En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une reprise confirmée par la hausse des salaires

Une reprise confirmée par la hausse des salaires
 

Après le temps des vaches maigres, voici revenu celui des vaches grasses. En moyenne, l'augmentation des salaires high-tech est de 4,5 %. Et le turnover remonte. Surtout pour certains profils, dont les jeunes diplômés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • MaB_fr
    MaB_fr     

    Wow, les marchands de viandes ne trouvent plus chair fraiche à peu de frais ?
    Vous avez raison de vous en féliciter, après tout c'est votre métier, on ne vous en veux pas.
    Que dire alors des "vieux diplomés" ? Que dire alors de ce fameux turn-over que vous semblez nous décrire ? Qui "turn" ? Les jeunes ? Les vieux ? Pour quelle raison ?
    Si vous voulez mon avis, il y a beaucoup de jeunes qui se barrent et pas forcément pour trouver du boulot dans l'informatique...
    Il est très inutile d'aligner les statistiques "pro-forma". Surtout dans les ressources humaines.
    Avec les mêmes chiffres, je vous fait la tendance inverse :
    en mars 2006 à 6,7 % de l'ensemble de la profession a demissioné et est devenu boulanger et 16 % des juniors et des jeunes confirmés en organisation et en maîtrise d'ouvrage se sont barrés à l'étranger en disant qu'ils en avaient marre de lire n'importe quoi sur 01 informatique, la hausse de 1,8 % du salaire moyen des ingénieurs débutant étant du coup du a une baisse du nombre total d'ingénieurs et à un écart type plus important (les pauvres ingénieurs d'écoles pourries sont désormais encore moins bien payés que ceux des écoles a certificat plaqué au J2EE).
    Madame, soit vous donnez vos source et parlez de VOTRE interprétation de ces statistiques AU VU de vos contacts en entreprises, soit dite carrément que c'est des chiffres pour faire joli. Ou alors suivez un stage en analyse statistique, comme beaucoup de journaliste cela ne peut faire que du bien...

    Marre des statistiques absurdes.....

Votre réponse
Postez un commentaire