En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

2. Construire son site marchand : Eyrolles.com fonctionne sur une plate-forme LAMP

Le site marchand d'Eyrolles est fondé sur des technologies en open source. Gratuite, la plate-forme LAMP est performante et très stable.

Hussein Metdaoui, responsable technique des projets Internet : " Suite aux attaques virales, les sociétés se posent la question de migrer de IIS vers un autre serveur web. Avec Apache, la question ne s'est pas posée. "
Avec 100 000 références, Eyrolles est la plus grande librairie spécialisée de France. Elle s'est lancée dès 1999 dans un projet de site marchand. " Nous possédions déjà deux sites catalogues fondés sur des technologies Microsoft. Mais les experts de notre réseau ne juraient que par PHP ", se souvient Jean-Pierre Tissier, directeur général de l'entreprise. Eyrolles a donc retenu tous les éléments constitutifs de LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP) à l'exception de la base de données. À l'époque, PostgreSQL ne gérait pas les procédures stockées et MySQL paraissait sous-dimensionné, alors qu'Oracle venait d'annoncer l'agrément de Linux pour Oracle 8.0.5. " Le choix d'Oracle était rassurant pour notre équipe informatique, habituée aux grands systèmes. Le site a accepté une montée en charge importante sans remettre en cause la base de données. Nous avons aussi utilisé les procédures stockées, pratiques et plus rapides pour mettre à jour la base ", ajoute Hussein Metdaoui, responsable technique des projets Internet.

Seulement deux incidents en deux ans et demi

Outre la gratuité de licence, ce sont surtout les performances et la stabilité de la plate-forme qui ont primé. Des qualités sur lesquelles personne n'aurait parié en 1999, tant la solution était nouvelle. Mais au fil des mois d'exploitation, les promesses se sont concrétisées. Le site opère depuis trente mois sur la même configuration matérielle et logicielle. Il compte plus de 15 000 clients référencés et a généré 1,2 million d'euros de chiffre d'affaires en 2001. " Nous n'avons vécu que deux interruptions de service : un plantage du noyau Linux lors de l'ajout de barrettes mémoire supplémentaires et un système de fichier altéré lors d'un redémarrage brutal ", constate Éric Fageol, responsable Internet-intranet du Groupe Eyrolles. Ce second incident a été l'occasion d'installer un nouveau système de fichiers journalisé : Reiser FS.
Enfin, la principale évolution ?" le changement de version entre PHP 3 et 4 ?" a demandé quelques efforts de maintenance applicative. " PHP 3 ne gérait pas les sessions et nous utilisons la librairie PHPlib pour compenser ce manque. Les interfaces de la PHPlib et de PHP 4 n'étant pas les mêmes, nous avons dû réécrire quelques appels de fonctions ", explique Hussein Metdaoui. Après cette migration, Eyrolles a constaté un gain de près de 60 % en charge CPU. Les compétences techniques n'ont jamais manqué autour de la plate-forme LAMP. " Nous avons contribué au développement de PHP en France en éditant les premiers livres en français consacrés à ce langage. La communauté nous le rend bien dans l'aide quotidienne qu'elle fournit à tous les développeurs ", ajoute Jean-Pierre Tissier. Sans compter qu'avec un coût de licence et d'administration quasi nul, Eyrolles a très vite rentabilisé le coût de développement de son site.

Eyrolles

Activité : éditeur-libraire.
Siège social : Paris.
Effectif : 150 personnes.
Chiffre d'affaires 2000 : 40 millions d'euros.

LAMP est la plate-forme web la plus utilisée

Linux, Apache et PHP sont les superstars du web. Alliés à MySQL, ils composent la plate-forme appelée LAMP ?" l'environnement le plus utilisé de la planète. Selon Security Space, au mois de novembre 2001, Apache représentait 63,5 % des serveurs HTTP dans le monde. Le serveur d'applications PHP est installé sur la moitié des serveurs Apache/Linux ainsi que sur des plates-formes Windows. Il totalise près de 33 % de parts de marché. Quant à Linux, il a représenté 27 % des nouvelles licences serveurs en 2000. Au-delà de cette omniprésence, c'est la dynamique de ces logiciels libres de droits qui est intéressante. PHP est passé de 5 à près de 25 % de parts de marché en moins de trois ans et Apache est l'un des seuls serveurs web dont les parts continuent de croître. Plus en retrait, les bases de données MySQL et PostgreSQL ont des difficultés à percer sur un marché phagocyté par Oracle. On peut estimer qu'une plate-forme LAMP sur cinq abandonne MySQL au profit d'Oracle ou de SQL Server.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur