En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vers un copyright européen pour les contenus numériques

Mis à jour le
Vers un copyright européen pour les contenus numériques
 

Deux commissaires européens, Viviane Reding et Meglena Kuneva, devraient présenter un projet de licence européenne du droit d'auteur pour les contenus numériques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Sté_de_CON§sommation
    Sté_de_CON§sommation     

    la déclaration d'un brevet est gratuite ?

    Il me semble que c'est quelque chose de payant.

    Quoiqu'il en soit, cette loi prouve bien que les français ne sont plus des citoyens, mais bel et bien rien d'autre que des consommateurs. On se permet d'imposer un logiciel espion sur les PC, qui pourra porter atteinte à la vie privée ou à toute information confidentielle sur les PC privés (ou d'entreprise... ).
    On peut s'attendre à des cas d'espionnage industriel, des médias, d'hommes politiques... ?

  • honesty3
    honesty3     

    J'espère que tout ça ne va pas finalement bientôt aboutir à la perte et la disparition du droit de la propriété intellectuelle ou droit d'auteur implicite qui existe depuis longtemps.
    A force de vouloir légiférer sur le bisness,
    il vont nous dire qu'il faut payer pour être reconnu propriétaire de ses propres créations....
    qui sait ou s'arrètera la bétise ,

  • Gérard de Mennecy
    Gérard de Mennecy     

    Pour le moment, il ne s'agit que d'une protection unique au niveau européen "des oeuvres de l'esprit". Cette protection serait pour l'art ce qu'est le "brevet d'invention communautaire" pour la technique. Mais comment fonctionnera-t-il ? Comment sera organisé le marché ? Rien n'est dit pour le moment. Attendre et voir donc...

    Ceci dit, notre bon président se couvre encore plus de ridicule à vouloir faire passer en force cette loi HADOPI purement franco-française !

    Pourquoi tant d'obstination à l'intérieur de l'hexagone alors qu'à ma connaissance, il n'a pas cherché à initier quoi que se soit allant dans ce sens lorsqu'il tenait la présidence européenne ????????

    (Selon M. François Copée, ce n'est pas la teneur du texte (de la loi HADOPI) qui compte mais le geste politique... A hurler !!!)

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    le copyright ne concerne pas QUE le numérique au sens ou vous l'écrivez, mais TOUTES les créations !!
    Des articles 1 photos publiés dans un blogue en bénéficies. Les internautes qui font ceux-ci ont aussi envie de ne pas ce voir copier sans vergogne, sans lien pour signaler d'où viennent ce qui est mis en ligne & en s'attribuant ceux-ci.
    Je ne suis pas pour la loi "hadopi" mais pour une protection des oeuvres de chacun lorsqu'il le souhaite !

  • CounterFragger
    CounterFragger     

    Quel est le rapport entre ce projet de loi européen et le téléchargement sur le P2P ? Tu n'as pas compris son post, et tu te permets de troller et d'émettre des accusations infondées à la limite de l'insulte.

    Ce que Cinquo veut dire, c'est que notre chère ministre de l'Inculture paraît encore plus ridicule qu'elle ne l'est avec son Hadopi (l'un des pires torchons qu'on puisse imaginer, et c'est indiscutable) confortant les "artistes" franco-français pro-Hadopi et les sociétés de gestion de droits comme la Sacem, une vision rigide et intégriste du droit d'auteur, n'apportant strictement rien au consommateur (et lui retirant même des libertés !), qui contraste avec ce projet européen visant à apporter des solutions concrètes et pleines de bon sens au consommateur.

  • Anticlown
    Anticlown     

    En quoi c'est ridicule? Parce que tu pourra plus téléchargé illégalement?

    Propose quelque chose de mieu, ou retourne sur ton kazaa au lieu de poster des trucs qui servent a rien

  • Cinquo
    Cinquo     

    Notre brave ministre est encore plus ridicule après cette nouvelle...

  • CounterFragger
    CounterFragger     

    Il serait grandement temps qu'on abandonne cette conception complètement archaïque et arriérée de la territorialité du copyright (qui a dit zonage ?) ! Ca ne génère que frustrations pour les internautes et les consommateurs, qui trouvent très facilement des moyens de contourner le problème (et c'est tout à leur honneur). C'est aussi un non-sens complet à l'heure de la libre-circulation des personnes et des marchandises en Europe ! Pourquoi pourrait-on acheter une voiture ou un téléviseur en Belgique ou au Royaume-Uni, mais pas de la musique ou des films ?

    Ce serait un grand pas en avant, et à l'heure de la mondialisation, un pas de géant si on étendait cette pratique au monde entier ! Quant aux sociétés de gestions de droits, qu'elles s'adaptent ou qu'elles meurent ! Le droit, toujours dix trains de retard sur la technologie...

Votre réponse
Postez un commentaire