adobe (la plus forte sur son échelle de risque) concerne :
– Adobe Flash Player 10.2.152.33 et versions antérieures pour Windows, Macintosh, Linux and Solaris.
– Adobe AIR 2.5.1 and earlier for Windows, Macintosh and Linux

La version Flash intégrée à Chrome est aussi menacée. Adobe recommande de mettre à jour le navigateur et d'adopter la version 10.0.648.134 et ultérieures. De même, les utilisateurs d'Android, l'OS de Google, doivent mettre à jour leur version de Flash (à partir de l'Android Market), les éditions 10.1.106.16 et antérieures de l'application étant vulnérables.

Lisez également notre astuce : Passez à la dernière version de Flash Player

Première publication le 16 mars 2011
Nouvelle faille « zero day » dans Flash Player et Adobe Reader
Adobe a lancé un bulletin de sécurité concernant son populaire plug-in Flash ainsi que son lecteur Adobe Reader. Les versions 10.2 et antérieures de Flash ainsi que le composant Authplay.dll présent dans Reader seraient victimes d’une faille zero day (contre laquelle il n’existe donc encore aucun correctif) qui permet à un attaquant de prendre le contrôle d’une machine à la suite d'un plantage de l'application. Plusieurs attaques profitant de ce problème de sécurité seraient déjà en cours. D’après le Cert américain, elles prennent la forme d’un fichier SWF malveillant à l’intérieur d’un fichier Excel, envoyé par e-mail.
La vulnérabilité concerne l’ensemble des plates-formes sur lesquelles Flash et Acrobat sont disponibles, qu’il s’agisse de Windows, Mac OS ou Android. La version de Flash intégrée à Chrome est également concernée ; Google a publié une mise à jour mineure de son navigateur concernant Flash il y a quelques heures, mais cela ne semble pas être un correctif de la faille.
Adobe prévoit un correctif avant le 21 mars prochain. En attendant, mieux vaut être prudent lors de l’ouverture de pièces jointes au format Excel. L'US-Cert recommande par ailleurs notamment de désactiver Flash ainsi que le javascript dans Acrobat Reader et d’empêcher la lecture de PDF dans le navigateur afin d’éviter tout risque. La firme de sécurité Kaspersky Labs précise toutefois qu’il leur a été impossible de faire fonctionner cet exploit dans Windows 7 : seul XP serait exposé aux attaques recensées pour le moment. Mais de nouveaux logiciels malveillants profitant de cette faille pourraient s’attaquer à d’autres OS.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La Snecma aurait été la cible d’une attaque du type point d’eau
IOC : le nouvel or noir des cyberdéfenseurs
Peut-on sécuriser l’open-source ?
Heartbleed : que faire face à la faille de sécurité qui fait mal au coeur ? (vidéo)
Un second bug de Chrome permet d’écouter les conversations de ses utilisateurs
Trois minutes pour transformer une application Android en malware
Cybersécurité, 2013 a vu une explosion des vols de données à grande échelle
Les objets connectés seront le nouveau paradis des malwares
Etude Juniper et Rand : portrait détaillé du marché noir de la cybercriminalité
Google Glass : leur premier spyware prend des photos toutes les dix secondes
La protection des contenus 2.0 est arrivée
Le monde connecté de demain doit-il être centré sur la personne ou sur les objets ?
Des Anonymous, partis à l’assaut d’une banque, hackent le mauvais site…
La guerre de l’authentification est déclarée
Cybersécurité : il n’y a pas que la LPM dans la vie…
Valve ne vous espionne pas, il cherche à évincer les tricheurs
Kickstarter hacké, les données des utilisateurs ont été compromises
Google achète SlickLogin, une start-up qui sécurise les accès au Net par le son
Google achète SlickLogin, une start-up qui sécurise les accès au Net par le son
Eptimum revend les solutions d’Adobe