En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vent de révolte chez les membres de Facebook
 
DR

Jugée trop intrusive, la stratégie publicitaire de Facebook est mal vécue par les internautes. Même si, pour l'essentiel, elle ne fait qu'exploiter les recettes de la publicité en ligne.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
11 opinions
  • Pqnico
    Pqnico     

    Lorsque nous désactivons notre compte, un email nous parvient pour nous dire qu'à tout moment nous pouvons nous reconnecter en entrant nos coordonnées et mot de passe, comme si nous étions toujours membre.

    De plus, nous ne disparaissont pas de Facebook. Notre photo, si nous ne l'avons pas supprimée, reste visible de nos contact. Toute nos activités restent, les photos, les vidéos, les tags, les commentaires...

    Une autre chose difficilement mesurable concerne les personnes qui ne sont pas inscrites et qui ne l'ont jamais été. Des photos de ces personnes sont diffusées, elles sont taguées, commentées... Je connais même un groupe qui recense plus de 400 personnes pour qu'une autre "non-Facebook" s'inscrive sur le site. Et certains commentaires humiliant sont écrit sur ce groupe.

    A mon sens cela deviens un fléau car c'est un statut social aujourd'hui sur lequel ceux qui le refuse le subissent contre leur grès.


    Les personnes qui ne sont pas sur Facebook perdent pied dans la nouvelle échelle sociale et chose très grave, ils n'ont aucun contrôl sur leur identité Facebook.

    Par contre, bon point pour FB, aujourd'hui le profil d'un membre pour être visité, nécessite que la personne qui cherche à voir le profil soit ami avec le membre. Et ceci est nouveau. Je me rappel qu'avant je pouvais allé voir n'importe quel profil sans difficulté tout en ayant pris soin de bloqué le mien au recherche et au visite sans être amis.


    Des améliorations sont encore à faire.
    Surtout dans les habitudes des internautes...

  • Roman B
    Roman B     

    C'est vrais que lorsque le ludique intervient dans le côté vis privée on ne sait plus vraiment où on en est. Visiblement microsoft à l'air de s'intéresser à tout celà. Mais comme toute mode, mouvement et tendance, elle ne dure qu'un temps pour laisser la place à d'autres de s'installer.
    Bon courage pour une vie sans facebook!!!
    PS : Il existe viadeo, qui est plus axé sur les RH et qui constitue un portail, certes moins ludique, mais également plus professionnel.

  • greg_
    greg_     

    Un groupe qui parle de vie privée sur facebook : [color=#ce0000][g]"Le spam et assimilés sont[url=http://forum.telecharger.01net.com/telecharger/a_propos_de_telechargercom/fonctionnement_du_forum/reglement_du_forum__pas_de_questions_techniques_ici__-383468/messages-1.html] interdits[/url] sur ce forum[/g][i] (Merci de lire les règles.)"[/i][/color]

  • Olivier123456
    Olivier123456     

    La seule utilisatrice de Facebook citée dans cet article, c'est Irène Delse. Alors que le titre parle des membres en général. C'est un peu court, jeune homme ! Irène n'est pas, à elle seule, représentative des membres de Facebook !

  • Evig79
    Evig79     

    Bonjour,

    Personnellement, je ne me trouve pas "Internaute naïve" comme le laisse suggérer certains commentaires qui pensent que les mécontents de la nvelles politiques commerciales de Facebook sont de jolis agneaux du Web. Oui comme toutes choses en ce monde, il y a un prix à payer et des personnes à rémunérer. Enfin vu la dernière levée de fonds de Facebook ne pleuront pas trop. Il y a une différence entre les pubs et l'exploitation de données, qui sont indiquées par les Facebookers uniquement dans le but de s'amuser entre eux : films préférés, centres d'intérêt, et autres... J'ai donc choisi l'option grève ! (c'est la mode) J'ai rejoint le groupe "Les Abondonistes de Facebook" et supprimer toutes les informations, applications, messages, etc... je ne "jouerai" à nouveaux que lorsque j'aurais de sérieuses garanties de transparence des données utilisées !

  • Maymouna
    Maymouna     

    Je suis inscrite sur facebook et je ne trouve pas tous ces problèmes. Au contraire, c'est un site merveilleux, j'ai pu rencontrer des membres de ma famille dont je ne connaissais pas l'existence! En plus dès que vous avez un problème, vous envoyez un mail et Eli vous répond directement. Alors pourquoi cette propagande.

  • Irène Delse
    Irène Delse     

    Merci à 01net pour avoir repris cet article ;-)
    Cela dit, Facebook n'est pour moi qu'un sujet mineur d'irritation. C'est surtout la manière dont ce réseau social se développe qui m'énerve, pas le fait qu'il essaie de faire du blé avec les infos des internautes - comme tout le monde ! La tentative de vous convaincre de rester est symptomatique, à mon avis. Et le fait de mélanger publicité et contenu des utilisateurs est très, très mauvaise. Sur Google, les liens publicitaires sont signalés comme tels, vous l'aurez peut-être remarqué...

  • Pierro246
    Pierro246     

    Faut être idiot aussi pour mentionner trop d'informations. Pour moi c'est simple quand je m'inscrits quelque part je n'indique que mon pseudo, et je coche "ne pas recevoir de spam" souvent en dernière position dans le formulaire.

  • ImNotANumber
    ImNotANumber     

    Mais presque toutes les technos actuelles du Web n'ont qu'un unique but : récupérer le plus d'infos sur vous, pour pouvoir offrir aux annonceurs la segmentation la plus pertinents possible ! Par exemple, les quizz sur certains sites servent à évaluer votre QI.

  • reynilapastille
    reynilapastille     

    Ca me fait bien marrer. Ils imaginaient quoi les internautes : que Facebook était une oeuvre caritative ?
    Ben non, c'est des gens qui travaillent et qui cherchent à se faire de l'argent. Beaucoup en l'occurrence.
    Il faudra bien un jour que les internautes murissent et qu'ils comprennent que :
    - soit ils acceptent d'être bombardés de pubs
    - soit ils sont prêts à payer pour des contenus ou des services en ligne.

    Dans un second temps, on peut d'ailleurs s'interroger légitimement sur l

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •