En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

WPN824, de Netgear : une solution MiMo séduisante

Ce routeur sans fil exploite la technologie d'antennes multiples MiMo. Il affiche un débit jusqu'à 66 % supérieur à celui des solutions 802.11g classiques.

La technologie de réseau sans fil MiMo (Multiple Input-Multiple Output), garante selon ses promoteurs d'une amélioration considérable tant du débit que de la portée du réseau Wi-Fi (lire DI n?' 631), recourt au principe des antennes multiples. Plusieurs versions sont aujourd'hui disponibles sur le marché. L'offre du californien Netgear, que nous avons retenue à l'occasion de ce test, exploite la technologie RangeMax de Video54 avec sept antennes internes, reposant sur une technique d'émission et de réception des données différente de celle employée par Airgo ou Atheros. Outre MiMo, elle permet l'agrégation de canaux, dite 108 Mbit/s ou Super G.
Pour les tests, le constructeur nous a fourni son routeur WPN824 accompagné de deux PC-Card : les WPN511 et WG511T, toutes deux compatibles Super G, seule la première étant en mesure de communiquer en mode MiMo natif.

Installation et configuration : une mise en place accessible aux novices

L'ergonomie de l'équipement est soignée, aucune antenne n'est visible : les sept antennes internes sont matérialisées par sept petites diodes bleues placées en cercle indiquant en temps réel le fonctionnement de chacune. L'installation puis l'administration s'effectuent à partir d'un simple navigateur grâce au serveur Web interne. Il n'y a rien à installer sur le PC. La première installation se révèle très simple, un assistant de première configuration permet aux non-spécialistes de mettre en place le routeur pas à pas, chaque fonction étant bien expliquée. Côté sécurité, le WPN824 gère, pour l'aspect radio, le chiffrement WPA et WEP 64/128 bits. Il propose, en outre, le filtrage d'accès par adresse MAC et intègre un coupe-feu avec gestion du NAT.

Performances : des débits très supérieurs à la moyenne

Les ingénieurs ont procédé à des mesures de débits en 802.11g à différentes distances : à 6 et 30 mètres sans obstacle et à 15 et 50 mètres avec obstacle. Chacune de ces mesures a été successivement reproduite avec les deux cartes clientes fournies. Les résultats sont globalement très satisfaisants par rapport à ceux des solutions Wi-Fi traditionnelles précédemment évaluées. Avec la PC-Card WPN511, compatible MiMo, on obtient ainsi globalement 10 Mbit/s de gain par rapport aux débits moyens obtenus par tous les produits 802.11g, testés au laboratoire en voie descendante, et 5 Mbit/s de plus en voie montante. Dans le détail, à 6, 15 et 30 mètres, le débit descendant caracole à 25 Mbit/s environ, alors que l'on aurait obtenu 15 Mbit/s environ avec un équipement traditionnel.
Avec la carte WG511T, hors mode Super G, les résultats obtenus sont plus faibles, avec tout de même un débit descendant maximal mesuré de 20,3 Mbit/s. Seule vraie déception : le débit à 50 mètres avec obstacle se révèle ridicule avec la carte MiMo alors qu'il s'établit à quelque 5,31 Mbit/s avec une carte classique. Un constat que le constructeur, interrogé, ne parvient pas à expliquer.
Pour terminer, nous avons reproduit les mêmes tests en activant cette fois le mode Super G à 108 Mbit/s. Le débit ' explose ' alors pour atteindre près de 38 Mbit/s à 6, 15 et 30 mètres en voie descendante et près de 33 Mbit/s en voie montante. Revers de la médaille : ce mode impose l'emploi des canaux 1 et 6 ou 6 et 13 pour des raisons de recouvrement et se révèle inopérant à 50 mètres.

Notre avis : un vrai bénéfice sans inconvénients

Même si on est ici, comme souvent, très loin des performances annoncées par les constructeurs (doublement du débit), ce premier test d'une solution de type MiMo est très encourageant, d'autant plus que la technologie n'en est encore qu'à ses balbutiements. Ce qui explique probablement en partie le manque de stabilité de la solution (quelques redémarrages ont été nécessaires lors des tests). En outre, en 802.11b ou 802.11g, le routeur WPN824 demeure parfaitement compatible avec des cartes sans fil d'autres fabricants. La mise en place de la solution peut ainsi s'envisager en douceur, sans remettre en cause les investissements précédents.

WPN824, de Netgear

agrandir la photo

Points forts
Débits.
Portée et couverture.
Compatibilité.

Points faibles
Stabilité.

Caractéristiques
Routeur sans fil IEEE 802.11b et g utilisant la technologie RangeMax (MiMo) de Video54. Commutateur 4 ports 10/100 intégré ; traduction d'adresses NAT ; coupe-feu SPI ; IDS ; chiffrement WPA et WEP 64/128 bits ; authentification par adresse MAC ; gère 2 tunnels RPV ; assistant de première installation ; garanti 2 ans.
Prix : environ 115 euros HT.

Utilisation
Ce modèle conviendra parfaitement aux TPE, agences locales, artisans et professions libérales en quête d'une solution sans fil performante et simple à mettre en place.

Principaux concurrents
Parmi la pléthore d'offres, citons le WRT54GX de Linksys qui exploite lui aussi la technologie MiMo et le ISR851W de Cisco.

Les mesures du labo

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Focus : Logitech Cube, la souris revisitée
Samsung Serie 5 : un ultrabook en aluminium et magnésium
Sony Tablet P : une tablette à deux écrans
Comparatif : choisir un bon vidéoprojecteur HD à moins de 800 euros
Les nouvelles box à la loupe
Box et clés 3G : que faire en cas de pépin ?
2010 : une année de high-tech dans le rétroviseur
Les meilleurs produits de Noël 2010 testés par le 01Lab
Pratique : améliorez et sécurisez votre Wi-Fi
Comparatif : 01net vous aide à choisir votre platine Blu-ray
Sélections : Quatre vidéoprojecteurs qui tiennent dans la main
Comparatif : neuf claviers multimédias sans fil
Comparatif : les casques sans fil pour le PC ou le salon
Coulisses du 01Lab spéciales 3D
Téléchargement express, sans rien installer !
Des logiciels pour changer le format de vos vidéos
Résultats des tests
Les vainqueurs : on aime, on n'aime pas...
Les autres modèles : on aime, on n'aime pas...
Comment nous les avons testés