En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Bureautique
Multimédia
Internet
Utilitaires
Personnaliser son pc
Loisirs
Sécurité
Logiciels Mobiles
Services en ligne
Divers

Comment régler l'image de votre téléviseur LCD

L'écran trône dans votre salon ! Mais les zones sombres sont trop noires, la luminosité trop forte et les couleurs bizarres. A vous les réglages !

Les téléviseurs LCD sont souvent réglés en usine pour donner une image très flatteuse. Les couleurs sont vives, les noirs très noirs, les blancs très blancs. Au premier regard, l'image semble magnifique. Mais voilà :une image flatteuse n'est pas une image fidèle, et c'est souvent une image sur laquelle des détails ont été sacrifiés.
Les passionnés de cinéma à domicile préfèrent une autre approche, qui consiste à coller au plus près du film original. Cela permet de conserver les plus fines nuances de couleurs, en particulier dans les scènes très sombres ou très claires. On retrouve ainsi le vrai regard du réalisateur. Mais bien régler sa télé, ce n'est pas si facile ! Les notices sont souvent incompréhensibles. Le seul moyen de s'en sortir, c'est de connaître les notions de base. Alors, suivez le guide...

Etape 1 : Désactivez tous les automatismes

Tous les téléviseurs récents sont dotés d'automatismes censés améliorer la qualité d'image, en particulier la luminosité, le contraste et les couleurs.
Dans la pratique, ces automatismes altèrent les couleurs d'origine et suppriment des nuances en augmentant excessivement le contraste. Avant de procéder à tout réglage manuel, la première chose à faire est de désactiver tous ces automatismes ! Ce n'est pas difficile : tout ce qui comporte les mots dynamique, actif, renforcé, amélioréou similaire doit être arrêté :
De même, tout automatisme au nom mystérieux comme Active Controlou DNIe doit être désactivé :
Quand la désactivation n'est pas proposée, sélectionnez les modes standard ou cinéma. Ce sont généralement les plus fidèles. Notez que si certains automatismes n'affectent ni les couleurs ni le contraste, il faut quand même les désactiver.

Etape 2 : Modifiez l'éclairage de la pièce

Avant toute manipulation, il faut ajuster l'éclairage de la pièce pour qu'il corresponde à vos habitudes lorsque vous regardez un film. Les passionnés se mettront dans le noir complet, d'autres choisiront une lumière atténuée. L'essentiel est que la lumière ambiante ne provoque pas de reflets sur l'écran.
Et voici la clé du mystère : le réglage de la luminosité affecte les zones sombres de l'image, tandis que celui du contraste modifie les zones très claires. Etonnant ? Peut-être, mais vous allez voir que c'est la réalité.
Le plus simple pour régler ces deux paramètres est d'utiliser des mires d'étalonnage. Vous n'en avez pas, mais nous allons vous faire profiter des nôtres.

Etape 3 : Téléchargez nos mires et gravez-les sur un DVD

1 Pour télécharger le fichier du DVD, rendez- vous sur le forum de Micro Hebdo dans la rubrique Micro Hebdo et vouset enregistrez le fichier sur le Bureau de Windows.
2 Rendez-vous maintenant sur www.trad-f r.com/telecharger/download.php?file=44
3 A l'invite de la boîte de dialogue qui s'ouvre, enregistrez le fichier sur le Bureaude Windows.
4 Quittez votre navigateur et, sur le Bureau, faites un double clic sur l'icône Img-Burn_2.3.2.0_Fr.exe.
5 Cliquez sur le bouton Suivantquatre fois de suite puis sur Installer et enfin sur Terminer, ce qui lancera ImgBurn.
6 Dans la zone nommée Source, cliquez sur la première icône représentant un dossier et sélectionnez le fichier Régler- LCD.ISO que vous avez téléchargé sur votre Bureau auparavant.
7 Insérez un DVD vierge dans votre graveur de DVD et lancez la gravure en cliquant sur la flèche triangulaire au bas de la fenêtre.
8 Confirmez, le cas échéant, la gravure, et laissez se dérouler l'opération jusqu'à sa fin.
9 Ejectez le DVD et quittez ImgBurn.

Etape 4 : Réglez la luminosité

1 Placez le DVD fraîchement gravé dans le lec teur de DVD rattaché à votre télé et lancez-en la lecture.
2 Affichez à présent la mire de réglage de la luminosité (la noire). Baissez la luminosité au minimum : tous les rectangles gris s'assombrissent et disparaissent.
3 Remontez alors doucement la luminosité pour faire apparaître les rectangles gris. Dès que vous voyez apparaître le plus sombre, à gauche, arrêtez le réglage. Ce rectangle sombre, on doit tout juste le discerner et le fond doit rester noir.
4 Si ce premier rectangle refuse d'apparaître, ou si vous devez trop monter la luminosité et que le fond devient gris, diminuez la luminosité pour ne faire apparaître que le second rectangle : votre téléviseur n'a peut-être pas la capacité d'afficher le premier.

Etape 5 : Réglez le contraste

1 Affichez à présent la mire de contraste (la blanche). Poussez le contraste à fond. Vous voyez tous les rectangles de la mire blanchir.
2 Diminuez alors doucement le contraste, et arrêtez dès que vous discernez à peine le rectangle de gauche.
Comme pour le réglage de luminosité, si ce rectangle refuse d'apparaître même lorsque le fond devient grisâtre, contentez-vous d'afficher le second.
3 Réaffichez la mire noire afin de vérifier que ce dernier réglage n'a pas affecté les images sombres. Si c'est le cas, quelques petits ajustements peuvent s'avérer nécessaires.

Etape 6 : Réglez la couleur

Dans l'idéal, pour régler les couleurs, il faudrait un second téléviseur qui soit parfaitement étalonné pour un ajustement par comparaison, ou alors une sonde colorimétrique pour mesurer les couleurs.
Faute d'avoir l'un ou l'autre, on fera l'ajustement des couleurs sur des sujets dont l'?"il garde la mémoire : tout simplement, des visages humains ! Car l'?"il est incapable de dire si un gazon est trop vert, un ciel pas assez bleu, un château trop beige. En revanche, sur un visage, les anomalies apparaissent tout de suite : l'?"il ne s'accommode pas d'un nez trop rouge, d'un bébé au teint verdâtre ou de joues cireuses !
Pour régler la couleur, vous devez donc passer plusieurs scènes de films avec des visages éclairés par le soleil. Vous pouvez commencer avec les images qui figurent sur notre DVD d'étalonnage, puis faire les derniers ajustements sur de vrais films.
Choisissez bien des scènes où l'éclairage est naturel ou neutre : pas de scène de coucher de soleil, pas de film fantastique, pas d'éclairage à la bougie ou au sabre laser ! Evitez également les westerns et leurs visages cuits par le soleil...
Dans la pratique, il y a deux niveaux de réglage pour la couleur. Le premier est un réglage général de l'ensemble des teintes. Ce réglage va de froid à chaud, sur trois à cinq niveaux.
Le réglage d'usine est souvent un peu froid, essayez de passer à ' standard ' ou à ' chaud '.
Si l'image continue à afficher un rendu bizarre malgré ce premier ajustement, il vous faudra aller dans les paramètres avancés et régler les trois couleurs primaires : rouge, vert et bleu. Attention, ce n'est pas facile quand on n'a pas l'habitude. Prenez votre temps. Sachez que chaque couleur est liée à une couleur complémentaire. Ainsi, le bleu est lié au jaune : si on diminue le bleu, l'image jaunit. Même principe pour le rouge avec le cyan, et le vert avec le magenta.
Basez-vous sur de nombreuses images différentes : un réglage adapté à une scène sera peut-être excessif sur une autre. Tout est affaire de compromis !

Les différences avant et après nos conseils de réglage

A gauche, le téléviseur réglé par défaut. Le contraste est trop fort : les murailles du château sont trop sombres ou trop claires. On ne voit plus aucun détail dans l'ombre de la colline et la couleur du ciel est presque fluo. A droite, le téléviseur réglé par nos soins.

Les téléviseurs sont souvent réglés trop froids par défaut : l'image est très bleutée. A gauche, les trois bébés n'ont pas l'air naturel. A droite, ils ont bonne mine.

Qu'est-ce que c'est ?

La télévision numérique, comme l'analogique, est diffusée en 50 hertz, c'est-à-dire avec cinquante rafraîchissements de l'image chaque seconde. Le 100 Hz consiste à doubler la fréquence de rafraîchissement en ajoutant, par calcul, des images entre les images réellement diffusées. Cela rend les mouvements plus fluides. Une telle fluidité peut parfois être gênante dans un film, l'image paraissant alors artificielle. A activer ou désactiver au coup par coup !

Le contraste dynamique consiste à faire varier le rétroéclairage du téléviseur (qui est fixe en mode normal) en fonction de la scène : dans les scènes sombres, le rétroéclairage est réduit, dans les claires il est renforcé. L'idée est astucieuse mais, dans la pratique, le résultat n'est pas naturel.

Lorsque l'image est granuleuse et parasitée parce que la réception TV laisse à désirer ou le film de mauvaise qualité, on parle de ' bruit vidéo '. La réduction du bruit, souvent appelée NR, pour Noise Reduction, lisse l'image pour réduire les parasites. Utile si l'image est effectivement mauvaise, cet automatisme est à désactiver si la source est de qualité normale, car ce réducteur élimine les fins détails de l'image en même temps que les parasites !

Le Mpeg a tendance à créer des gros blocs de pixels carrés lorsqu'il est mal codé. L'automatisme de réduction d'artefacts Mpeg lisse l'image de la même manière que le réducteur de bruit et risque de faire les mêmes dégâts sur les fins détails. A nutiliser que sur des vidéos très mal codées, par exemple un mauvais DivX ou un vieux Vidéo-CD.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur