En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Universal Music remet en cause la légalité de Deezer.com

Universal Music remet en cause la légalité de Deezer.com
 

La maison de disques exige le retrait de tous les titres de son catalogue disponibles en écoute gratuite sur le site Deezer.com. Free est également dans la ligne de mire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • duff_drinker
    duff_drinker     

    Et bien dis donc, le lancement de Deezer.com est digne des plus grandes sagas de l'été.


    Je tiens à remercier tous les acteurs qui font que cette aventure (j'espère que le PDG de Deezer s'était un peu préparé avant de lancer son site) reste un pure moment de plaisir à chaque nouvel article.
    :super:


    Continuez je me régale.
    :sol:

  • necrosavant
    necrosavant     

    ha ba ça y est il commencent à se tirer ds les pattes. Autant avant le comportement des maisons de disque était pathétique autant maintenant ça en deviens risible en plus. Bon sinon je ne comprends pas (décidément je doit être un peu concon :pt1cable: ) le comportement d'universal (enfin en dehors de vouloir faire du pognon).Par exemple un radio paye la sacem mais n'a pas demandé a universal l'autorisation de diffuser ses titres ? Est ce que dans ce cas la radio diffuse illégalement les titres du catalogue universal?. Heureusement que le ridicule ne tue pas :mdr:

  • bipdan
    bipdan     

    1-Universale ne devrait pas avoir son mot a dire a propos de Deezer car le site ne vend pas ni ne propose du téléchargement, mais du streaming (assimilable esperons le a une radio). Et deezer ayant négocié avec la SACEM (représentant les auteurs) Mr Nègre ne devrait rien avoir a dire a propos de cet accord qui ne le concerne aucunement

    Je pense que si universale met la pression sur Deezer et son accord avec la SACEM c'est parceque son offre établit avec 9C n'est justement pas passé par la case SACEM et du coup ne respecte pas les ayants droits coté auteur compositeur, et est donc jugé illégale.

    Bref on assiste la a un jeu bien stupide, ou chacun tire les cheveux de son voisin et ou le premier qui lachera aura perdu. Chapeaux messieurs :jap:

    Donc de deux choses l'une, soit tout le monde sera jugé hors clou, et tout sera balayé. Soit la SACEM arbitrera en conseillant a universale d'oublier Deezer si elle veut que 9C obtienne l'accord de diffusion.

    De toute façon l'offre de 9C ressemble a une pomme pourri vu qu'on nous montre du bon coté : pour le bon coté :1ere Offre de téléchargement illimitée, et la ou est le ver ... Catalogue (il)limité (en option payante) parmi un vaste choix de daubes, DRM qui vous impose de rester chez 9, qui vous impose un OS Ms, et un balladeur compatible... :paf: :mdr:

  • Sire-Squall
    Sire-Squall     

    Allez vous faire F%%%%% P%%%%% de major de merde.
    Vive le friccc.
    No comment.

  • willguitarist
    willguitarist     

    Toujours en train de geuller ces majors à la c**.
    Deezer est 100% légal puisqu'ils ont signés au préalable un accord avec la Sacem.
    De plus, Universal aurait ignoré les ayants droits : c'est du beau.

    Donc, conclusion, Universal et ainsi de suite ferait mieux de se la fermer, De toute façon il y a que le fric qui compte chez eux. Les auteurs, ils en ont rien à foutre, y en a juste assez pour Pascal Nègre, un gars qui ne sait pas ce que c'est un ordinateur et un mp3.

Votre réponse
Postez un commentaire