En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vidéo à la demande : trouvez films et émissions sur Internet

Mis à jour le
Vidéo à la demande : trouvez films et émissions sur Internet
 

Nul besoin de se plier aux contraintes des programmes télé pour voir un bon film. Les moteurs de recherche spécialisés dans la VoD (vidéo à la demande) sont légion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • macbeb
    macbeb     

    http://www.lemagvod.fr/
    En complément de l'approche "moteur de recherche" et/ou "comparateur de prix", nous nous sommes dit qu'un peu d'éditorial ne ferai pas de mal. Repérer les contenus disponibles en VoD et susceptibles de nous intéresser... un algorithme façon Netflix c'est très bien, un peu d'histoire autour c'est souvent pas désagréable non plus.
    Je dis "contenus", parce que la VoD ce ne sont pas que des films (même si c'est ce qui attire le plus le public, très clairement). Séries-tv, documentaires et courts métrages, l'offre commence a être assez conséquente. Et même si nous sommes encore très loin de l'exhaustivité dans les catalogues proposés (c'est assez impressionnant le nombre de "classique" non disponibles), il est déjà temps pour un peu d'accompagnement humain et de conseil (suggestions ?). Blablabla... en tout cas c'est notre pari.

  • speedy95
    speedy95     

    tu gagne peut-être trop bien ta vie toi !!!

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    Guide VOD est peut-être bien mais alors le choix est très loin d'être satisfaisant sur 30 films de ma recherche juste 1 réponse positive, dire que la VOD est à la ramasse c'est un doux euphémisme.

    Sur les sites moins légaux 100% de mes recherches sont positive.

  • Mykelito
    Mykelito     

    Pour moi, louer des vidéos en ligne est avant tout pratique, le prix n'est qu'un paramètre. Si je voulais louer un dvd, je devrais m'habiller pour sortir, sortir la voiture du garage, aller jusqu'à l'endroit le plus proche, faire le trajet inverse, ranger la voiture, me re-changer. Avec un peu de chance il fera froid ou il pleuvra ce soir là(Et ne pas oublier qu'il faudra refaire tout ça pour ramener le dvd) Alors qu'il suffit de cliquer quelques fois et ensuite le temps de me préparer une boisson chaude et quelque chose à grignoter, je peux commencer le visionnage. Certains vont dire pourquoi ne pas faire un détour en rentrant du boulot? Pour deux raisons, je termine souvent à 20h (je suis pressé de renter) et surtout, je vais au boulot à pied sans passer devant ou près d'un distributeur de dvd.

  • rom_sap
    rom_sap     

    L'article est très intéressant et il est vrai que les comparateurs d'offres VOD fleurissent actuellement.
    Personnellement,j'utilise guidevod http://www.guidevod.com qui fonctionne bien et qui pousse plus loin la catégorisation avec la possibilités de sélectionner la plateforme VOD, le langue etc...

  • abcpc256
    abcpc256     

    Lorsque les jeux sont passés de la disquette au CD, les majors nous ont tous conseillé d'acheter des lecteurs CD (à l'époque trés chers).
    Mais les jeux sur CD, bien que revenant beaucoup moins cher à fabriquer que sur disquette, étaient vendus plus cher.
    Donc lorsque les graveurs CD sont apparus, ça a été le succés immédiat.

    Quelques temps plus tard, apparition du DVD et on retrouve exactement le même scénario. Le même film est vendu plus cher en DVD qu'en VHS alors que les couts de fabrication sont moindre.
    Et bienvenu le P2P et le divx.

    Aujourd'hui, bis repetita. On veut nous faire louer des films 2 à 3 fois plus chers qu'au magasin du coin et surtout beaucoup plus cher que ce qui est disponible sur le net.

    Tant que les grosses têtes des majors n'auront pas compris que l'offre doit s'adapter au marché parce que le marché, lui, ne s'adaptera pas, le téléchargement illégal ne s'arretera pas.

    Et hadopi n'y changera rien

  • T.A.M.
    T.A.M.     

    -d'abord le prix, une location physique coute entre 1 et 3€, hors une location VOD coute entre 5 et 8€.

    -ensuite l'obligation d'installer un/des logiciel(s) propriétaire(s) pour pouvoirs voir son/ses film(s)

    -ensuite les exclusivités, qui limite parfois la diffusion de certain films uniquement aux abonnés d'un seul FAI tous les autres l'ont dans l'os.

    -téléchargement parfois plus long pour du légal que pour de l'illégal (un comble).

    -les DRM pour la partie achat

    -le prix pour la partie achat, 15€ et les prix baissent moins vite que pour un achat physique.

    Pour le moment la dématérialisation c'est encore un peu (beaucoup) une "escroquerie".

  • patic_
    patic_     

    Vous voulez rire, si malheureusement aujourd'hui les vidéos club qui louent des dvd disparaissent, lorsque ceux ci étaient encore bien présents, on pouvait louer un film de 1,50 euros à un peu moins de 3 euros selon qu'on le gardait de 2 à 48 heures.
    En plus on pouvait quasi être sûr de pouvoir regarder son film, même si parfois certains dvd refusaient de passer sur pc. Si vous gardiez le dvd 48h vous pouviez le faire tourner pour que plusieurs personnes le regardent chacune de leur coté, et éventuellement on pouvait le ripper pour le regarder un peu plus tard.
    Aujourd'hui qu'avons nous, un prix qui a triplé alors même qu'il n'y a plus de magasins et que l'infrastructure est centralisé. Vous n'allez pas me faire croire qu'il est impossible de concurrencer des petits magasins indépendants qui arrivaient à louer des dvd 3 fois moins chers ...
    En plus de cela le système vous oblige d'utiliser Microsoft et Windows media player, comment font les autres avec linux par exemple ? Je vous passe toutes les restrictions qu'impose cet usage ...
    Non franchement c'est se moquer du monde, je ne soutiens pas les gens qui téléchargent à tout va mais avant de réprimer il faudrait peut être s'assurer qu'il existe des solutions légales respectueuses des consommateurs.

Votre réponse
Postez un commentaire