En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Bureautique
Multimédia
Internet
Utilitaires
Personnaliser son pc
Loisirs
Sécurité
Logiciels Mobiles
Services en ligne
Divers
Guide pratique des points d'accès Wi-Fi gratuits Jean-Marc Gimenez

[ SURFEZ D'OÙ VOUS VOULEZ ]
Guide pratique des points d'accès Wi-Fi gratuits
Se connecter à Internet gratuitement avec un PC portable, c'est possible ! S'il dispose d'une interface Wi-Fi, il suffit de localiser une borne d'accès gratuite. Mode d'emploi.

Jean-Marc Gimenez , Micro Hebdo (n° 312), le 30/04/2004 à 07h00

Pour partager leur accès à Internet à la maison, de plus en plus d'internautes adoptent le Wi-Fi. Cette technologie de réseau sans fil se banalise, notamment grâce à la baisse du prix des matériels : le premier prix pour un adaptateur Wi-Fi est aujourd'hui d'environ 30 euros pour un USB, 50 euros pour une carte PCI ou PC-Card.

Doper son micro au Wi-Fi est aussi très intéressant pour les possesseurs de PC portables. Car en plus d'être pratique à la maison, le Wi-Fi permet de se connecter à Internet hors de chez soi. Il suffit de se trouver dans une zone de couverture d'un hotspot (borne d'accès).

Officiellement gratuits

Et des hotspots, il en fleurit un peu partout en milieu urbain : dans les cafés, les gares, les aéroports, etc. Seul hic : le service est généralement payant, entre 5 et 10 euros pour une heure de connexion. Mais avec un peu d'astuce et de la chance, on peut arriver à en localiser un gratuit à l'endroit où l'on prévoit de se rendre.

Attention : nous parlons ici de bornes Wi-Fi officiellement gratuites, et non pas de réseaux Wi-Fi d'entreprises ou de particuliers mal ou non sécurisés qui seraient accessibles depuis la voie publique sans le consentement de leur propriétaire. La traque de ces points d'accès « ouverts » et le surf sauvage sans autorisation sont un autre sport, dont la légalité est plus que douteuse. Pour surfer tranquillement et sans payer, choisissez un véritable hotspot gratuit

Etape 1 : localisez le hotspot le plus proche

Sachant à quel endroit vous souhaitez vous rendre, la première étape consiste à rechercher un hotspot gratuit sur Internet, avant de partir. Première piste : les établissements (cafés, restaurants, hôtels) qui offrent une connexion Wi-Fi gratuite à leurs clients. Si vous connaissez le lieu ou l'opérateur, rendez-vous sur son site Web (voir « Les bons plans ») . Sinon, utilisez un moteur de recherche de hotspots. L'un des meilleurs est JiWire ( www.jiwire.com ). Tapez simplement vos critères de recherche, et cliquez sur Get hotspots  :

Attention : tous les hotspots sont listés, y compris les payants. Si la recherche est infructueuse, essayez les moteurs suivants : www.wi-fihotspotlist.com et www.wifinder.com .

Autre piste : le Wi-Fi gratuit communautaire. Les hotspots sont, dans ce cas, des bornes d'accès de particuliers qui partagent la connexion à Internet de leur domicile et la rendent volontairement accessible depuis la voie publique. Rendez-vous sur le site de la Fédération France Wireless, à l'adresse www.wireless-fr.org/spip . Cliquez sur le lien Les communautés , dans la section Le réseau , située sur la gauche de la page. Cliquez ensuite sur le lien La liste des communautés Wi-Fi de la fédération . En cliquant sur le nom d'une ville de la liste, vous serez dirigé sur le site correspondant ( www.nantes-wireless.org , pour Nantes par exemple). Sur chaque site, la liste des hotspots est généralement accessible sur une carte interactive (lien Plan ou Carte ). Pour Paris, rendez-vous sur le site www.paris-sansfil.info . Cliquez sur le logo de la page d'accueil, puis sur le lien La Carte des Wifistes à gauche. Vérifiez si le hotspot choisi nécessite la saisie d'un identifiant et d'un mot de passe, auquel cas vous devrez contacter le propriétaire pour obtenir le sésame.

Enfin, si vous ne trouvez pas votre bonheur, essayez le moteur de recherche Google avec la requête hotspot Wi-Fi gratuit (sans guillemets). Un bon moyen consiste aussi à se tenir informé de l'actualité du Wi-Fi gratuit, notamment sur le site www.journaldunet.com/dossiers/wifi/index.shtml .

Etape 2 : préparez votre PC portable

Avant de partir de chez vous, pensez à recharger à bloc la batterie de votre PC portable. Vérifiez aussi que le dispositif Wi-Fi choisi (clé USB ou carte PC-Card) fonctionne correctement. Dans le cas d'un adaptateur USB, repérez la prise USB sur laquelle vous l'avez connecté à l'installation. Si vous connectez l'adaptateur sur une autre prise, vous pourriez avoir des difficultés à le faire fonctionner, Windows déclenchant, dans certains cas, une nouvelle installation du pilote. Enfin, désactivez le proxy de votre fournisseur d'accès habituel dans les options de votre navigateur Web.

Cliquez ici pour agrandir l'image

Si vous prévoyez d'utiliser la messagerie en envoi de courriels, ajoutez, dans vos favoris, l'adresse de l'interface Web (Webmail) de votre fournisseur d'accès, car l'envoi avec votre logiciel de messagerie habituel ne fonctionnera pas. Vous pouvez aussi choisir d'utiliser un service d'e-mails gratuit comme celui de netcourrier ( www.netcourrier.com ) ou de La Poste ( www.laposte.net ).

Etape 3 : connectez-vous au hotspot

Sur place, après avoir allumé votre PC portable, le pilote de l'adaptateur Wi-Fi détecte normalement le réseau de façon automatique. L'icône de connexion réseau associée à la connexion Wi-Fi s'active alors dans la barre des tâches, et une infobulle vous informe de la qualité du signal.

Il est normal que l'icône de votre connexion réseau habituelle (à la maison) apparaisse barrée. Si la connexion Wi-Fi ne s'établit pas, ouvrez la fenêtre de contrôle du pilote de votre adaptateur Wi-Fi. Modifiez le mode de connexion ( Operation Mode ) de Infrastructure en Ah-Hoc . Validez, modifiez une seconde fois la valeur pour choisir de nouveau le mode Infrastructure (qui est le bon), puis validez.

Cela force le pilote à se réinitialiser. Lancez ensuite votre navigateur Internet. Si vous avez défini une page d'accueil, celle-ci ne s'affiche pas. C'est la page d'accueil du hotspot qui prend temporairement le relais, pour vous inviter à vous connecter sur le réseau Wi-Fi.

Selon le hotspot choisi, vous devrez soit taper un identifiant et un mot de passe, soit simplement cliquer sur un lien ou un bouton de connexion, comme ci-dessous avec le hotspot gratuit des restaurants McDonald's.

Cliquez ici pour agrandir l'image

La connexion établie, vous pouvez surfer librement sur le Web. Si le hotspot gratuit nécessite la saisie d'un identifiant et d'un mot de passe et si vous ne le connaissez pas, adressez-vous simplement à l'accueil du lieu (c'est par exemple la méthode dans les établissements du réseau HotCafé).





Newsletter 01net. Actus