En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vingt-cinq ans de Windows pour le meilleur et pour le pire

Vingt-cinq ans de Windows pour le meilleur et pour le pire
 

20 novembre 1985 : Windows 1.0 arrive sur le marché. 20 novembre 2010 : le système d'exploitation de Microsoft est ultra dominant. Retour sur une histoire parsemée de succès? et de déboires.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • danhawk
    danhawk     

    Évoqué un peu plus haut, je reviens sur une tranche d'histoire.
    En effet MS DOS (Microsoft disk opérating system) était à l'origine IBM DOS. hé oui! il s'agissait en réalité d'un travail réalisé en collaboration avec les créateurs de Microsoft et le géant IBM, leader des ordinateurs serveurs pour entreprise.
    Peu satisfait du résultat, IBM décida d'arrêter. Le génie de Bill Gates fût de pouvoir récupérer tous les droits sur le "PC DOS" et devint "MS DOS".
    Bill confirma son fabuleux talent (génie !?) en créant le système qui domine le marché aujourd'hui au grand dam de IBM qui n'a toujours pas digéré cette erreur incroyable : ne pas avoir crû à l'essor des ordinateurs personnels.
    http://www.danhawk.fr/handestau-en-photos/

  • maGriffe
    maGriffe     

    J'adore cette idée d'Iphone du Président ! Merci pour ce lien et cette découverte matinale !

  • xp for ever
    xp for ever     

    Beethoven et Mozart ont disparu bien avant l'avènement de Windows et son plagiat OS mac.
    A moins que tu veuilles parler de Beethoven le saint-bernard.

  • MILLENUIM EN FORCE
    MILLENUIM EN FORCE     

    Sympa comme phone, rigolade assurée!!!!
    C'est vrai que notre président n'est pas bien grand.

  • Sarkophone
    Sarkophone     

    Utilisez l'Iphone de Sarkozy sur www.sarkophone.fr

  • Galileodu7ii
    Galileodu7ii     

    de toute facon windows de plus , windows de moins , ca ne changera rien... Bethoveen utilisait Mac et netait pas daccord que Mozart tournait sur XP, surtout ca laguait.

    alors moi je reste sur Mac

  • buzzman
    buzzman     

    d'accord avec toi...
    c'est lassant cette vieille rengaine pro-linux contre pro-windows...

  • fourminus
    fourminus     

    Vous allez rire : je suis mac depuis le début, avec deux incursions en PC : Millenium et Vista... Les 2 pires !!!

  • LaVéritéEclaireraLeMonde
    LaVéritéEclaireraLeMonde     

    La majorité des gens ne savent pas ce qu'est un système d'exploitation et Windows est préinstallé sur 99 % des PC .Alors malgré ses 200 000 virus , sa fragmentation, sa base de registre qui s'encrasse et ralentit le PC il restera l'OS de la majorité des gens ignares en informatique , des ménagères , des gens qui ne savent pas, des gens qui ne s'intéressent pas ....
    Alors Linux avec des distributions comme Ubuntu ou Mint pourra faire tous les efforts du monde pour être le plus user-friendly possible, il restera réservé à une petite élite intellectuelle .
    La concurrence est définitivement morte avec le monopole de Microsoft

  • V1nce
    V1nce     

    @pointvirgule25
    Fallait peut-être se poser la question avant ?
    Dans ce cas-là on se dit qu'avoir des contraintes légales d'archivage c'est pas si mal ça on oblige à se poser les bonnes questions...

    Le particulier est concerné lui aussi. Qu'adviendra-t-il de sa précieuse musique si son fournisseur décide d'arrêter les serveurs de DRM ? (indice D*C). Aucune chance que cela n'arrive ? Allez dire cela aux personnes qui avaient acheté leur musique via Wallmart. Vous savez Wallmart la petite société de supermarchés (3 plus grosse capitalisation en 2009 ; plus que Google et Apple réunis; ou 6x taille de Carrefour). Comme le marché n'était pas assez rentable, ils avaient décidé de tirer la prise et de laisser les cons.omatteurs se débrouiller. Devant les protestations l'accès a finalement été rétabli.

    Donc il n'est pas inutile -pour le particulier aussi- de se poser la question de la pérennité des données qu'elles soient dans le cloud (est-ce que je peux descendre un dump ?) ou en local (est-ce que le format de fichier est lisible par un autre logiciel ?)

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire