En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vidéo : la réaction de SFR aux forfaits Free Mobile

Mis à jour le
Vidéo : la réaction de SFR aux forfaits Free Mobile
 

Après Bouygues Telecom, c'est au tour de SFR de réagir à l'arrivée de Free Mobile.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

57 opinions
  • lelion003
    lelion003     

    C'est de la véritable langue de bois, SFR et ses services et boutiques !!!! Mon Dieu si j'avais su je n'aurais jamais pris de forfait mobile chez eux, il parlent avec vous de quelque chose et quand ils vous envoient le contrat vous vous apercevez d'une arnaque flagrante. Vous demandez un forfait sans engagement et de pouvoir le changer, ils vous donnent un forfait avec engagement de 24 mois, vous écrivez ils vous répondent n'importe quoi, vous téléphonez ils vous saquent votre forfait et ils vous promettent de vous régler ça, mais il faut que je m'arrête parce que je suis écoeuré de sfr pour de bon. Ce sont des pompes à fric et c'est les gens qui en pâtissent. Bravo à FREE je crois que les suceurs de sang vont le payer.

  • Ridicule
    Ridicule     

    "Bonjour,
    Je travaille dans le réseau de SFR, et avant de dire que "l'entretien du réseau ne coûte rien comparé aux milliards de CA" : il coûte, comme chaque année, très cher. Cette année : 1,6 Milliards d'euros.
    Donc très clairement, on a rien "amorti".
    A cause de Free nous allons devoir réduire la qualité afin de tenir les coûts. Nous allons tous en pâtir en tant que clients, et nous en tant que collaborateurs.
    Donc merci à Free qui, en vendant un forfait sans mobile, fait croire qu'on vous prend pour des pigeons. "

    Dépense SFR en marketing : 2,2 Md?/an

    Dépense de la campagne publicitaire en cours : 1,55Md ?

    Réduire la qualité... combien de demandes de desimlockage en attente qui demande 30 secondes ?

  • jéjéé
    jéjéé     

    laisse moi rire j'ai payer mon forfait chez sfr pendant 10ans alors dite moi mon téléphone il a été largement remboursé donc pour moi orange sfr bouygue voleur voleur

  • Subjectivement
    Subjectivement     

    Je vais sûrement être critiquée car je suis salariée d'un des "trois gros", mais je trouve que le climat ambiant est assez détestable. Il y a une pensée unique en ce moment : Free est génial, tout ce que dit X. Niel est parole d'évangile et les autres sont des voleurs (et de mauvaise foi) qui feraient mieux de la fermer..
    Je crois que rien n'est jamais noir ou blanc.
    Une partie des choses que tu dis sont vraies : la campagne d'affichage actuelle de SFR est sur le même ton insultant que celui de Free, la délation n'est pas une méthode très classe. C'est vrai.
    Par contre, il y a aussi du faux : le GIE avait des estimations de volumes de portabilité en dessous de la réalité. Et ces estimations ont été validées avec Free à l'époque. Peu importe les interviews faites par X. Niel aux journalistes, c'est dans les réunions de travail préalables au lancement qu'il fallait que Free annonce que les performances GIE allaient poser problème. Ce qui n'a pas été fait.
    J'ai lu aussi que le réseau des "3 gros" est aussi largement amorti. Ca aussi c'est faux. En permanence, de nouvelles technos débarquent (3G, 4G maintenant) et ça coûte vraiment cher en investissment.
    Mais il est vrai aussi que les marges des opérateurs en place sont très importantes. Mais est-ce que Free (dont le modèle économique est différent) n'aura pas les mêmes ? (il y a un article interressant sur le nouvel Obs sur ce sujet).
    Pour ce qui concerne le sentiment d'être insulté, je le comprends très bien car c'est ce que j'ai ressenti moi même. Dans la conférence de lancement de X. Niel (et dans beaucoup de ses communications "provoc" aussi), les opérateurs se sont fait traités de voleurs. Beaucoup de clients se sont ensuite bien lâchés sur les forums, dans les points de vente, auprès des service clients. Personnellement, je ne suis pas pétée de tunes, et dans le radicalisme des propos, je me suis sentie insultée.
    En tout cas, je peux dire que je suis heureuse de l'arrivée d'offres pas chères sur le marché. Mais je crois que ces offres étaient suffisamment percutantes pour être lancées sans accompagnement d'un discours aussi noir sur la concurrence, ni tout le déchaînement qui a suivi sur le net.

  • Subjectivement
    Subjectivement     

    Je vais sûrement être critiquée car je suis salariée d'un des "trois gros", mais je trouve que le climat ambiant est assez détestable. Il y a une pensée unique en ce moment : Free est génial, tout ce que dit X. Niel est parole d'évangile et les autres sont des voleurs (et de mauvaise foi) qui feraient mieux de la fermer..
    Je crois que rien n'est jamais noir ou blanc.
    Une partie des choses que tu dis sont vraies : la campagne d'affichage actuelle de SFR est sur le même ton insultant que celui de Free, la délation n'est pas une méthode très classe. C'est vrai.
    Par contre, il y a aussi du faux : le GIE avait des estimations de volumes de portabilité en dessous de la réalité. Et ces estimations ont été validées avec Free à l'époque. Peu importe les interviews faites par X. Niel aux journalistes, c'est dans les réunions de travail préalables au lancement qu'il fallait que Free annonce que les performances GIE allaient poser problème. Ce qui n'a pas été fait.
    J'ai lu aussi que le réseau des "3 gros" est aussi largement amorti. Ca aussi c'est faux. En permanence, de nouvelles technos débarquent (3G, 4G maintenant) et ça coûte vraiment cher en investissment.
    Mais il est vrai aussi que les marges des opérateurs en place sont très importantes. Mais est-ce que Free (dont le modèle économique est différent) n'aura pas les mêmes ? (il y a un article interressant sur le nouvel Obs sur ce sujet).
    Pour ce qui concerne le sentiment d'être insulté, je le comprends très bien car c'est ce que j'ai ressenti moi même. Dans la conférence de lancement de X. Niel (et dans beaucoup de ses communications "provoc" aussi), les opérateurs se sont fait traités de voleurs. Beaucoup de clients se sont ensuite bien lâchés sur les forums, dans les points de vente, auprès des service clients. Personnellement, je ne suis pas pétée de tunes, et dans le radicalisme des propos, je me suis sentie insultée.
    En tout cas, je peux dire que je suis heureuse de l'arrivée d'offres pas chères sur le marché. Mais je crois que ces offres étaient suffisamment percutantes pour être lancées sans accompagnement d'un discours aussi noir sur la concurrence, ni tout le déchaînement qui a suivi sur le net.

  • daniphone
    daniphone     

    Bref, aucun intérêt.
    Pas de vraies questions, aucune réponse.

    On ne challenge pas l'interlocuteur, surtout pas de mise en difficulté avec des vrais points durs ...

    Effectivement, on aurait pu le solliciter sur
    - la réalité du déploiement SFR
    - l'impact marge sur la baisse en 24h des forfait Red
    - le double discours entre les forfait Red "qui s'alignent", l'amalgame avec une vrai hotline et des agences qui ne s'appliquent pas
    - la réalité de l'incompétence des Espaces SFR (aller parler VVM, ports ouverts sur les APN avec un vendeur ...) qui va vous renvoyer sur un centre d'appel
    - la réalité de la répartition France / Etranger entre les CA SFR et free

    bref, y'avait de quoi faire un vrai travail de fond ... mais là, rien.

  • objectivement
    objectivement     

    Le gars de SFR se contredit, il prétend ne pas avoir été surpris des prix de freemobile puis vers la fin, il avoue l'inverse en disant que "c'est sûr avec des offres à 0 voire 2 euro" !

    Il reproche aussi à Free de ne pas leur avoir donné des précisions sur les offre de lancement, de ne pas avoir prévenu ses concurrents-partenaires d'offres agressives en vue d'améliorer la gestion du GIE en charge de la portabilité...Mais c'est faux, ils avaient bien été prévenus et avertis depuis un bon moment et la dernière fois, un mois avant la sortie de freemobile :

    http://fr.itweb.tv/Video-scoop-Free-Mobile-Xavier-Niel-joue-la-provoc-LeWeb-11_v184.html



    Comme quoi messieurs les trois gros, vous auriez largement pu éviter cette situation de blocage de la portabilité, vous aviez été prévenus à l'avance mais sciemment, vous n'avez rien fait !!!
    Alors rejeter la faute sur le dernier entrant alors que vous saviez, c'est trop facile !

    De plus il avoue avoir fait ses relevés sur Paris alors que chacun sait qu'il n'y a quasiment pas d'antennes sur Paris : là aussi, trop faciiiiile !

    Et puis pour qui ils se prennent chez SFR pour aller faire de la délation des concurrents auprès de l'arcep....?? Sans doute juste parce qu'ils se sentent débordés, dépassés, foutus d'avance !!!

    Ce monsieur se permet de confondre un pourcentage de couverture et un pourcentage d'appels passés mais dites-moi : il a bien son "C.A.P. d'ingénieur" SFR ce monsieur-là ? Parce que là j'ai encore un doute !!! LOL

    Il parle aussi de cette étude du régulateur britannique qui annonce la bonne compétitivité du marché français, mais il oublie de préciser qu'en 2011, tous les acteurs du secteur avaient déjà baissé leurs tarifs et mis en place les "b&you", Sosh et autres offres internet afin de se préparer à l'arrivée prochaine de freemobile !

    Qu'en était-il réellement en 2010, puis 2009 ou 2008 ??



    Il prétend aussi avoir été insulté par free mais là encore, c'est faux ! C'est à nous et seulement à nous que X. Niel a secoué les puces en nous qualifiant de pigeons (si on restait chez les autres)

    Il dit que ce n'est pas le style d'SFR de salir les concurrents mais que font-ils avec leurs affiches insultantes envers free en ce moment ??

    Il ne doute toujours pas en avançant qu'il est plus compliqué de gérer son abonnement et son achat de mobile séparément. Franchement je ne vois pas en quoi c'est compliqué puisque une fois le mobile financé, il reste la partie service...c'est clair, simple et surtout limpide ! On ne se fait pas entuber en payant un iphone plus de 1000 euro !
    Ah c'est sûr que vendre de l'offre "packagée" au prix fort et avec un engagement de 24 mois, c'était surtout plus rémunérateur !!

    Non sérieusement et pour rester objectif, sur l'ensemble de son interview, il n'est pas nécessaire d'être freenaute ou non pour voir que ce mec-là passe pour un clown, un gros bouffon doublé d'un menteur en plus !

  • hubert75
    hubert75     

    combien vous coutent vos conseillers commerciaux dans vos boutiques parisiennes qui ne pensent qu'à draguer les demoiselles et sont incapables de nous aider. La seule chose qu'ils savent dire c'est contacter le service client. A quoi servent-ils ?

    Et combien d'agent les opérateurs se sont fait sur mon dos quand après 24 mois d'engagement mon mobile était largement payé et que mon abonnement n'a pas baissé pour autant ?

    Vous nous avez suffisamment arnaqué, maintenant vous allez devoir faire des efforts et pour ceux qui accusent Free de leur faire perdre leur boulot, Free recrute.

  • ptitbob69
    ptitbob69     

    Bonjour,
    Je travaille dans le réseau de SFR, et avant de dire que "l'entretien du réseau ne coûte rien comparé aux milliards de CA" : il coûte, comme chaque année, très cher. Cette année : 1,6 Milliards d'euros.
    Donc très clairement, on a rien "amorti".
    A cause de Free nous allons devoir réduire la qualité afin de tenir les coûts. Nous allons tous en pâtir en tant que clients, et nous en tant que collaborateurs.
    Donc merci à Free qui, en vendant un forfait sans mobile, fait croire qu'on vous prend pour des pigeons.

  • patchal
    patchal     

    C'est vrai, tout est vrai ...
    mais il y a eu de l'abus, au même titre que les compagnies d'autoroute et France-Telecom à ces début ... Une fois le réseau en place, c'est que du bénef ! Il aurait fallu que tout le monde s'engage à appliquer des offres dites à la baisse pour soulager le porte-feuilles du client.
    Et ça, on l'attend toujours !

Lire la suite des opinions (57)

Votre réponse
Postez un commentaire