En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une enquête antitrust contre Apple ?
 

Le constructeur impose aux développeurs l'utilisation de ses outils de programmation. Apple serait dans le collimateur des autorités anticoncurrentielles américaines.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Sh@y
    Sh@y     

    moi tous ça me dépasse il ne faut pas oublier que Apple et Windows on une belle histoire en commun une belle histoire de vole alor a moins que certain est la memoire courte il faudrai quand meme remettre les chose au clair moi je suis d'accord qu'il y a des strategies anti-concurencielle évidente mais les raison aussi sont tres evidente personne n'a envi de voir son travail attribué a un autre, cette rivalité dure depuis longtemps alors pour vouloir que des tetes tombe maintenent moi je ne dit qu'une seul chose chaqu'un a ces preference et puis voila!!!!!

  • moingt
    moingt     

    Enfin ! On remarque enfin qu'Apple à une politique encore pire que Microsoft.

    On a repproché à MicroSoft de fourguer Windows avec les PC, mais pour un Mac y-a-t-il une alternative à Mac OS ?
    On a repproché à Microsoft de caser IE en guise de navigateur mais a-t-on fait le même repproche à Apple ?
    La liste des exemple est longue.
    Apple bénéficie de son image "high-tech" et se croit au dessus de la mélée.

    Il est temps que cela cess est que Apple soit traité à l'égal de Microsoft.

  • Michael M
    Michael M     

    Je suis complétement d'accord, Apple utilise des stratégies anticoncurencielle évidentes. Par exemple, pour utiliser un iPod Touch (qui détient plus de 85 % de part de marché) il faut obligatoirement utiliser iTunes. Mais bien-sûr, puisque c'est Apple, il n'y a pas de problèmes! alors que pour Microsoft, lors d'un problème similaire implicant Windows et Internet Explorer en Europe, la commission européenne s'acharne sur Microsoft depuis des années et y va à coup de 500 million %. Mais pour Apple, aucun problème!

  • Michael Massussi
    Michael Massussi     

    Moi dans le Apple store je vois 100 000 applications payantes dont on ne peut même pas savoir si c'est un attrape ou une bonne application. Tu as surment déja entendu parlé d'une application à 200 $ qui était en fait ... rien, une page blanche. Et puis pour les 50 000 applications gratuites, je n'appelerais pas ça de qualité mais plutot innutile comme la majorité des utilisateurs d'iPod ou iPhone disent.

  • zabu64
    zabu64     

    Parce que lancer des papiers dans une poubelle c'est des programmes de qualité ?

    De plus, je te renvoie à l'affaire du refus de l'application du prix pullitzer.

  • Eeeves
    Eeeves     

    Je ne comprends pas pourquoi on chercherait des noises à Apple. Je pense qu'ils ont raison de fermer le système et sélectionner les applications de l'Appstore. Au moins, on a des programmes de qualité.

  • HIPe
    HIPe     

    Il en aura fallu du temps pour s'attaquer à Apple, et encore visiblement l'enquête n'est même pas officielle... Il faut 1 an aux autorités américaines pour valider l'accord Yahoo!-Microsoft là où Google à 70% de pdm, mais Apple qui bride complètement la concurrence sur tous ses produits depuis des années on ne lui a jamais rien reproché...

Votre réponse
Postez un commentaire