En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Virus Android : le hacker picard n'aurait pas « mesuré les risques »

Mis à jour le
Virus Android : le hacker picard n'aurait pas « mesuré les risques »
 

Le jeune pirate arrêté à Amiens, concepteur d'un virus ayant infecté des milliers de smartphones Android, affirme n'avoir « pas eu conscience des risques ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Photo73
    Photo73     

    Il s'est autoproclamé justicier ? A-t-il consulté les ayant-droits des oeuvres protégées qui était censé "piéger" pour avoir leur aval ?
    Il me semble que la justice n'admet pas les pièges (bombes logicielles) que les éditeurs pourraient cacher dans leurs oeuvres. Ils peuvent les protéger mais de façon légale et limpide (clé, enregistrement via serveur, ...).

  • XOrangoutan
    XOrangoutan     

    Il n'a pas tord de se défendre ainsi... ça peut marcher.....

Votre réponse
Postez un commentaire